Mon cher Internet...

Pas un jour sans que je ne te découvre, t'explore, t'exploite. Pas un jour sans que je ne parle de toi, sur ce petit morceau de toi que j'ai voulu investir, sur un des nombreux réseaux sociaux qui t'habitent, ou même dans ce que certains appellent paradoxalement "la vraie vie".

Nous sommes des millions dans ce cas. Et pourtant, j'ai parfois l'impression que certains ne te comprennent pas. Te donnent un rôle que tu n'as pas voulu endosser.

Qui es-tu réellement ?

Si ton ancêtre ARPANET est né en 1969, c'est en 1983 que ton nom officiel t'a été donné. Tes autres ancêtres parmi les réseaux sont bien plus anciens que toi, mais tu as permis de les connecter entre eux. De créer un gigantesque réseau à l'échelle mondiale.

On te confond parfois avec le World Wide Web, qui n'est pourtant qu'une de tes applications, apparu quelques années plus tard.

Nous avons presque le même âge. J'ai presque grandi avec toi, il nous aura simplement fallu attendre quelques années avant que l'on puisse se connecter ensemble. Et avant que tu deviennes ce que tu es aujourd'hui.

Internet réseau

Tu connectes les peuples du monde entier. Près de 2 milliards d'êtres humain se promènent dans le méandre des câbles de connexion qui t'animent. Même s'il subsiste encore malheureusement des inégalités.

Tu leur permets d'apprendre. De faire tomber les barrières de la connaissance. Tu leur permets d'échanger. De faire disparaître les distances qui les séparent.

Tu permets à l'intelligence collective de se démultiplier : son information n'a plus de frontières, les individus interagissent grâce à toi pour améliorer la vie de l'ensemble de la communauté.

Tu protèges la liberté. Tu es un gigantesque réseau de vigilance, où les citoyens peuvent se mobiliser pour la protection de leur société et de leur environnement.

Tu n'es pourtant qu'un outil... mais quel formidable outil !

Bien sûr, en facilitant l'échange et le partage, tu es aussi le révélateur de toutes les caractéristiques des êtres humains. Les plus honnêtes autant que les plus sombres.

Certains y voient alors un danger, qui menace l'ensemble de l'ordre établi. Des gouvernements, des entreprises, aimeraient pouvoir te canaliser. Des modèles économiques, des façons de penser, ont été totalement remis en cause par ton développement. Et au lieu de chercher à t'apprivoiser, certains pensent qu'ils devraient te contrôler.

Tu n'es pas une entité obscure. Tu es le monde, les individus, simplement connectés.

Nous devons tous être vigilants pour assurer ta pérennité.

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

T