Blogs VS réseaux sociaux : la guerre du web n'aura pas lieu

On entend un peu toujours la même rengaine à propos des blogs condamnés à mourir face à l'avalanche des réseaux sociaux, toujours plus nombreux, plus sexy, plus visités.

De temps en temps malgré tout, un blogueur s'insurge contre cet état de fait et nous explique que non, la blogosphère est bien en vie, et qu'elle ne risque pas de disparaître.

Qui croire alors ?

Peut-être faut-il se raccrocher à quelques chiffres. Je suis ainsi tombé il y a quelques temps sur ce graphique de NM Incite, entreprise New Yorkaise spécialisée dans l'étude des médias sociaux :

 

Evolution du nombre de blogs

D'après cette étude, le nombre de blogs dans le monde en octobre 2011 était de 173 millions, soit 25 millions de plus que l'année précédente, st surtout... presque 5x plus que 5 ans plus tôt.

Ok, tu me diras que le nombre d'internautes augmente, que le temps passé en ligne aussi, qu'il y a sans doute de nombreux blogs inactifs... mais quand même. Où est donc cette déferlante dévastatrice des Facebook et compagnie, sensée occuper la majeure partie du contenu créé en ligne ?

Les blogs semblent encore tirer leur épingle du jeu face aux réseaux sociaux. Pourquoi ? Tu te doutes bien que j'ai ma petite idée sur la question. indecision

Le contrôle

Contrôle

Ton blog est TON espace personnel, celui que tu souhaites voir, que tu peux personnaliser dans les moindres détails. Design, rubriques, format, version mobile, ajout de widgets, de bannière animée... ton imagination est la seule limite (et un peu tes compétences techniques aussi, mais Google est ton ami, hein)

Soyons clair : aucune plateforme de réseau social ne te laissera autant de liberté. Tu pourras tout au plus ajouter une image de profil, un avatar. Ou personnaliser l'image de fond.

Ton blog est libre. Modifiable à l'envie.

La stabilité

Stabilité

Tu n'auras pas à subir les lubies changeantes du dirigeant d'une multinationale du web.  Il est hébergé sur une plateforme que tu peux changer facilement, et fonctionne grâce à des outils eux aussi interchangeables. Pas si facile que ça j'en conviens, mais disons que tu peux récupérer sans problème tout ton contenu, pour le déplacer ailleurs.

Tu n'as pas eu besoin d'accepter les conditions générales d'utilisation du service... qui peuvent changer à tout moment.

Ton blog est stable. Indépendant.

L'ouverture au monde

Ouverture

Pas besoin de faire partie du cercle fermé des "followers" ou des "fans" pour pouvoir profiter du contenu... et le partager.

Sauf si tu choisis de limiter sa publication à un cercle privé, tes créations seront accessibles au monde entier, par une simple requête à travers un moteur de recherche.

N'importe qui pourra tomber "par hasard" sur tes articles, les apprécier ou les critiquer, les commenter, les partager.

L'audience variée

Audience variée

Une majorité de visiteurs proviendra sans doute des moteurs de recherche, mais si tu es bien implanté sur les réseaux, les internautes qui aiment ton travail auront le choix de te suivre où bon leur semble, sur Facebook, Twitter, Google+, par flux RSS, par mail... Ton blog peut véritablement être le point de départ de ton réseau sur le net.

Peu de contenu est véritablement créé sur les réseaux sociaux ! Ce sont avant tout des endroits de partage, le contenu est ailleurs.

La durée de vie des publications

Durée de vie

C'est bien connu, la durée de vie d'un tweet n'excède pas quelques heures, j'imagine que ce n'est pas beaucoup plus pour un statut Facebook. Tout au plus quelques jours.

Un article posté sur ton blog sera vivant tant qu'il sera présent sur les moteurs de recherche, sans compter que tu pourras le citer lorsque tu parleras d'un sujet similaire dans un autre article, ou le rediffuser sur les réseaux à intervalle régulier s'il est toujours d'actualité.

Sans oublier les multiples moyens que tu peux offrir à tes visiteurs pour découvrir tes articles : archives, tags, catégories, système d'affichage d'article au hasard...

Le SEO

SEO

Un blog permet de te positionner sur les moteurs de recherche, et donc de répondre aux questions et recherches d'internautes perdus sur la toile, pas seulement des fans qui suivent ta page.

Tu auras alors la joie d'user de techniques (obscures) de référencement pour jouer des coudes avec les petits copains : structure des articles, emploi de mots-clés, mais aussi rapidité d'affichage, maillage de liens internes...

De quoi occuper tes longues soirées d'hiver, de printemps, d'été et d'automne. devil

La monétisation

Monétisation

Si on peut se dire au préalable qu'ouvrir un profil sur un réseau social est entièrement gratuit, alors qu'un blog nécessite un minimum d'investissement (au moins pour le nom de domaine et l'hébergement), il ne faut pas oublier qu'il est bien plus facile de monétiser un blog.

Publicité, affiliation, articles sponsorisés... les moyens sont variés pour ne pas trop envahir tes lecteurs, et ils peuvent te permettre de rentrer largement dans tes frais, d'avoir le joie de payer des impôts supplémentaires, et pourquoi pas d'arrondir un peu tes fins de mois.

 

Tu l'auras compris, la "guerre" que certains semblent percevoir entre ces supports n'existe pas.

Les blogs sont des espaces de création de contenus, de vrais espaces personnels adaptables à l'envie.

Les réseaux sociaux sont avant tout des endroits de partage. Il est possible également d'y créer du contenu original, mais il sera bien plus difficile de le mettre en valeur, pour les raisons évoquées ci-dessus. Même si la tentation peut être grande de toucher plus facilement et rapidement une grande communauté.

Ce sont des outils complémentaires, que chaque personne ou entreprise souhaitant communiquer sur le net devrait appréhender ensemble.

 

Commentaires

Merci Coreight pour cet article très sympa. Il me fait bien plaisir. Il me conforte dans toutes les idées que j'avais déjà, sur le blogging : c'est une superbe aventure, où l'on est seul maître à bord. C'est un bateau impressionnant, difficile à manoeuvrer, mais qui va au bout du monde. J'ai écrit un dossier complet sur ce sujet.

Pour ceux qui préfèrent Facebook, il y a le paquebot de croisière : pas (ou peu...) d'imprévu, le décor est déjà prêt et l'itinéraire est sans surprise, sauf si le capitaine se met à délirer (c'est déjà arrivé...).

Bon article, et de toute façon, rien ne sert d'opposer blogging / réseaux sociaux à mon sens. En effet, Facebook (pour ne citer que lui) a loupé sa politique de contenu... Les médias / auteurs / blogueurs qui publient leurs articles sur facebook (pas seulement un lien vers l'article, mais l'article en entier) sont rares... Il y a une réticence à donner son contenu à un réseau social, et à en perdre le contrôle. Les blogs sont donc indispensables pour héberger ce contenu !

Portrait de Stéphanie

C'est effectivement un article très encourageant (et réconfortant) pour ceux qui viennent de se lancer ! Merci.

Le blog est évidemment l'ami intime du réseau social. Le premier tire une grande partie de son trafic du second, qui se nourrit du contenu fournit par le premier pour créer de l'interaction. Ensemble, il constitue les deux piliers de la grande famille des médias sociaux, fer de lance du web 2.0. Ils sont inséparables et c'est bien ainsi !

Portrait de Aurélien

Article que je ne peux qu'aimer, seulement il faut aussi prendre en compte le nombre de blogs par utilisateurs et les blogs générés automatiquement. Je n'ai pas de données à ce sujet, mais je peux te garantir que cela ne représente pas que quelques milliers de blogs.

Portrait de coreight

En effet, je suis preneur de toute info à ce sujet également.
Cependant, ce n'est pas nouveau non plus, et ce qu'il faut à mon avis retenir avant tout n'est pas le chiffre, mais la tendance, qui montre une augmentation continue du nombre de blogs.

Portrait de delcroix

Si j'en crois la tendance Google Trends, c'est plutôt à la baisse ! http://www.google.fr/trends/?q=blog

Portrait de delcroix

je ne pense pas qu'il faille poser la question en opposant les réseaux sociaux (ou les médias sociaux) aux blogs… car les objectifs sont différents ! Toutefois, je suis l'un de ceux qui a écrit que les "blogs sont morts".
En effet, mort ne serait ce que par la différence entre les blogs dans les années 2005 (époque vers laquelle le Times, titrait comme homme de l'année les blogueurs et aujourd'hui). Pour moi qui ai vécu avec mes blogs les 2 période, je persiste, les blogs sont morts… Ils sont devenus des sites comme les autres (voir ils sont installés dans les sites basique… et de plus en plus souvent, on les appelle site (qui fait encore la distinction mis à part les spécialistes !).
Je reprends vos intertitres… 
* le contrôle : au 3/4 d'accord… en effet, nous pouvons en faire ce que nous voulons au niveau graphiques, modules, etc. cependant combien de blogs ressemblent aux autres blogs ? La possibilité existe mais qui l'utilise ?
* La stabilité : encore une fois 3/4 d'accord. C'est voir l'hébergement du blog par le petit bout de la lorgnette… Si cela est évidement vrai pour les blogs hébergés sur un hébergement standard, la stabilité promise n'est pas vrai lorsque l'on utilise des fermes de blogs comme overblog (il faut accepter les conditions…) et on peut récupérer sans problème le contenu, pour le déplacer ailleurs (euh, vous avez déjà copier-coller les contenus d'un de ces blogs vers un autre blog, y compris les commentaires… ! je n'ai pas l'impression que c'est sans problèmes !). Pire, lors du transfert de mes blogs de Dotclear ("ancienne génération") à Wordpress, cela n'a pas été simple du tout à cause des codages employés !
* L'ouverture au monde. Je trouve l'inter mal choisi ! Facebook, Twitter… sont également des ouverture au monde sous une forme différente. On en revient à la stratégie : pourquoi un blog, quel est son objectif…
* L'audience variée : Peu de contenu est véritablement créé sur les réseaux sociaux mais beaucoup de contenus existent dans les médias sociaux ! Il y a une nuance ;-) Les blogs appartiennent d'ailleurs aux médias sociaux !
* durée de vie des publications. 100 % d'accord ;-) toutefois, ce n'est pas temps la durée de vie que l'on diffuse qui est mis en avant, c'est aussi le type de productions ! Je pense notamment aux longs articles de référence !
* Le SEO : beaucoup plus mitigé que vous à ce sujet même si Google aime toujours les blogs ! Cependant, il commence a y avoir beaucoup de bruit (à juste raison ou non) sur l'abandon à terme du SEO ! Si cela est encore vrai aujourd'hui, qu'en sera t-il dans quelques années ? En observant l'évolution, il me semble que les blogs sont moins présents qu'il y a quelques années dans ces résultats… Le référencement a évolué en parallèle au contenu des blogs (que reste t-il des trackbacks, des liens vers les blogs complémentaires… désormais, on ne mentionne presque plus ses sources et les commentaires ne sont plus seulement dans le blog d'origine, mais sont disséminés au travers des réseaux sociaux…)
* La monétisation : un peu miroir aux alouettes… qui gagne réellement sa vie avec un (ses) blog(s) ? Et puis, cette monétisation est aussi source de segmentation entre les blogs : ceux qui "font de la pub" et ceux qui n'en font pas, jusqu'à la segmentation se faire du fric grâce à un blog directement à se faire du fric grâce au contenu de son blog IRL !

tout cela n'enlève rien aux vertus du blog mais ne pensons pas que le blog est l'arme absolue. Si on passait aux inconvénients du blog ?

Portrait de coreight

Merci pour ce long commentaire argumenté !

Je ne reviendrais pas sur l'ensemble, mais en quelques mots :

La distinction site / blog est parfois difficile, j'ai tendance à classer en blog un petit site d'information à rédacteur unique (tout au plus quelques uns). Mais la frontière est en effet mince, lorsque l'on pense par exemple à des sites comme Presse-Citron ou encore Locita.

Côté contrôle et stabilité : exemples pertinents, tout n'est pas rose et facile en effet selon les cas. Mais l'on conserve tout de même généralement une part de maîtrise plus importante que sur une plateforme comme Facebook ou Google+.

Je retiens l'excellent rappel de la distinction entre réseaux et médias sociaux, les blogs faisant parti de ces derniers.

Côté SEO, je ne suis sans doute pas assez compétent sur le sujet, ni assez informé pour savoir ce que l'avenir nous réserve. Mais cependant je milite pour la citation des sources, et je ne vois pas d'inconvénients à l'éparpillement des commentaires sur différents réseaux, comme j'ai déjà eu l'occasion de l'évoquer.

Pour la monétisation, je suis bien d'accord que rares sont les blogueurs gagnants leur vie avec cette activité, ce n'est souvent pas le but recherché. Mais certains en ont fait un compléments de revenu non négligeable, ou un petit bonus agréable en fin de mois... beaucoup plus difficile avec les seuls réseaux sociaux !

Je ne pense pas avoir conclu que le blog est l'arme absolu, nous sommes bien d'accord !

Merci encore !

Portrait de Optimonet

très bel article, je pense aussi que l'un ne va pas sans l'autre.

Portrait de FRANCKYIV

Je l'ai lu bien facilement et complètement cet article ... ce qui est assez rare pour le souligner je trouve :)

En tout cas, bien d'accord avec toi !
Perso, nous avons un blog et un forum ... le compte twitter ne servant qu'à renvoyer sur ces derniers ... va créer du contenu sur twitter sans mettre de lien ! LOL

Merci pour cet article

Ajouter un commentaire