Un titre un brin provocateur pour ce billet inspiré de plusieurs lectures trouvées dans mes sources d'inspiration.

Nous nous censurons tous dans nos actions, plus ou moins consciemment, par peur de ce que les autres pourraient penser.

Quelques exemples ?

Tu dois aller à une soirée où tu dois rencontrer des personnalités assez importantes, et tu passes un temps infini à choisir la tenue parfaite, à réfléchir à des phrases types pour aborder les gens, à imaginer des sujets de conversation qui te mettront à ton avantage.

Tu es quasiment prêt à lancer ton nouveau blog, et tu peaufines le design encore et encore, tu réécris indéfiniment ton article de présentation.

Dans chaque situation similaire, tu as sans doute imaginé les pires scénarios : ceux qui te feront paraître ridicule, ceux où tu manqueras complètement la première impression que tu feras.

Mais il y a une possibilité que tu as sans doute négligée.

Celle que peut-être, tout le monde se moque de tout ces détails.

Personne ne remarquera que tu portes une chemise bleue ou verte. Personne ne t'en voudras si quelques détails s'affichent un peu de travers le jour de l'ouverture de ton blog.

Dans la plupart des situations, ces détails qui t'ont apporté un stress inutile ne seront pas remarqués par l'immense majorité. Parce que cela ne les intéresse pas. Parce qu'ils ne trouveront rien à redire sur ce genre de petits détails. Ou parce qu'ils sont déjà eux-mêmes trop occupés à se demander ce que les autres pensent d'eux.

Être perfectionniste n'est pas un défaut. Sauf lorsque cela déforme ta vision de la réalité et t'empêche de te lancer pleinement dans l'action.

Ne t'attache pas trop aux petits travers. Ne te censure pas. Prends des risques et ne fais pas de compromis. Ne suis pas uniquement les avis des "experts". Dis toi que les critiques à ton encontre reflètent simplement l'avis des personnes qui les font.


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de Florian

Je peux que dire un gros "+1" a ce post, c'est vrai quoi, la vie est faite pour faire plaisir à ceux qu'on aime (et qui nous aime), pas a passer son temps a paraître bien... Mais bon, dans un siècle ou le superficiel domine, pas certain que ce soit l'avis de tous...

Portrait de Simon

Chouette illustration : bondir sur la grand'place de Bruxelles est en effet un plaisir inestimable ! ;)

Portrait de princejosuah

Un seul mot pour ce post: J'AIME !!!
Tout est dit.

TEllement!!!

Portrait de Amarie Alice

So truuuuue!
Mais je pense que j'arrive plutôt bien à ne pas être trop perfectionniste O:-P

Portrait de Sébastien

Oui c'est vrai, tout le monde s'en moque, surtout qu'aujourd'hui, il vaut mieux retenir l'attention..

Portrait de LaboCss

Vrai ! J'ai moi même ce problème paralysant de "trop de perfectionnisme", une lecture un peu comme ton article m'a inspiré dernièrement : http://la-cascade.ghost.io/faire-taire-votre-critique-interne/

Ajouter un commentaire