Écran LCD en panne ? Il est sans doute possible de le réparer

Scène d'horreur il y a plusieurs mois : un des écrans de mon PC a commencé à clignoter à l'allumage, au départ quelques secondes, puis quelques minutes, puis plusieurs dizaines de minutes. Le retour de veille de l'écran amenant le même résultat, autant dire qu'il devint assez vite inutilisable. J'ai heureusement bien dit "un des écrans", car voici l'un des avantages du double écran : pouvoir continuer à travailler si l'un d'entre eux nous lâche.

Avec un écran dans cet état, surtout s'il a déjà quelques années de service derrière lui (de mémoire environ 4 ans), on a rapidement tendance à imaginer qu'il va falloir le remplacer par un tout neuf, l'appareil n'étant bien évidemment plus couvert par la garantie.

Remarque que cela peut-être l'occasion d'acquérir du matériel de meilleure qualité, ou de plus grande dimension. Mais lorsqu'on a pris le temps de faire de nombreuses recherches pour acheter du matériel de qualité, il est assez frustrant de le voir déjà hors d'usage au bout de seulement 4 petites années. Avec bien entendu les coûts que cela implique.

Cependant, avant d'abandonner ce pauvre petit écran à cette mort tragique, j'ai bien sûr fait quelques recherches pour voir ce que le web allait pouvoir m'apprendre.

Quelques mois plus tard, le résultat est là à l'heure où j'écris ces lignes, fier et vaillant devant mes yeux : mon écran fonctionne parfaitement, comme si rien de tout ça ne s'était passé.

Et je suis tellement fier qu'il fallait que je t'en parle. cheeky

Préambule : certaines pièces de nos écrans ont une durée de vie programmée

Ecran LCD cassé

On entend parler tous les jours d'obsolescence programmée, et pas seulement pour les écrans, cette pratique des constructeurs consistant à limiter volontairement la durée de vie de leurs produits pour nous inciter à les renouveler plus rapidement.

Avant de leur faire un procès d'intention, il faut déjà reconnaître que certaines pièces électroniques sont intrinsèquement prévue pour ne durer qu'un certains nombre d'heures. C'est par exemple le cas des condensateurs, pièces très communes de nos appareils qui servent à stocker un potentiel électrique.

Cette durée de vie sera variable selon des paramètres pas facile à mesurer, mais bien sûr aussi selon la qualité des composants.

La tentation peut alors être grande pour les constructeurs de faire quelques économies à ce niveau, en limitant par la même occasion la durée de vie globale de leurs produits. Bien entendu, tant que l'appareil est sous garantie, un retour en SAV doit permettre de réparer le problème sans difficulté. Mais une fois passée cette période bénie, reste à savoir si le coût d'une réparation ne va pas revenir plus cher que l'achat d'un produit neuf.

Tout dépend de la panne, il va donc falloir en savoir un peu plus.

Étape 1 : faire un pré-diagnostic

écran LCD diagnostic

Grâce à la magie du web, faire une petite recherche sur son moteur préféré avec la référence de son modèle et une description rapide du problème peut déjà amener quelques pistes intéressantes.

Car il y a toujours quelqu'un qui a rencontré le même problème quelque part sur la planète, et qui a également cherché des réponses sur le net.

Si tu ne trouves pas facilement de résultats du premier coup, il faudra peut-être élargir avec une gamme de produit plutôt que ton modèle précis. Remarque également qu'être un minimum à l'aise avec l'anglais est un plus pour obtenir davantage de résultats.

Pour ma part "Samsung SyncMaster 931BW clignote démarrage" a été efficace et m'a mis sur une bonne piste. J'ai ainsi pu constater :

- que beaucoup de monde avait le même problème sur le même écran, ou tout au moins sur des écrans assez proches de la même marque.

- qu'a priori le problème n'avait pas l'air grave, puisque beaucoup annonçaient un défaut de certains condensateurs à la durée de vie limitée, comme je l'évoquais plus haut.

- qu'a priori on pouvait vérifier assez facilement si c'était bien l'origine du problème, les condensateurs grillés étant généralement un peu bombés, ou comportant carrément des coulures visibles.

- que c'est une pièce qui ne coûte presque rien, généralement entre 0.5 € et 1€ pièce.

- que c'est assez facile à changer, certains amateurs s'étant lancé dans la réparation eux-mêmes. Et même sans vouloir jouer à l'apprenti réparateur, cela ne devrait pas coûter trop cher en le confiant à un professionnel honnête.

Au final donc plutôt de bonnes nouvelles, qui m'ont donné l'espoir de voir mon cher écran retrouver une deuxième jeunesse.

Remarque que c'est là un exemple concret, ne t'attends pas à avoir les mêmes résultats selon le problème que tu rencontres. Il va falloir compter sur Google pour te donner des réponses. Et en l'absence de piste fiable, faire appel à quelqu'un qui pourra t'aider.

Solution n°1 : confier le travail à un professionnel

écran LCD réparation

On ne le sait pas forcément, mais il y a dans la plupart des villes de notre beau pays des réparateurs d'électronique dont le métier est justement de redonner vie à nos appareils n'étant plus sous garantie. Et il vaut mieux leur demander au moins un avis avant de réinvestir dans du matériel neuf.

J'ai ainsi eu la surprise de découvrir un réparateur pas loin de chez moi, justement spécialisé dans la réparation d'écran LCD !

La description de leur site est d'ailleurs assez clair : "Vous possédez un téléviseur LCD PLASMA .....hors garantie ? en panne ? NE LE JETEZ PAS !! Nos 20 années d'expérience montrent que la majorité de ces appareils sont réparables au composant à des tarifs très raisonnables."

Ils annoncent d'ailleurs explicitement "entreprendre des réparations dont le montant ne dépasse pas 30% maximum du prix d'achat de votre matériel". Et ça, c'est plutôt rassurant.

Je les ai contacté pour avoir une estimation dans mon cas, il m'ont simplement annoncé un tarif de main d'oeuvre de 50€ / heure.

D'autres boutiques partenaires ont l'air d'exister un peu partout en France, et il y en a sans doute d'autres, n'hésite donc pas à te renseigner. J'ai aussi appris l'existence d'un "portail des appareils durables", qui donne quelques tutos détaillés et illustrés. Ils organisent d'ailleurs des formations pour les réparateurs.

N'hésite pas également à poser la question sur le web (blogs, forums, réseaux sociaux...) pour trouver un prestataire sérieux.

Solution n°2 : réparer soi-même, à condition de prendre toutes les précautions

Avertissement très important :

Il faut savoir ce que l'on fait en se lançant dans de telles manipulations, et prendre des précautions.

Toute manipulation d'un appareil électronique, alimenté dans son fonctionnement normal par une prise de courant, n'est pas sans risque car de l'électricité peut rester stockée à l'intérieur des circuits et peut délivrer des décharges électriques importantes en cas de mauvaise manipulation.

Si les constructeurs affichent des avertissement "ne pas ouvrir", "danger", ce n'est pas uniquement pour que l'on ne répare pas nous-même, le risque est réel.

Ensuite, il y a aussi le risque de faire plus de mal que de bien et de détériorer davantage le produit, rendant toute réparation ultérieure par un professionnel plus onéreuse et plus difficile.

Donc j'insiste, même si ça n'est pas très compliqué, ne te lance là-dedans que si tu sais ce que tu fais et si tu prends toutes les précautions nécessaires.

Pour ma part mon appareil est resté débranché relativement longtemps (2 mois, n'ayant pas trouvé de temps pour m'en occuper avant), et je me suis équipé de matériel pour pouvoir vérifier que je pouvais opérer sans risque (petit multimètre pour tester le courant à l'intérieur du circuit,  et dans les condensateurs à démonter).

Les précautions précédents étant prises, voici comment j'ai procédé.

Un peu de matériel

écran LCD réparation outilsSauf si tu es déjà équipé, un peu de matériel est nécessaire pour ce genre d'opération.

- de bons tutos sur le net (exemple de perle que l'on peut trouver, merci à tous les auteurs qui prennent le temps de les rédiger)

- un appareil photo (ou smartphone) pour immortaliser toutes les étapes du démontage et être sûr de ne rien remonter de travers.

- un petit matériel de soudage (fer à souder, étain, pompe à dessouder...). J'ai pour ma part acheté un petit kit à 24 € plutôt complet (cf photo).

- quelques petits outils : tournevis, pinces coupantes...

Démontage pour confirmer le diagnostic

écran LCD condensateurs défectueuxAvec un peu de chance tu auras trouvé de bons tutos pour démonter ton écran, ce qui te facilitera la tâche en t'évitant de te creuser trop la tête sur la façon de faire.

Je te conseille plus que vivement de prendre des notes et / ou des photos lors du démontage, car cela paraît souvent simple mais il ne faudra rien oublier lors du remontage : branchements, pièces de protection, sens des composants que l'on va dessouder...

Une fois arrivé sur la carte avec les composants, j'ai pour ma part pu vérifier que comme prévu, 3 condensateurs semblaient défectueux, confirmant le diagnostic initial.

On en voit deux sur la photo ci-contre, tu remarques peut-être que leurs faces supérieures sont légèrement bombées (clic sur la photo pour l'agrandir)

Achats des composants nécessaires

condensateurs

Dans le cas présent la réparation consistant simplement à remplacer 3 condensateurs, je ne me suis pas compliqué la vie et j'ai cherché des composants identiques. Pour connaître les spécifications ce n'est pas trop compliqué, c'est marqué dessus !

On trouve en principe sans trop de mal les références soit à la boutique d'électronique du coin, soit sur le net.

Dans mon cas à 0.90€ pièce, j'en ai profité pour en acheter 3 supplémentaires pour anticiper une éventuelle panne de mon autre écran (malin le gars !)

Tu verras que différentes marques existent, pour ma part n'y connaissant rien je n'ai pas trop cherché non plus.

Retirer les composants incriminés et souder les neufs

écran LCD soudures

Une fois l'emplacement des composants à retirer bien repéré, il va falloir dessouder, ce qui en apparence n'est pas bien compliqué.

J'ai quand même un peu galéré, pestant rapidement contre la qualité de mon fer à souder à petit prix, avant d'apprendre que les soudures industrielles sont généralement sans plomb, et fondent à une température plus élevée que les soudures que l'on peut faire nous-même.

En gros soit il faut chauffer plus, soit l'astuce consiste à réincorporer un peu d'étain sur la soudure initiale. Bingo, ça a marché pour moi.

Attention aussi à ne pas casser les pattes des composants dans les trous en les retirant.

Une fois les composants défectueux retirés, mieux vaut essayer de retirer les restes de soudure proprement. Il ne reste plus qu'à souder les composants neufs, en faisant bien sûr attention au sens de montage.

Remontage et tests

Plus qu'à remonter tranquillement le tout (merci les photos), rebrancher, et croiser les doigts au moment de la mise en route.

Pas de panique si ça ne marche pas, il faudra peut-être vérifier si tu as bien refait tous les branchements, et si tes soudures sont correctes.

Pour ma part, tout a été bon du premier coup (fier).

 

Au final dans ce cas précis, j'ai préféré réparé moi-même plutôt que faire appel à un professionnel, un peu pour le coût (même si j'ai dû acheter un peu de matériel, il me sera utile pour d'autres usages), un peu parce que je ne doute pas que mon second écran me fera le même coup dans un avenir proche, et surtout pour le défi du "Do It Yourself" que cela représentait, aimant quand même bien mettre les mains dans mes machines de temps en temps.

Cet article avait surtout pour but de t'expliquer qu'il y a des pistes à explorer avant de réparer son matériel défectueux, chacun choisira ensuite une solution différente selon son budget, son temps, ses intérêts et ses compétences.

La semaine prochaine nous apprendrons comment réparer une fusée spatiale avec de la colle et un gobelet en plastique.

Commentaires

Portrait de Thomas Arguel

Vivement la semaine prochaine, ma fusée refuse de décoller!

Portrait de LeGuerg

J'ai connu exactement ce cas de figure avec mon Samsung SyncMaster 226BW il y a quelques mois. L'écran clignotait à l'allumage et une recherche sur Google m'a évidemment mis sur la piste des condensateurs.

N'y connaissant rien en electronique, j'envisageais déjà l'achat d'un nouvel écran, mais j'ai eu la chance de trouver sur un obscur forum un guide détaillé et avec photos (étapes démontage, et emplacements condos) de la procédure à suivre pour changer les condos sur le même écran que le mien (coup de bol!).

Ainsi pour moins de 2€ de matériel electronique, l'emprunt d'un fer à souder et ~2 heures de boulot, j'ai remis en état mon écran qui fonctionne maintenant parfaitement. C'est ça aussi la magie d'Internet :)

Portrait de Marc

J'ai rencontré le même souci il y a un an ou deux, et je m'en suis sorti exactement comme toi, en ressoudant les condos. Les ressources disponibles sur Internet m'auront été d'un très grand secours !

Portrait de François P

Bon petit tuto et rappel ; j'ai réalisé la même opération sur mon samsung 225BW en changeant tous les condensateurs (5 ou 6 je crois) par des Panasonic qualité pro (durée de vie du triple des bas de gamme d'origine). Le prix des pièces est en proportion, mais quand on a un papa électronicien et le matos sur place, c'est déjà plus facile ^^

Portrait de filtrenet

Personnellement, si j'avais un écran LCD en panne, je n'arriverais jamais à le réparer, c'est un travail des professionnels.

Portrait de coreight

Merci de vos témoignages, je vois que beaucoup se sont lancés dans la réparation de cette panne qui à finalement l'air très fréquente.

Portrait de ben10

donnez nous des solutions pour les ecrans en panne surtout les ecrans LCD

Ajouter un commentaire