Parfois, entre deux articles, commentaires, mails, tweets, j'aime, +1, flux, pin,... j'essaye de réfléchir un peu à mes pratiques ici.

De faire un peu le point sur ce qui semble te plaire, ce que j'aime faire, ce qui me gonfle, ce qui marche moins. Au moins pendant ce temps je ne suis pas vautré devant la télé.

J'ai ainsi testé pas mal de trucs depuis 1 an 1/2 de blogging, et crois-moi c'est loin d'être fini. Tu es mon souffre-douleur, sache-le. devil

Voici ce qui me trotte dans la tête ces derniers temps.

Les blogueurs sont fantastiques

(et je parle pas pour moi, hein indecision)

Blogueurs

Photo honteusement piquée sur la page Facebook des Golden Blog Awards.
©Jean-Baptiste Gurliat/Mairie de Paris

Quand j'ai lancé ce blog, je ne me suis pas retrouvé tout seul à me bagarrer pour trouver quelques lecteurs dans un monde hostile peuplé de blogueurs voyant d'un mauvais oeil l'arrivée d'un petit bleu.

Loin de là.

J'ai au contraire été accueilli chaleureusement, encouragé, commenté, rediffusé, puis rapidement cité par certains blogs dont je n'étais qu'un simple lecteur parmi tant d'autres quelques temps auparavant.

J'ai rapidement compris que la moindre des choses était de rendre au minimum ce que l'on m'offrait, et ma vie sociale numérique s'est considérablement enrichit. Oui, c'est un euphémisme pour dire que j'ai réduit mon temps de sommeil d'au moins 2 heures chaque nuit. indecision

J'ai alors lancé une rubrique hebdomadaire, mon Blogosphere Tour, largement inspirée de ce que d'autres faisaient déjà, pour faire le point sur les meilleurs articles de mes blogueurs préférés.

50 numéros plus tard, ayant l'impression d'avoir un peu épuisé le format, j'ai alors profité du premier anniversaire du blog et d'une refonte graphique pour lui changer de tête : un article cité à la fois, mais en essayant de lui apporter une vraie valeur ajoutée avec des commentaires personnels.

Et maintenant ? Tu t'en doutes, si je t'écris tout ce charabia, c'est que je ne suis pas encore pleinement convaincu et que je cherche toujours la meilleure façon de faire. Celle qui apporterai le plus de lecteurs aux blogs cités, le plus de valeur ajoutée à mes lecteurs et suiveurs, en me prenant le moins de temps possible. Vaste programme.

Voici donc une liste des différents moyens que j'ai trouvé pour promouvoir le contenu des autres blogueurs, inspiré des pratiques de mes confrères. Et bien entendu je t'invite à me dire ce que tu en penses.

Ici ou sur ton blog bien entendu ;-)

Les réseaux sociaux

Réseaux sociaux

Exemple d'un de mes fabuleux tweet. Voilà pourquoi tu devrais me suivre. cheeky Et aller lire l'article que je cite en prime.

Bien entendu, lorsque l'on parle de partage d'articles, les réseaux sociaux viennent en première ligne. Retweeter, attribuer un J'aime ou un +1, ça se fait en un clic, et cela peut avoir un impact assez important pour le blog cité, selon l'heure de diffusion et selon notre nombre d'abonnés sur ces réseaux.

Avantages :

- diffusion en un clic : rapide et facile.
- ne vient pas encombrer notre blog et permet donc d'aborder des sujets loin de notre préoccupation habituelle.
- ajoute de l'intérêt à nos comptes sur les réseaux sociaux, incite les utilisateurs à nous suivre si les articles diffusés sont de qualité.

Inconvénients :

- pas de lien "en dur" pour le SEO des blogs cités, mais une prise en compte de plus en plus importante par les moteurs de recherche.

La liste d'articles

Liste d'articles

Un exemple parmi tant d'autres, chez l'ami Cédric.

Une pratique que l'on rencontre souvent, par laquelle j'ai commencé : diffusée à intervalle régulier, une sélection des articles de la semaine (ou d'un autre intervalle) que l'on a particulièrement apprécié.

Elle permet en plus de se forcer à faire le point régulièrement des blogs que l'on suit et pour lesquels on a pu louper des articles. Et de ne pas se retrouver 15 jours plus tard avec 327 articles a rattraper pour les blogs particulièrement prolifiques (hein Jackwink)

Avantages :

- rapide à faire si le nombre est limité et la mise en forme bien "cadrée".
- permet de mettre en avant de nombreux articles et blogs en une seule fois.
- permet de glisser de temps en temps une découverte sans avoir besoin de disserter 3 heures.
- lien "en dur" pour les blog cités. En revanche Google ne doit pas forcément être friand de ce genre d'article.

Inconvénients :

- peut vite devenir consommateur de temps selon le nombre de blogs retenus.
- assez contraignant si on se fixe une périodicité précise.
- valeur ajoutée discutable pour le lecteur (d'autant plus s'il lit déjà les mêmes blogs).
- attention si l'on cite toujours les mêmes blogs, certains lecteurs peuvent prendre ça pour du "copinage" sans réelle objectivité. Mieux vaut varier les sources.

La liste descriptive

Liste descriptive

Exemple chez le grand Chob

Une variante du précédent, mais en écrivant une courte phrase permettant de donner un bref avis ou commentaire, et pourquoi pas en classant les thématiques et en liant les sujets entre eux.

Avantages :

- plus grande valeur ajoutée que la simple liste.
- un peu moins décousu, donne plus envie d'aller au bout.

Inconvénients :

- prends plus de temps à rédiger que la simple liste de liens

L'insertion de liens dans ses articles

Liens dans article

Exemple chez mon blogueur franco-québecois préféré JC de Plug'n Geek. Et il parle de moi en plus le bougre.

Quand on écrit des articles, la plupart de nos inspirations et de nos sources se trouvent sur le net.

Une des conventions tacites du web est de citer systématiquement ses sources, c'est évidemment une bonne façon de mettre en avant le travail de ses confrères.

On pourrait même aller plus loin, en faisant une recherche active parmi les blogs que l'on suit lorsqu'on écrit sur un sujet, pour voir si des infos complémentaires intéressantes peuvent être ajoutées.

Une bonne organisation sur un service comme Google Reader, possédant un outil de recherche performant, doit permettre de faire ça sans trop de mal.

Après, bien entendu, il ne faut pas sombrer dans l'excès en détournant ses lecteurs du sujet principal de l'article. Il faut que les liens insérés apportent un complément d'information, un autre regard sur le même thème, ou d'autres idées.

Avantages :

- forte valeur ajoutée pour les lecteurs.
- de "vrais bons liens intéressants" comme Google les aime.

Inconvénients :

- travail de recherche et de lecture assez important à faire, difficile lorsque l'on a déjà du mal à "boucler" ses articles.
- attention à ne pas "noyer" ses lecteurs sous trop d'informations hétéroclites.

Les extraits ou résumés d'articles

Résumé d'article

Exemple sur l'excellent Websourcing, avec une citation de l'ami Julien.

Un vrai travail de curation, à la manière d'un service comme Scoop.it, mais en version faite maison. On peut ensuite copier simplement un extrait du texte, ou faire soi-même un court résumé d'introduction de l'article.

C'est finalement ce que je faisais aussi avec la refonte de ma rubrique "Blogosphere Tour".

Avantages :

- publication dédiée ayant potentiellement bien plus d'impact qu'une simple citation : diffusion dans le flux RSS, sur les réseaux sociaux...
- peut être assez rapide à faire si l'on met en place un outil performant.
- positionnement possible sur les moteurs de recherche, avec les mêmes mots-clés que l'original si l'on diffuse un extrait, ou ses propres mots-clés si l'on rédige un texte original.

Inconvénients :

- peut tout de même prendre rapidement du temps selon le nombre d'articles que l'on rediffuse, et si l'on souhaite apporter des commentaires personnels.
- du point de vue de la valeur ajoutée pour les lecteurs : nous ne sommes plus dans un travail de création de contenu, mais de curation. Cela donne pour moi une autre dimension au blog, qui ne plaira pas forcément à tout le monde, mais le positionnement est intéressant.
- peu vite devenir fastidieux si l'on souhaite le faire régulièrement, avec le sentiment de prendre du temps sur d'autres articles plus personnels que l'on aimerait écrire.

Les articles complets

Article complet

Je me permets de m'auto-citer. Je fais ce que je veux.

Écrire un article complet en s'inspirant d'un autre, pour répondre à une polémique, compléter les informations, apporter un autre point de vue : les autres blogs deviennent ainsi de véritable sources d'inspiration pour créer son propre contenu.

En fait, je le fais énormément ici, mais avec une majorité de sources anglophones, ce qui permet de te proposer ici du contenu "original", car peu vu sur la blogosphère francophone.

Pour citer davantage de blogs en français sans répéter la même chose, il est plus facile de se baser sur des articles un peu polémiques, ou construit à partir d'une réflexion de leurs auteurs. Ou se forcer à porter un autre point de vue sur le sujet traité.

Avantages :

- la volonté de diffusion du travail d'autres blogueurs devient une source d'inspiration pour son propre contenu.

Inconvénients :

- le temps ? Mais comme cela fait partie de la tâche de base du blogueur, l'écriture d'article, ce n'est pas vraiment un facteur limitant.
- besoin de se creuser un peu les méninges pour aborder un même sujet en apportant quelque chose de différent.

Bon, et tu vas faire quoi finalement ?

Pour le moment, j'en suis là : les listes de liens sont fastidieuses à rédiger pour moi, même si j'aime bien les parcourir de temps en temps chez mes potes blogueurs.

Les petits résumés sont intéressants, mais me prennent un temps précieux que j'aimerais mieux utiliser  écrire des articles complets et plus personnels.

Je pense me diriger vers le mix suivant, que je réajusterai sans doute au cours du temps :

- davantage de diffusion sur les réseaux sociaux, en me constituant par exemple une liste dédiée sur Twitter, un cercle spécial sur Google+, pour être plus vigilants sur les nouveautés de mes blogs préférés.
- davantage de liens dans mes écrits, avec une recherche active d'articles en relation. Je commence tout de suite en t'invitant à lire cet article donnant 10 manières de remercier un blogueur.
- l'écriture d'articles dédiés en m'inspirant plus souvent de sources francophones quand un sujet me fait vraiment réagir et que je peux lui apporter un regard différent.

Beau programme, non ?

A toi de me dire ce que tu en penses à présent !

 

Tags: 

Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Wouah... Merci coreight ! Ca, c'est de l'article... Comme beaucoup de blogueurs, je suis touché par cette même problématique que tu décris. J'ai mixé aussi plusieurs solutions. Avec beaucoup d'efforts, j'avais fini par créer une section spéciale "liens", avec un bookmarklet raccordé à l'outil de micro-blogging StatusNet, lui-même raccordé à Twitter. Mais il est actuellement en panne, suite à un problème technique que je n'ai pas encore eu le temps de résoudre. Du coup, je continue plus que jamais à réfléchir à LA solution. Mais je crois que ton article me conforte dans l'idée qu'il n'y a pas de solution idéale...

Pour l'instant, j'essaye principalement de faire de temps en temps un article thématique citant tous les blogueurs qui parle de ce thème, un peu comme ici, dans ce "comparatif des comparatifs de stockage en ligne" : http://stocker-partager.fr/comparatifs-stockage-en-ligne/

Mais j'espère bientôt pouvoir mettre de nouveau en route une vraie section liens, une sorte de réseau sociale intégrée à mon blog (en espérant que ça ne fâche pas trop Google ?... Mais si c'est le cas, il est vraiment bête celui-là !... ;) ).

Portrait de coreight

Il n'y a pas de solutions idéales en effet, l'essentiel est de ne pas négliger cet aspect du blogging, primordial pour moi.
Je suivrai avec curiosité la solution que tu mettras en place ;-)

Portrait de thebloom

Salut Coreight

Moi je suis dans la catégorie liste d'articles et ça me va très bien, même si parfois on m'a dit que je faisais du copinage en présentant souvent les mêmes blogueurs, mais pour moi ce sont les + intéressants que je mets avec des nouveautés dès que je peux :)

Tiens on me l'a aussi reproché ça; ça doit être les mêmes ;) Jalousie...
Mais j'en ai rien à foutre. Je cite les bons et les sympas.

Portrait de coreight

Je pensais en effet à quelques commentaires (rares c'est vrai) qu'on a tous eu suite à ces listes de liens hebdomadaires, qui d'ailleurs ne donnaient pas lieu à beaucoup plus de critiques si l'on prenait le temps d'expliquer notre manière de faire.
Il est important à mon avis dans ce genre d'exercice de varier régulièrement les sources en intégrant des "petits nouveaux", comme tu le fais.

Hello,

effectivement comme tu le décris, la "curation maison" prend énormément de temps car avant de rediffuser un bon billet, il faut le trouver ;)

C'est d'ailleurs pour ça que j'ai quasiment arrêté les commentaires personnels sur chaque "Sur Le Web".
Sinon j'écris plus pour moi.

Autre inconvénient avec ce genre de billet, le taux de rebond qui explose. mais bon, je ne me souci que peu de ce genre de chose.

Bref, il n'y a pas de solution miracle.

Merci et à bientôt.

Portrait de coreight

Tu es (je crois ?) un cas unique avec ta séparation très claire sur Websourcing entre tes articles "Sur le blog" et sur "Sur le web", qui est un positionnement que je trouve très intéressant.
D'autres comme thebloom sont très actifs sur les sites de curation dédiés comme Scoop.it (qui je crois lui apporte pas mal de trafic aussi)

Portrait de YKyu

Ow, c'est vrai qu'on applique inconsciemment ces principes là en écrivant des articles.
Pour ma part, je trouve que la liste descriptive est relativement intéressante, mais je favorise naturellement l'insertion au sein même du texte en règle générale.

Après, comme tu le disais bien, il n'y a pas de solution miracle. Faut s'adapter à sa manière d'écrire et à ce que préfèrent les lecteurs (quand ils s'expriment ~). Bon courage pour trouver =)

[Instant de bug humain en voyant ton screen de tweet que j'ai moi même RT XD]

Portrait de diprog

Super article Coreight. Je prends note de tes conseils.

Perso je fais la liste d'articles, mais c'est vrai que c'est parfois compliqué de la faire hebdomadairement par faute de temps le week-end :/

Il m'arrive aussi de citer des blogs dans certains de mes articles.

Article intéressant et original, qui permet de faire un petit benchmark. Je confirme, l'inconvénient de faire une liste commentée est le temps de production. Une liste simple nécessite aussi d'être bien organisé dans sa veille, alors qu'une liste commentée demande aussi d'être inspiré... Bon, voilà, j'ai trouvé une excuse à mon irrégularité ;-)

Portrait de coreight

Et finalement tu as sans doute la bonne solution en n'habituant pas tes lecteurs à une trop grande régularité.
Car c'est souvent ce qui rend cet exercice trop contraignant.

Pour ma part il est vrai que j'ai laissé tomber mes revues de liens "commentées" parce que ça prend pas mal de temps. Pour ceux qui aiment les automates il y a aussi moyen de publier les flux RSS des blogueurs qu'on aime via TwitterFeed par exemple ...

Portrait de Fabien

Ah bah tiens ! En voilà une bonne idée !!!
Bon à quand ce bilan ? J'ai pas du tout regardé en fait

Portrait de Abcmoteur

Super article Coreight ! Vraiment, c'est un beau récapitulatif que j'ai lu avec plaisir et qui touche à notre conversation Twitter. ;-)

Perso, je crois que je préfère la liste commentée en tant que lecteur et aussi les insertions dans des articles du blog, car j'adore cliquer dès qu'on me présente un lien pour découvrir des blogs que je ne connais pas par exemple. :)

@Tous : et question SEO, ça donne quoi hein ? :]

Portrait de Donwar

Joli et pour moi un tweet restera toujours la meilleure solution surtout si tu as beaucoup de followers

Ajouter un commentaire