Je te propose aujourd'hui une nouvelle illustration du génial Zen Pencils, inspirée par les paroles de Shonda Rhimes, réalisatrice et scénariste américaine, notamment connue pour la série Grey's Anatomy.

Son point de vue sur la question du succès prend à contre-pied certains beaux discours sur la motivation, car pour elle il n'y a qu'une façon de réussir : travailler dur.

Comme d'habitude, le texte est en anglais mais j'ai préparé une rapide traduction en dessous.

Rêver grand, travailler dur

"Ce week-end, conférence "Rêver grand""

Quand des gens donnent ce genre de speech, ils vous disent généralement plein de choses sages et sincères.

Ils ont de la sagesse à transmettre. Ils ont des leçons à partager. Ils vous disent :

"Suivez vos rêves. Écoutez votre esprit. Changez le monde. Laissez votre empreinte. Trouvez votre voix intérieur et faites la chanter. Embrassez l'échec. Rêvez et rêvez grand. Rêver et n'arrêtez pas de rêver avant que vos rêves ne deviennent réalité."

Je pense que ce sont des foutaises.

Je pense que beaucoup de gens rêvent. Et pendant qu'ils sont occupés à rêver, les vraies personnes heureuses, couronnées de succès, les vraies personnes intéressantes, engagées, puissantes, sont occupées à agir.

Les rêveurs contemplent le ciel et ils font des plans, et ils espèrent, et ils en parlent sans s'arrêter. Et ils commencent beaucoup de phrases avec "je veux être" ou "je souhaite".

Les plus coincés se rencontrent dans des cocktails et se vantent à propos de leurs rêves...

... et les hippies ont un tableau de bord pour méditer sur leurs rêves.

Peut-être tenez-vous un journal à propos de vos rêves, et que vous en discutez sans fin avec votre meilleur ami(e), votre petit-ami(e) ou votre mère. C'est très agréable. Vous en parlez, et vous planifiez... en quelque sorte.

Vous voyez votre vie en rose, c'est ce que tout le monde dit que vous devriez faire, n'est-ce pas ? Je veux dire, c'est ce que Oprah et Bill Gates ont fait pour rencontrer le succès, non ?

Non. Les rêves sont délicieux. Mais ils restent des rêves, fugaces, éphémères, mignons. Mais les rêves ne deviennent pas vrais juste parce que vous y pensez.

C'est le travail qui fait que les choses arrivent.

C'est le travail qui créé le changement.

 

J'ai bien aimé ce rappel, même si je pense que Shonda Rhimes force le trait car il est parfois difficile de travailler dur sans avoir en tête un rêve qui nous pousse à persévérer, même dans les moments les plus durs.

C'est sans doute la conjugaison des deux qu'il faut rechercher : rêver grand, travailler dur.

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

T

Commentaires

Portrait de NAd

Je suis complètement d'accord avec ta dernière phrase. En fait, ne vois pas bien l'intérêt de travailler dur si on n'a pas un rêve à accomplir.

Portrait de LaboCss

J'ai passé trop de temps dans ma vie à rêver, je ne peut qu'être d'accord avec cette bd.