Bon sang, que je suis faible...

Je m'étais pourtant juré de me libérer peu à peu des outils Google, j'ai déjà par exemple commencé à apprendre à me passer de Gmail... et voilà que je vais faire la promotion d'un nouveau service de la firme américaine :-\

Pour écouter la musique contenu sur mon ordinateur, j'utilisais depuis bien longtemps les solutions libres proposées par mon système d'exploitation préféré : Banshee, Rythmbox, Clementine, Amarok...

Pour autant, même si je trouvais tous ces outils plutôt réussi, bien meilleur en passant que la plupart de ceux proposés sur Windows, aucun n'avait réussi à conquérir totalement mon coeur. Il manquait toujours ce petit quelque chose pour me faire adopter définitivement l'une ou l'autre solution.

J'ai donc continué ma quête, sollicitant au passage la communauté Linux pour avoir son avis sur le sujet.

Mes critères de choix :

- des fonctionnalités de lecture complète (lecture aléatoire de toute la bibliothèque, création de playlist, si possible système de notation...)

- des fonctionnalités de recherche efficaces,

- la possibilité de modifier les informations des morceaux,

- si possible un mode de visualisation plein écran,

- si possible la possibilité d'afficher les paroles des morceaux directement dans l'application,

- le contrôle via les touches multimédia de mon clavier (rien de plus insupportable que de devoir lever les mains du clavier pour changer de morceau),

- une application visuellement réussi (c'est important pour moi).

C'est alors que la poursuite de mes recherches m'apporta une solution que je n'avais pas sérieusement envisagé jusqu'à présent.

Google Music, de l'application mobile au site internet

J'utilise quasiment depuis sa sortie l'application mobile native d'Android sur mon smartphone, un peu par défaut parce que je n'ai jamais vraiment cherché d'alternative, mais je me rends compte qu'elle me convient parfaitement.

Il faut dire que comme la plupart des produits Google, l'application est bien foutue et agréable à utiliser.

L'immense avantage de Google Music est de proposer d'importer notre bibliothèque musicale, pour pouvoir ensuite en disposer partout.

J'avais donc pour cela commencé à y charger la plupart de ma musique. Cela à impliqué dans mon cas de passer de longues heures à transformer mes bons vieux CD en format numérique... le cloud, ça se mérite.

Mais je n'avais jamais envisagé sérieusement l'utilisation de la version web du service en tant que lecteur audio sur mes ordinateurs. Et pourtant en y regardant de plus près, le service rempli pas mal de mes critères :

Aucun problème côté fonctionnalités, avec la lecture aléatoire, la création de playlists, et même une fonction de "mix instantané", sorte de playlist automatique en fonction de tes artistes préférés.

Le moteur de recherche est basique mais efficace, on parle bien de Google.

img-400Il est possible de modifier les informations pour un album ou un morceau, le service propose même des suggestions pour t'aider, y compris pour récupérer les pochettes d'album (ultra-pratique).

La visualisation plein écran est aussi de la partie, avec au choix soit une danse inutile de tâches colorées, soit la pochette d'album en plein écran avec un effet sombre (mieux vaut donc avoir les visuels en bonne qualité, surtout si ton écran est grand).

Globalement l'apparence à la sauce "Material Design" de Google est efficace, bien que les couleurs retenues (gris et orange) ne soient pas transcendantes. Moi qui aime bien les thèmes graphique plutôt sombre pour mon bureau sur Linux, cela tranche un peu.

Rien par défaut pour l'affichage des paroles, mais je suis peut-être un peu trop exigeant. Et bien sûr comme il s'agit d'un service web, le contrôle par le clavier paraît plus difficile à mettre en oeuvre.

Pas mal donc, mais pas encore parfait. Reste à voir si je ne peux pas l'améliorer un peu.

Étape 1 : charger sa musique

Google Music Manager

photo clubic

Pour pouvoir profiter pleinement de Google Music, il va falloir importer ta bibliothèque, ce qui peut être une tâche non négligeable selon sa taille.

Il est possible de réaliser l'importation directement à partir du site, ou en téléchargeant un petit programme nommé Google Music Manager, disponible sur les différentes plateformes.

Je te conseille cette deuxième solution, assez pratique pour suivre l'avancée de l'importation, et qui permet surtout de définir l'emplacement de ta collection pour mettre à jour automatiquement Google Music lorsque tu y ajouteras des morceaux.

Le logiciel t'indique également les fichiers qu'il n'arrive pas à importer avec la raison de son échec. Les formats supportés sont assez nombreux : MP3, AAC, WMA, FLAC, OGG, ALAC. Cependant pas de WAV, AIFF et RA. Petit bémol également pour les linuxiens qui possèderaient de vieux fichiers en WMA, car le Manager pour linux de permet pas l'importation, il faudra passer par Windows, ou convertir auparavant ses fichiers audio sous un autre format.

Mais dans l'ensemble cela fonctionne plutôt bien. Il faut patienter un certain temps avant que tout soit envoyé, mais cela peut se faire tranquillement en arrière plan pendant que tu utilises ton ordinateur, et tu peux même déjà utiliser Google Music pendant ce temps.

Quelques améliorations

Google propose quelques fonctionnalités expérimentales à activer dans les paramètres de son service, mais il est aussi possible d'aller plus loin.

Ce qu'il y a de bien avec les navigateurs modernes, c'est qu'il est possible d'améliorer l'expérience de n'importe quel site web grâce à l'ajout d'extensions. J'ai donc fait quelques recherches sur Chrome (Chromium plus précisément dans mon cas) et Firefox.

Quelques fonctionnalités expérimentales intégrées

 fonctionnalités expérimentales

Google propose donc quelques fonctionnalités supplémentaires, qualifiées "d'expérimentales", ce qui signifie en gros que rien ne garantit qu'elles fonctionneront chez toi, et qu'il n'est pas sûr qu'elle ne disparaissent pas un jour. Mais il y a quelques trucs intéressants tout de même.

Pour y accéder, il suffit de cliquer sur l'icône des Paramètres en haut à droit, puis Fonctionnalités expérimentales.

Tu peux alors tenter ta chance avec :

- notifications de bureau, pour voir s'afficher une petite pop-up à chaque changement de chanson,

- audio HTML5, pour se passer de flash,

- notation à cinq étoiles, à la place des simples boutons "J'aime" ou "Je n'aime pas",

- affichage de commentaires pour les titres, pour ajouter des notes personnalisés aux morceaux,

- visualisation de cheminée pour Chromecast, reste à installer une peau de bête (synthétique bien sûr) devant la TV.

Une apparence sombre

Comme je te disais, mon bureau sous Linux est d'apparence sombre, et j'aime bien que l'interface de mes logiciels possèdent un design à peu près cohérent (c'est d'ailleurs un bonheur sous Linux de pouvoir faire ça facilement).

Cela semble plus difficile dans le cas d'un service web, à moins que... et oui un développeur que je bénie propose une extension pour faire adopter une interface sombre à Google Music.

Play Midnight est disponible sur Chrome comme sur Firefox, et le résultat est franchement réussi. Il est de plus possible dans les paramètres de choisir une couleur "secondaire" pour les éléments surlignés.

J'adore.

Des fonctionnalités supplémentaires

Google Music Prime Player

Il me manquait encore un élément important : pouvoir contrôler le lecteur à l'aide des touches multimédia de mon clavier. Et accessoirement l'affichage des paroles si possible.

J'ai fait le tour des extensions de Chrome dédiés à Google Music et fait quelques essais, et j'ai trouvé mon bonheur avec l'extension Prime Player.

Cette extension sert à la base à afficher un mini-lecteur dans la barre d'outil de Chrome, avec plein de réglages possibles et de multiples fonctions comme l'intégration last.fm, l'affichage des paroles... et la possibilité du contrôle par clavier. Pour ma part seules ces deux dernières fonctions me sont utiles, mais l'extension n'a pas l'air trop lourde, alors je suis conquis.

Sur Firefox j'ai trouvé Google Music Media Key Fix qui semble faire le job.

Pour le reste, il existe quelques autres extensions sur Chrome (quasiment rien sur Firefox), par exemple Better Music et Music Plus qui semblent proposer des fonctions similaires à Prime Player, mais elles sont un peu moins bien notées sur le catalogue d'extensions.

 

Et voilà, après quelques semaines d'utilisation je suis finalement conquis par l'usage de Google Play Music comme lecteur audio par défaut sur toutes mes plateformes ; smartphone et tablette sous Android comme PC sous Windows ou Linux.

Le bénéfice du cloud est énorme pour ce genre d'usage, permettant d'accéder partout à mes musiques préférées. Sans compter que j'utilise de plus en plus la plateforme de Google pour l'achat de ma musique, les tarifs y sont généralement attractifs. Je ne suis pas abonné au service de streaming que je trouve encore un peu cher, mais nul doute que ce sera un concurrent de choix pour moi le moment venu, qui me permettra de tout centraliser au même endroit.

Le lecteur de base est déjà très complet, mais il suffit de l'ajout de quelques extensions pour le rendre idéal, en tout cas pour mon propre usage.

Mais je suis curieux de savoir : quel lecteur utilises-tu pour lire ta musique ?

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de baptiste

Comme d'habitude, excellent article complet.

Pour ma part, j’utilise subsonic que j'écoute sur mes PC, mon téléphone android et madame sur son Windows Phone.
C'est très pratique et simple à utiliser :)

Portrait de coreight

Merci baptiste :-)
Je n'ai jamais testé subsonic, il faudra que je m'y penche aussi

Portrait de maatunix

MOC avec le thème "moca" dans mon terminal préféré Terminator.
:)

Portrait de stephdl

Gmusicbrowser est le jukebox du geek ecrit en perl avec plein de skins modulables. L'auteur gere une Bibliothèque de 30 000 titres....la mienne sans etre grande passe sans probleme....gmusicbrowser est vraiment un alien a devouvrir beaucoup plus leger que tous les mediaplayers precedemment cités

Portrait de DV

"rien de plus insupportable que de devoir lever les mains du clavier pour changer de morceau"
Geek = super-flemmard, ça date de l'origine de l'humanité :D

Superbe article !

Je respecte tes goûts et n'ai aucune intention de les critiquer. Mais pour ma part, jamais réussi à accrocher à Google Music. J'utilise certains services-clés de Google, dont je me détache progressivement ; mais ceux dont je peux me passer, j'essaie de le faire. Avec tout ce qu'ils savent sur moi de par les services utilisés, je ne vais pas leur fournir mes goûts musicaux, et leur donner par la même occasion l'occasion de répérer tous ces mp3 téléchargés dans la plus parfaite "lélégalité" :D

Comme Baptiste, c'est Subsonic qui me tente de puis quelque temps, peut-être vais-je profiter de ce long weekend pour voir comment "mettre en musique" PC sous Windows, téléphone Android, NAS Synology, (voire quelques expérimentations avec mon VPS si c'est possible, pour voir le débit). En plus, comme j'aime bien bidouiller ici et là, ça me fera de l'exercice ;)

Portrait de coreight

Merci pour tes encouragements :-)
Je ne suis pas vraiment fier, mais j'ai tellement cherché le lecteur audio correspondant à mes besoins, et je suis vraiment conquis par Google Music pour le moment. Mais ça ne m'empêchera pas de tester d'autres services par curiosité.

Portrait de Leam

J'utilise Subsonic sur navigateur et smartphone. Il est un peu moins riche que l'outil de Google mais au moins mes musiques sont sur mon serveur et elles se chargent plus vite en 3G je trouve.

Un autre lecteur que j'avais beaucoup aimé sur Windows c'est MusicBee qui est extrêmement personnalisable si l'on se penche un peu dessus. Malheureusement il n'existe pas de version Linux de base ...

Portrait de Fred Camino

Merci pour les astuces dont le thème sombre ;) J'utilise beaucoup ce service même si je regrette l’impossibilité de scrobbler vers last.fm.

Portrait de coreight

J'ai vu que plusieurs extensions pour Chrome proposaient des fonctions pour lier à Last.fm, rien qui ne corresponde à tes besoins ?

Portrait de Fred Camino

Je pensais plutôt à cette fonction sur mon smartphone avec lequel j'écoute beaucoup de musique au boulot.

Portrait de Fred Camino

Il faut croire que cela faisait longtemps que j'avais pas essayé Google Play Music sur mon smartphone, le lien avec last.fm fonctionne très bien. Google Play Music n'est donc pas loin d'être le lecteur idéal sur PC et Smartphone.

Portrait de floflo45

Merci pour ton article, en effet le thème sombre est idéal pour écouter Machine Head \m/
Si tu sais comment afficher les pochettes d'album complètes sur smartphone et non rognées, je suis preneur

Portrait de Picz

Bonjour et bravo pour l'article!
Merci pour play midnight, je ne connaissais pas.
Petite question: lors de la lecture sur mon ordi je souhaiterais agrandir la pochette de la musique en cours de lecture (comme un fond d'écran en gros) et que cela reste au passage du titre suivant! Actuellement (et même depuis le début) à chaque fois qu'un titre se termine le "fond d'écran" disparait et je me retrouve sur l'écran play musique. Je pensais que cela n'était donc pas possible mais hier, allez savoir pourquoi, cela a fonctionné!! Les pochettes défilaient sans problème à chaque changement de piste. N'ayant pas réussi à trouver de réponses sur le net je m'en remet à vous :) . Si quelqu'un a une explication à me fournir, voir une solution je suis preneur! :)
Joyeuses Pâques et merci!! ;-)

Ajouter un commentaire