Trouver un emploi n'est jamais une affaire simple, mais nous avons aujourd'hui à notre disposition un impressionnant panel d'outils pour trouver la perle rare.

Tout le monde (ou presque) utilise les réseaux sociaux ! La probabilité d'y croiser un potentiel recruteur est de plus en plus importante.

Alors, Facebook peut-il vraiment t'aider à trouver un job ? Quelques éléments de réponse en image.

Comme d'habitude, transcription en bas de page si tu as du mal avec l'anglais. Ou si tu as juste la flemme. Ou si tu veux juste trouver un point que j'ai mal traduit pour me conspuer publiquement. Vilain méchant, va. indecision

Social Job Search
Created by: MBA Online

(n.b : ce n'est pas une traduction stricte, j'ai parfois adapté à ma sauce, hein wink).

Comment les médias sociaux remodèlent la recherche d'emploi ?

Le temps où l'on devait imprimer une pile de CV et les distribuer à la pelle est définitivement révolu.
Les médias sociaux sont les nouveaux salons de l'emploi, ouverts 7j/7 et 24h/24, de super moyens de guetter les recruteurs potentiels.
Malheureusement beaucoup de gens ne savent toujours pas comment les utiliser.
Ne gâche pas tes diplômes. Voici le paysage de la recherche d'emploi sociale en 2011 :

Comment les gens trouvent-ils un emploi ?

- Un travailleur sur 6 à utilisé les médias sociaux pour être embauché.

Comment ont-ils été recruté ?

- 36 % ont usé de référents professionnels ou personnels.
- 30% par les journaux.
- 30% par des sites de recrutement.
- 21% en interne.
- 20% par les pages "carrières" des sites d'entreprises.
- 16% par les médias sociaux (11% en 2010).
- 14% par des salons.
- 13% par des agences de recrutement ou des indépendants.

Près de 9 chercheurs d'emploi sur 10 ont un profil sur des médias sociaux, 54% utilisent Facebook, Twitter, LinkedIn pour trouver un emploi.

La recherche d'emploi par réseau

- 18.4 millions d'américains disent que Facebook leur a apporté leur job actuel (plus que les populations réunies de New York et Los Angeles !)
- 8 millions pour Twitter.
- 10.2 millions pour LinkedIn.

Les chercheurs d'emploi :

- Ayant utilisé les médias sociaux pour chercher un job : 50% sur Facebook, 25% sur Twitter, 26% sur LinkedIn.
- Ayant mis des informations professionnelles sur leur profil : 20% sur Facebook, 8% sur Twitter, 15% sur LinkedIn.
- Ayant été orienté : 16% grâce à Facebook, 6% par Twitter, 9% par LinkedIn.

Des profils différents selon les réseaux :

- Facebook : 56% d'hommes, 36% gagnent plus de $75k par an, 64% de moins de 40 ans, 42% de diplômés universitaire.
- Twitter : 65% d'hommes, 48% gagnent plus de $75k par an, 69% de moins de 40 ans, 49% de diplômés universitaire.
- LinkedIn : 69% d'hommes, 54% gagnent plus de $75k par an, 53% de moins de 40 ans, 58% de diplômés universitaire.

Les chercheurs "super-sociaux"

Sont nommés comme ça les chercheurs d'emplois avec plus de 150 contacts sur un réseau donné. (ne me demande pas pourquoi, je suppose qu'il fallait bien fixer une limite cheeky).

- 4 chercheurs d'emploi sur 10 sont dans ce cas.
- plus d'un sur 4 trouvent un job grâce aux réseaux sociaux.
- 84% sont sur Facebook, 39% sur Twitter, 35% sur LinkedIn.

En comparaison avec des chercheurs "normaux" :

- 32% cherchent un job sur Twitter, contre 20%.
- 45% ont mis à jour leur statut Facebook avec des infos professionnelles, contre 9%.
- 48% ont été en contact avec un recruteur sur LinkedIn, contre 11%.

Astuces pour les chercheurs "super-sociaux"

- Facebook : postez des "articles", ils restent plus longtemps dans le flux que les statuts. Utilisez-les pour décrire votre situation et vos intérêts en termes d'emplois.

- Twitter : Suivez les entreprises pour lesquelles vous aimeriez travailler, mais aussi leurs employés. Renseignez-vous sur des postes à pourvoir.

- LinkedIn : Utilisez la même photo de profil sur plusieurs sites, car si vous devez être multi-facettes, cela vous fera paraître cohérent et aidera à se souvenir de vous.

 

Bon, c'est bon là, tu es convaincu ?

Sois à l'écoute des réseaux, soigne ta présence en ligne, soit actif.

Et les réseaux pourront t'aider à te trouver un super-job. Enfin, un job déjà, à toi de choisir le bon. wink


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Ajouter un commentaire