Et voilà, on remet ça, l'opération "Enfoirés de blogueurs" lancée par l'ami Cédric se met en place pour la quatrième année consécutive.

Si tu ne sais pas de quoi il retourne : il s'agit simplement d'une déclinaison de la très (trop ?) médiatique troupe des Enfoirés consistant à faire une soirée musicale, engranger des dons et vendre des disques pour pouvoir donner tout un tas de sous aux Restos du Coeur.

Version blogueurs, on t'épargnera les voix cristallines et / ou cris gutturaux, on met simplement la main à la poche pour faire un petit don, on se retrouve sur le site dédié, et on essaye de faire du buzz autour de l'opération.

Et mine de rien, 5760 € auront été réunis au cours des 3 précédentes éditions, ce qui contribue modestement à donner quelques repas à des gens en difficultés en ce moment.

C'est la troisième fois que j'y participe personnellement, je t'en avais déjà parlé ici et . J'en avais d'ailleurs profité pour t'expliquer les raisons qui me poussaient à suivre cette aventure, si cela t'intéresse.

Alors c'est à toi à présent, si tu possèdes un blog et si tu souhaites nous rejoindre, n'hésite surtout pas, je vais t'expliquer la marche à suivre.

Ce qui n'empêche pas les non-blogueurs de faire un petit geste également, que ce soit pour les Restos ou pour tout autre organisation de ce genre d'ailleurs.

Deviens toi aussi un Enfoiré de Blogueur

Enfoirés de blogueursCe n'est pas très compliqué :

- tu fais un don directement sur le site des Restos du Cœur en suivant ce lien (c'est important, car ça permet à Cédric d'obtenir au final la somme exacte des dons récoltés par l’opération).

N'oublie pas que si tu as la joie de payer des impôts, alors 75% du montant de ton don est déductible. Donc si tu donnes 40€, tu n'auras au final dépensé que 10€.

- tu vas recevoir une confirmation de don par mail, que tu transfères à autourduweb@gmail.com

- si tu souhaites figurer sur le site, tu y ajoutes un petit descriptif de ton blog et les liens vers tes réseaux sociaux favoris.

Et c’est tout !

Alors n'hésite pas à participer, et à en parler autour de toi.
 

Tags: 

Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Ajouter un commentaire