Si tu me suis un peu sur les réseaux tu as peut-être vu passer ces derniers jours quelques messages annonçant la tenue aujourd'hui de la "Fête du Très Haut Débit et des réseaux communicants", une journée d'échanges et de partage d'expérience de la filière.

L'occasion idéale pour moi de faire un petit point sur le sujet.

Internet à très haut débit, où en est-on ?

Très haut débit fibre optique

Pour commencer, le très haut débit, c'est un accès à Internet qui va bien plus vite que le haut débit que te fournit ta ligne ADSL classique, la référence en Europe la définissant à un débit descendant de plus de 30 Mbit/s.

(il faut savoir en passant que les termes peuvent varier considérablement d'un pays à un autre, on parle par exemple seulement de haut débit au Japon pour des débits supérieurs à... 100 Mbit/s).

La fibre optique est la technologie la plus répandue pour transmettre les octets, les opérateurs parlent d'ailleurs très souvent d'offres "fibre". Elle a l'immense avantage de ne quasiment pas perdre de débit même en transportant les données sur de très longues distances, contrairement aux connexions classiques par fils de cuivre.

(en passant j'ai trouvé une petite animation flash plutôt bien foutue)

Côté mobile, le réseau 4G dont on entend parler de plus en plus souvent est classé également dans le très haut débit.

L'enjeu est de taille pour la France puisque les investissements prévus par les opérateurs français dans ce domaine (20 à 30 milliards d'euros dans les 15 prochaines années) pourraient théoriquement créer des dizaines de milliers d'emplois.

Les opérateurs justement y voient un nouveau critère de différenciation en leur donnant la possibilité de proposer de nouveaux services à leurs abonnés.

Ils proposent d'ailleurs tous des offres très haut débit déjà aujourd'hui (ici un dossier comparatif, avec quelques explications techniques sur les différentes technologies déployées)

Mais il faut être patient pour pouvoir en profiter ! Le déploiement se fait peu à peu, évidemment en priorité autour des grandes agglomérations.

Selon l'Arcep, on comptait 1.6 millions d'abonnements au très haut débit en France à la fin 2012.

Une journée pour avancer sur le sujet

Fête du très haut débit

Aujourd'hui 20 juin se tient en effet à Mortain (Basse-Normandie) la 7ème édition de la "Fête du Très Haut Débit et des réseaux communicants" organisée par Acome, entreprise française spécialisées dans les produits et systèmes de communication (et accessoirement la plus grosse SCOP de France)

Le programme prévoit une matinée de conférences et débats avec les principaux acteurs du secteur, alors que l'après-midi prendra la forme d'un salon permettant l'échange entre les participants.

Évidemment plutôt réservé aux professionnels du secteur, il est toutefois possible à tous d'assister à la journée grâce à une retransmission en live sur le mini-site dédié.

Je me suis dit que cela pourrait t'intéresser, surtout qu'il est également possible de poser tes questions sur twitter avec le hastag #THDACOME

Dis-nous tout : tu as déjà accès au très haut débit ? Tu en rêves la nuit ? Ta connexion ADSL actuelle d'aujourd'hui te suffit ?

 

(Merci à Guillaume pour les infos)

Tags: 

Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de guzz

J'aimerais bien avoir la fibre au boulot ! Je serais pas en train d'attendre au bureau un upload en ce moment même et je pourrais rentrer bouffer ! Grrrrr ! :D

Ajouter un commentaire