Outlook VS Gmail, une nouvelle bataille pour nos boîtes mails ?

N'en déplaise aux mauvaise langues, Microsoft parvient encore à nous surprendre, la preuve encore récemment avec son nouveau service de messagerie en ligne, remplaçant d'Hotmail, nommé tout simplement Outlook.

Si le virage amorcé par la multinationale en terme d'interface de ses produits se faisait déjà clairement sentir au travers de ses OS Windows Phone et Windows 8, Microsoft enfonce encore un peu le clou avec Outlook.

Gmail semblait avoir une voie royale dans le monde du mail, encore plus suite à l'arrêt du développement du client de bureau Thunderbird, et le rachat de Sparrow par Google lui-même, mais Microsoft parviendra-t-il à se tailler une part du gâteau ?

Il est bien évidemment trop tôt pour le dire, mais nous pouvons d'ores et déjà comparer les deux services points par points.

Ce sera déjà un bon début.

Interface

Google a toujours été réputé pour la clarté et l'interface sobre de ses produits, et on a de plus en plus l'impression que Microsoft en a pris de la graine !

A l'opposé d'un Hotmail fouillis et aux effets "2.0", Outlook est sobre, et se concentre uniquement sur ce qu'on lui demande : la gestion de nos mails.

La seule excentricité proposée est le choix de la couleur de la barre du haut, parmi 12 possibilités.

L'interface de Gmail s'est elle aussi bonifiée au fil du temps, mais Google "pousse" un peu à l'utilisation de ses autres services, avec notamment la fenêtre de chat en colonne de gauche et la fameuse "Google bar" tout en haut.

La personnalisation est un peu plus poussée avec de nombreux thèmes proposés, et la possibilité de créer le sien selon ses envies.

Difficile de les départager, question de goût sans doute.

 Égalité 

Espace de stockage

Microsoft propose son service mail avec un espace apparemment illimité, et une limite de base de 100 Mo pour les pièces jointes, qui peut monter à 300 Mo si utilisé conjointement à un compte Skydrive.

Gmail est quant à lui "limité" à 10 Go de stockage par compte en version gratuite de base, et les pièces jointes sont quant à elles limitées à 25 Mo. Déjà largement suffisant dans la plupart des cas, mais Outlook fait tout de même mieux.

 Vainqueur Outlook 

Organisation des mails

Les utilisateurs acharnés des boîtes mails sont bien entendu très attentifs aux questions de classement, tri et filtres pour ne pas se trouver complètement débordés par leurs boîtes mail.

Gmail est connu pour ses fonctions poussées de filtres, libellés et boîtes de réception prioritaires. Je ne détaillerai pas ici, ayant déjà consacré plusieurs articles sur le sujet.

Outlook ne propose malheureusement pas autant de possibilités, mais apporte tout de même des fonctionnalités intéressantes : la fonction "Filtres" ("Quick View" dans la version en anglais) va trier automatiquement les mails marqués comme prioritaires, ceux comportant un document Office, ou ceux comportant une image. Il est possible d'en ajouter d'autres.

Il est également possible de fixer des règles pour un expéditeur en particulier, comme supprimer ou déplacer tout ses messages, ou planifier leur gestion. Cela se passe via un clic droit sur un mail, option "Pour cet expéditeur".

 Vainqueur Gmail 

Gestion des mails non sollicités et embarrassants

Le SPAM, c'est le mal, et tout service de messagerie digne de ce nom se doit de le filtrer et le gérer convenablement. Mais aussi le reste des mails un peu encombrants, comme les newsletters par exemple.

Gmail fait clairement bien son boulot, et le spam passe rarement entre les mails de son filet (ce subtil jeu de mots vous est offert avec plaisir. Je suis sûr que 90% d'entre vous ont dû bien relire la phrase pour trouver de quoi je parle cheeky).

Pour les newsletters et autres coupons de réduction, pas d'outil par défaut, mais il est très facile de les filtrer pour qu'ils soient envoyés directement dans un dossier dédié (il suffit de filtrer les termes "se désabonner" par exemple).

Côté Outlook, il est encore un peu tôt pour juger de la qualité de son filtre antispam, l'usage nous le dira. Bien vu en revanche pour la gestion des newsletters, puisqu'elles sont filtrées automatiquement, et Outlook ajoute même directement un bouton pour se désabonner, même si le mail n'en comporte pas.

 A suivre... 

Fonctions de recherche

Si tu reçois chaque jour plus de mails qu'une jolie fille reçoit de demandes d'amis sur Facebook, et même si tu classes tout soigneusement grâce à des filtres et dossiers, tu gagneras beaucoup, mais vraiment beaucoup de temps à utiliser la fonction de recherche de ton webmail préféré.

Gmail, c'est Google, est-il utile de préciser que le système de recherche est efficace ? Efficace et pratique, car les multiples fonctions de recherche avancée peuvent avantageusement être remplacée par des termes directement entrés dans la zone de texte (comme le moteur de recherche en somme).

Outlook ne s'en sort pas trop mal, en tapant un mot-clé dans la barre de recherche, un menu déroulant te permet déjà de préciser si tu cherches un expéditeur, destinataire ou objet. Ça semble efficace, encore une fois à voir à l'usage. 

 Vainqueur Gmail 

 

Support POP et IMAP

Ces deux protocoles sont indispensables pour l'utilisation d'un client externe, et pour un usage hors connexion de ta boîte mail.

Gmail est équipé pour les deux, avec une gestion sans problème de multiples clients. C'est sécurisant si ta messagerie est une part importante de ton activité.

Point noir pour Outlook, qui ne supporte pas l'IMAP, mais le POP devrait marcher en suivant ce vieux guide pour Hotmail.

Outlook est en réalité fait pour être synchronisé avec ActiveSync, ce qui implique de n'utiliser que des applications qui le prenne en charge. Pas cool.

 Vainqueur Gmail 

Intégration sociale

Difficile de parler de services web aujourd'hui sans évoquer leur intégration avec les réseaux sociaux.

Côté Gmail, c'est évidemment Google+ qui est à l'honneur, avec une fusion complète des contacts, laissant par exemple la possibilité d'écrire en masse à des cercles entiers. Un choix logique de la part de Google pour aider à la promotion de son réseau social.

Outlook permet quant à lui de lier ses comptes Facebook, LinkedIn, mais aussi YouTube et flickr.  Il est ainsi possible d'ajouter ses contacts, de voir les statuts et d'interagir directement dans la colonne de droite.

Twitter est normalement aussi de la partie, mais il n'apparaît curieusement pas sur la page de connection des services à Windows Live.

Outlook laisse donc plus de possibilités, mais tout dépend en fait de ton réseau préféré.

 Égalité 

Gmail vainqueur par K.O. ?

Ne soyons pas trop dur, Microsoft semble une fois de plus avoir fait du bon travail. Les mauvaises langues diront qu'en partant d'Hotmail il n'était pas difficile de faire mieux, mais Outlook présente vraiment à mon sens une interface intéressante et des fonctions bien pensées. Sans doute pas suffisant pour convaincre les utilisateurs avancés de Gmail, mais la plupart du public qui cherche simplement une boîte mail simple et efficace y trouvera sans doute son compte.

Que penses-tu de cette nouvelle messagerie ? Penses-tu qu'elle pourra devenir ta boîte mail par défaut ?

Commentaires

Portrait de Jeu virtuel

Ca a l'air assez serré ! Pour ma part, je préfère Gmail pour mes mails pro et hotmail/outlook pour mes mails perso, c'est comme ca que ca s'est fait au fil des ans :)

Portrait de emile

il manque l'accusé de réception à gmail pour être parfait

Portrait de coreight

En effet, surtout que la fonction existe dans les Google Apps for Business.

Portrait de Jean-FRançois

Il manque aussi le protocole exchange ActiveSync et Google Calander Sync qui sont supprimés depuis janvier 2013. Merci Google pour cette magnifique marche arrière

Portrait de Valentin

Très bon article !

Je pense que gmail a quand même bien de l'avance mais Outlook ne peut que s'améliorer avec le temps et les retours utilisateurs donc il faut lui laisser sa chance.

Portrait de guillaume

"les pièces jointes sont quant à elles limitées à 25 Mo"
Maintenant c'est 10Go !

Portrait de coreight

Exact depuis l'intégration de Drive fin 2012, merci pour la précision !

Portrait de Jean-FRançois

Avec la disparition de exchange ActiveSync et de Google Calandar Sync ... Outlook est pour moi le grand gagnant.
C'est vraiment dommage de devoir changer de messagerie après 10ans.

Ajouter un commentaire