Parmi les raisons qui peuvent rebuter le commun des mortel à s'aventurer dans le monde merveilleux de Linux, il y a une crainte récurrente mais compréhensible de ne pas pouvoir faire tout ce que l'on sait faire sur un ordinateur équipé d'un système "traditionnel".

Je t'ai déjà expliqué qu'il n'était pas forcément nécessaire d'abandonner complètement Windows pour profiter des bienfaits d'un système d'exploitation libre, mais puisque tu ne m'écoutes pas je vais aller un peu plus loin aujourd'hui :o)

Voici donc une sélection des "meilleurs" logiciels sur Linux, qui permettra j'espère aux utilisateurs récents de faire quelques découvertes, et pourquoi pas aux plus réticents d'être un peu rassuré. Ils verront d'ailleurs que la plupart de ces logiciels ne leur sont pas inconnus car existent également sur leur OS habituel.

Et que les accros au monde de Tux ne poussent pas les hauts cris si j'ai oublié leur logiciel préféré, c'est bien entendu une sélection toute personnelle, mais les commentaires sont là pour qu'ils puissent compléter.

Je me suis basé pour faire cette liste sur les logiciels les plus populaires (s'ils le sont, ça n'est généralement pas pour rien), mixé avec ma propre expérience et celles de quelques unes de mes lectures. J'ai mis en avant un ou deux logiciel(s) par catégorie, mais j'ai complété en citant d'autres alternatives de qualité lorsque cela me semblait pertinent. A noter que certains logiciels sont fournis par défaut avec certains environnements de bureau (GNOME, KDE...), mais ils fonctionnent généralement très bien avec les autres. On n'est pas sectaire dans le monde de Linux (enfin... si un peu, mais c'est un autre débat).

 

Le monde du web : surfer, communiquer, échanger des données

Logiciels Linux Web

photo flickr / Tim Walker

Navigateurs : Firefox et Chromium en tête

Logiciels Linux navigateurs

Tu connais bien entendu Firefox, l'un des plus grand symbole des logiciels libres, qui tourne évidemment à merveille sur les distributions Linux. Sa simplicité, ses multiples extensions et sa stabilité ne sont plus à prouver et en font un navigateur de choix.

L'autre navigateur ultra-célèbre est bien entendu Google Chrome, mais quitte à utiliser un OS libre, je lui préfère Chromium, son équivalent open-source. En réalité c'est même Chromium qui sert de moteur à Chrome, Google se contentant de lui ajouter des fonctionnalités supplémentaires (et toutes ses fonctions de pistage par la même occasion). Les extensions de Chrome sont compatibles avec Chromium, pas de crainte de manquer.

Derrière ces deux géants, des amateurs restent fidèles à Opera, qui se base lui aussi sur Chromium.

J'ajouterai aussi pour la petite histoire deux navigateurs un peu particulier basés sur Firefox : le projet Tor pour le surf anonyme, et Firefox Developer Edition qui regroupe toutes les fonctions utiles aux développeurs.

Messagerie : Thunderbird pour les gouverner tous

Logiciels Linux mails

On ne présente plus Thunderbird, l'autre outil phare de la fondation Mozilla, qui a conquis le coeur de millions d'utilisateurs à travers le monde. Simplicité d'utilisation, extensions par centaines (notamment l'intégration d'un agenda, indispensable pour moi), ce logiciel n'a rien à envier à son alter-ego propriétaire Outlook, très utilisé dans le monde des entreprises.

Il est souvent pré-installé sur les distributions Linux, bien que certaines lui préfèrent Evolution, autre outil open source efficace.

Téléchargements de fichiers : µTorrent et Transmission

Logiciels Linux bittorent

µTorrent est sans doute le client bitTorrent le plus connu, car il est disponible sur toutes les plateformes, et il faut bien avouer qu'il est redoutablement efficace.

Les linuxiens connaissent bien son équivalent libre Transmission, pré-installé sur de nombreuses distributions, qui fait parfaitement le boulot également.

On pourrait également penser à Deluge, cité par LifeHacker parmi les meilleurs clients BitTorrent pour Linux.

Le chat avec Pidgin

Logiciels Linux chat

Le pigeon de Pidgin est assez célèbre également dans le monde du chat, disponible sur de nombreuses plateformes.

L'environnement de bureau Gnome propose une alternative avec Empathy.

Personnellement j'avoue ne pas me servir de ce genre de logiciel, les fonctionnalités des réseaux sociaux que je fréquente me suffisant amplement.

Communiquer avec un serveur : Filezilla, la vedette sur toutes les plateformes

 

On ne présente plus le Filezilla, le célèbre client FTP multi-plateforme, redoutable pour tous les échanges de fichiers avec un serveur distant. Bien que la toute première version était destinée à Windows, il fonctionne également à merveille sur les plateformes Linux.

Pour des besoins ponctuels, ou pour les plus réticents à installer un logiciel dédié, l'extension FireFTP pour Firefox est assez connue également. Encore faut-il utiliser Firefox.

Mais aussi...

Les solutions de Cloud existe aussi sur Linux, les propriétaires comme Dropbox ou Google Drive, ou les libres comme OwnCloud, qui nécessite en revanche de s'occuper soi-même de son hébergement.

Pour les plus barbus, PuTTY permet de se connecter à un serveur à distance via SSH ou telnet.

Enfin, OpenVPN permet comme son nom l'indique de se créer un réseau privé virtuel (VPN)

 

Un peu de travail

Logiciels Linux travail

photo flickr / okubax

Éditeur de texte : il y a le choix !

On a toujours besoin de taper du texte, et pas seulement via un lourd logiciel de traitement de texte, que ce soit pour prendre quelques notes, éditer des fichiers de configurations, et taper des lignes de codes pour les développeurs.

Certains logiciels sont assez simples mais malgré tout polyvalents et capables de répondre à des besoins plus évolués avec des fonctions comme la coloration syntaxique, l'auto-complétion... Ils sont souvent installés par défaut sur des distributions Linux.

Je pense par exemple à gedit et Vim, le premier ayant mes faveurs depuis de nombreuses années. Les utilisateurs d'environnement de bureau KDE ne jurent souvent que par Kate.

Pour du développement plus évolué, il y a également du choix, beaucoup semblent amoureux de Sublime Text (payant), quand d'autres préfèrent les libres SciTE ou Bluefish Editor.

J'utilise pour ma part Brackets depuis quelques temps pour mes besoin de développement web, que je trouve assez intéressant.

Et pour aller encore plus loin, les développeurs ont généralement besoin d'un environnement de développement (IDE). Ils sont là aussi nombreux à tourner sur Linux, je citerai par exemple Eclipse, netbeans, geany et aptana studio.

Suite bureautique : LibreOffice en tête de file

LibreOffice est sans conteste la suite bureautique la plus connue dans le monde du libre, et qui occupe de plus en plus les PC même sous Windows.

Tu connais peut-être davantage le nom d'OpenOffice, qui est en fait son ancêtre et qui existe toujours, aujourd'hui sous le nom d'Apache OpenOffice.

Traitement de texte, tableau, logiciel de présentations, base de données, dessin vectoriel, compositions de formules de math... tout y est pour subvenir à l'immense majorité des besoins.

 

L'univers multimédia

Logiciels Linux multimédia

photo flickr / LaserGuided

Gestion de bibliothèque d'images : digiKam et Shotwell

Deux logiciels assez populaires car intégrés dans deux des environnements de bureau les plus utilisés : digiKam pour KDE et Shotwell pour GNOME (mais que l'on retrouve aussi sur d'autres environnements).

J'avoue ne pas être un grand utilisateur de ce type de logiciel, je prends peu de photos et me limite souvent à les ranger en vrac dans des dossiers par date ou par événement.

Mais cela reste pour beaucoup des logiciels incontournables.

Retouche d'image : Gimp superstar, et Inkscape pour les dessins vectoriels

Je te parle régulièrement de Gimp que j'adore, et qui n'a pour moi rien à envier au mondialement célèbre (mais très cher) Photoshop.

Les utilisateurs de Windows le connaissent bien aussi car il n'est pas spécifique à Linux... mais ils sont souvent surpris de sa vitesse de chargement en comparaison !

Et pour créer des logos et autres illustrations qui ne perdent pas en qualité lorsqu'on les agrandit, il faut passer par un logiciel de dessin vectoriel. Pour ça Inkscape est la solution libre et gratuite la plus connue, très efficace même s'il faut un peu de temps pour prendre le contrôle de la bête.

Une alternative connue si tu ne souhaites pas installer de logiciel supplémentaire est Draw, inclus dans le suite bureautique LibreOffice.

Écouter sa musique : beaucoup de choix

J'ai personnellement beaucoup de mal à me décider définitivement pour un lecteur musical sur Linux, tant l'offre est abondante et de qualité.

Beaucoup ne jurent que par Clementine, mais j'ai personnellement toujours eu du mal à y accrocher.

J'ai eu pour ma part plusieurs périodes, et j'utilise souvent aujourd'hui le logiciel qui vient par défaut avec ma distribution sans me poser plus de question.

J'aime beaucoup Rhythmbox, j'utilise Banshee actuellement, et j'ai été assez fan d'Amarok par le passé.

Dans un autre registre, Audacity fait le bonheur de tout ceux qui ont besoin de faire des enregistrements et de l'édition de sons.

Côté vidéo : VLC toujours vaillant

Tu connais à coup sûr, et tu utilises sans doute, le célèbre logiciel de lecture vidéo VLC media player, devenu la référence incontournable en la matière.

Il convient en principe à tout le monde, mais il est aussi possible d'utiliser certains lecteurs audio polyvalents cités précédemment comme Banshee ou Clementine, ou un autre logiciel spécialisé comme MPlayer.

Lorsque tu as besoin de convertir des formats vidéo, alors c'est Handbrake qui peut te venir en aide sans problème.

Pour aller plus loin, je ne peux pas passer à côté de la solution complète de media center Kodi, plus connue sous son ancien nom XBMC. Je l'utilise avec bonheur sur Raspberry Pi depuis quelques temps.

A noter également dans ce thème Plex qui a le vent en poupe.

Mais aussi...

Je ne pouvais pas terminer ce chapitre multimédia sans citer la pointure de la création graphique en 3D, blender.

 

Des utilitaires pour tout faire et maîtriser sa machine

Logiciels Linux outils

photo flickr / Sylvain Naudin

Graver des CD / DVD : Brasero et K3b

C'est souvent le genre de logiciel que l'on ne prend pas la peine de télécharger aujourd'hui, le système d'exploitation en étant déjà équipé.

Les deux environnements de bureau les plus populaires proposent chacun le leur : Brasero pour GNOME et K3b pour KDE. Je n'ai jamais testé le second, en revanche je sais que le premier fait parfaitement son boulot.

Gérer ses mots de passe : LastPass et KeePass

Avec la multiplication des sites et applications en ligne, il devient de plus en plus difficile de retenir nos identifiants de connexion si on la bonne idée de changer de mot de passe pour chacun.

(en fait, c'est plus qu'une bonne idée, c'est UNE OBLIGATION !)

Il existe bien heureusement des applications pour ça, deux d'entre elle parmi les plus connues et multi-plateformes étant LastPass et KeePass.

Je n'ai pas de préférence pour l'un ou pour l'autre pour la bonne raison que je préfère personnellement utiliser ma tête (pour une fois), avec des moyens mnémotechniques et quelques astuces. Mais ce genre de logiciels peut sans doute t'être utile.

Faire tourner d'autres systèmes d'exploitation, et des logiciels Windows : VirtualBox et Wine

Deux logiciels très utilisés par les linuxiens, mais parfois aussi sur d'autres systèmes d'exploitation : Wine permet d'exécuter des logiciels spécifiques à Windows sur Linux, si vraiment tu en as besoin.

Et pour aller encore plus loin, VirtualBox fait carrément tourner un autre système d'exploitation à l'intérieur du premier (pour les amateurs d'Inception ^^)

Gérer ses disques durs (sauvegardes, partitions, nettoyage...)

Voici une sélection d'utilitaires bien pratiques pour le bien-être de nos précieux disques durs :

- pour créer et gérer les partitions de ses disques durs : Gparted

- pour faire le ménage sur ses disques à la manière de Ccleaner : BleachBit

- et pour faire des sauvegardes et permettre des restaurations, j'entend beaucoup parler de 2 logiciels freemium : SpiderOak et CrashPlan.

Mais aussi...

Quelques incontournables inclassables :

- pour prendre le contrôle d'une machine à distance : Teamviewer dont je suis assez fan et que j'utilise régulièrement pour dépanner ma famille. Disponible sur la quasi-totalité des plateformes, y compris mobiles.

 

 

Bien, ça commence à faire du beau monde tout ça. Je tâcherai de compléter et mettre à jour cet article régulièrement, bien entendu n'hésite pas à compléter en commentaires pour m'aider.

 

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de coreight

P.S. une erreur s'est glissée dans un des logos, sauras-tu la retrouver ?

Portrait de Apollo

Le logo de Chrome au lieu de Chromium ?

Portrait de coreight

Trop rapide, bravo :-)

Portrait de bschalck

Très bonne liste.

J'aurai ajouté subsonic pour la musique, et 1Password pour les mots de passe :)

Portrait de ChromeShady

En torrent, j'aurais mis qbittorrent, qui dépasse, pour moi, et de loin, utorrent. La fonction recherche qui est top dessus.

Portrait de SMed79

@coreight Tu devrais essayer "medit" un éditeur de text très prometteur ... https://mooedit.sourceforge.net

Portrait de Doctor Who

Quelques petites pépites :
- Montage vidéo : OpenShot
- Extraction audio : OceanAudio
- Sauvegarde : BackinTime (une interface graphique pour rsync), il y a aussi l'outil sauvegarde de Gnome qui est pas mal mais pour la restauration, il faut aussi cet outil ce qui n'est pas le cas avec rsync
- Comparaison de fichiers / dossiers : Meld

Portrait de Grandasse

Je ne comprend pas trop pourquoi tu parles de puTTY alors que sous linux c'est bien plus pratique et efficace d'utiliser "ssh" avec la console (et vos préférences d'affichage)... ?

Portrait de fainec

Pour la compatibilité avec les fichiers word je conseille King office Writer

Portrait de wilfried18

J'aime bien nemo (un explorateur de fichier)
qupzilla (navigateur opensource)
gpodder pour les podcast
et en lecteur de musique ocarina ou guayadeque
bon week end a toi

Portrait de Anonyme

@Grandasse Sans puTTY par exemple tu fait comment pour convertire des clés privées .ppk à OpenSSH ?

--
(note de coreight : identité de l'auteur supprimée à la demande de celui-ci)

Portrait de Régis.H

J'aime bien la façon dont tu as développé cette liste, comme en racontant une histoire :-).

J'ajouterai Zim qui en parallèle des éditeurs que tu sites (Gedit, Vim,...) permet d'ordonner la prose de note sous forme de wiki local...

Portrait de mauve

Pour aller plus loin dans la publication que LibreOffice, on peut compléter avec un plugin Writer2epub (comme son nom l'indique...), et pour créer des pdf en qualité print, Scribus.

Pour le montage vidéo, j'aime Kdenlive qui est puissant mais accessible pour un amateur.

Portrait de ellinggton

Je plussoie WPS office qui reprend l'ergo de Microsoft office pour une transition en douceur.
Qpdfviewer s'avère être un bien meilleur lecteur PDF qu'acrobat reader.
Kdenlive pour le montage vidéo fait carrément bien le boulot avec des options avancées.
Récemment j'ai découvert Maxthon, navigateur web basé sur chromium. Efficace et vraiment rapide.
Rythmbox reste mon meilleur choix pour la lecture musicale.
Pour la comptabilité : openconcerto sans la moindre hésitation.
Wiican pour jouer avec sa wiimote.
Freetux pour enregistrer la tnt.

Portrait de Ellinggton

Je rajoute un wysiwyg qui mérite d'être connu : Quick and Easy web builder. un équivalent très sérieux à adobe Muse, Lorsque, comme moi, on est une daube en code et qu'on veut quand même son site web
et a shotwell, je préfère gthumb.

Portrait de Jean Louis

J'ajouterais Gnucash, logiciel de comptabilité professionnel à destination des libéraux, associations et comités d'entreprise. Une vraie réussite que j'utilise depuis plusieurs années et qui m'a fait oublié les déboires des logiciels payants de Windaub !

Portrait de Anonyme

@JeanLouisDaub Ont dit Windows et non Windaub !

--
(note de coreight : identité de l'auteur supprimée à la demande de celui-ci)

Portrait de ellinggton

Ah bon ? Microsoft a appris à faire des OS ?

Portrait de coreight

Oulà ça trolle par ici :-D

Portrait de coreight

Merci à tous de vos compléments !

Portrait de Anonyme

@ellinggton en utilisent Linux tu a appris à faire quoi ? 1+1=2

Le but 1ere de Linux n'a pas été d'anéantir Microsoft mais il a été conçu pour fonctionner sur des matériels bon marché et pour résoudre des problèmes courant si vous n'avez pas d'argent c'est une solution alternative gratuit.
Dommage en Englais le mot "FREE" soit ambigu car et peut vouloir dire gratuit et également libre et si vous avais un esprit Linuxien vous poncer libre plutot a une biere gratuit.

@coreight Désolé pour trolle.

--
(note de coreight : identité de l'auteur supprimée à la demande de celui-ci)

Portrait de ellinggton

Ben disons que j'ai appris ce que voulait dire "optimisation logicielle". C'est tout. Sinon, la syntaxe et l'orthographe, c'était à l'école...

Pour le reste, les gens choisissent ce qu'ils veulent, mais aujourd'hui, l'Open source répond à (presque) tous mes besoins.

Portrait de Nairolf

Dans les logiciels pour effectuer des restaurations système, il y a timesfhit. Celui-ci ne conserve que la partie système de l'OS (c'est à dire, logiciels installés, configuration etc). Vos données personnelles stockés dans /home/username ne sont pas conservés. Il s'agit bien d'effectuer une restauration du système (dans le même sens que celui de Windows).

Et bien, il est très bien, très simple d'utilisation, et il vient de me sauver la vie ;)

Portrait de coreight

Merci pour le partage, je ne connaissais pas.

Dans le logiciel pour effectuer des restaurations de système, il Timeshift il. Il ne conserve que la partie de système du système d'exploitation (par exemple, les logiciels installés, configuration, etc.). Vos données personnelles stockées dans / home / nom d'utilisateur ne sont pas conservées. je recommande

Portrait de albator

pour ma part pour les images et photos le meilleur c est ristretto

Portrait de Tranda

bjr
pour la conversion vidéo et audio il y a l'excellent "curlew" très simple d'utilisation et très efficace.

https://sourceforge.net/projects/curlew/

Portrait de Jean-Yves

Pour le dépannage à distance, puisque tu n'en cites qu'un (teamviewer), j'ai découvert Anydesk (multi plateforme), au cas ou teamviewer me bloquerait, qui est tout aussi efficace et aussi simple (parce que développé par une ancienne équipe du premier, parait-il) et même avec un petit plus : le simple copier-coller de fichiers entre 2 ordis distants. Liste très judicieuse en tout cas. Bravo.

Portrait de GHost06

ca fait la concurence à Crosoft

Portrait de jp974

merci beaucoup, je ne savais pas quel logiciel choisir, et tu m'as aider merci

Ajouter un commentaire

Sommaire