Je te présente aujourd'hui le test d'un produit original, par une marque bien de chez nous spécialisée dans les produits sans-fil, Parrot.

On entend régulièrement parler de la marque avec la démocratisation des drones, mais Parrot propose pas mal d'autres produits connectés ; kit mains-libres, accessoires pour véhicules, et casques audio dont ce modèle haut de gamme que je vais te présenter aujourd'hui.

Un casque sans fil bourré de technologie

Le Parrot Zik 2.0 est comme son nom l'indique la deuxième version d'un casque sans fil de la marque française.

Ses caractéristiques techniques :

- Casque fermé, haut-parleurs dynamiques,
- Poids 270 g,
- autonomie annoncée 6 heures en Bluetooth, jusqu'à 18 heures en écoute avec fil en "mode avion". La batterie est amovible, et l'appareil peut aussi fonctionner en mode passif avec un câble (fourni),
- réduction de bruit adaptative, 8 micros intégrés, égaliseur, réverbération,
- téléphonie HD (pour les smartphones compatibles),
- contrôles tactiles sur le casque,
- Bluetooth, NFC,
- application iOS et Android

On trouve dans la boîte en plus du casque : un câble USB / micro-USB pour recharger le casque, un câble mini-jack pour le brancher directement sur une source audio si on veut se passer du Bluetooth, une housse de protection, et un guide utilisateur que je n'avais pas avec mon modèle de test, mais que j'ai pu trouver ici.

Petit détail bien vu sur un appareil de cette gamme : les câbles USB, tressés et aux couleurs du casque, qui auront sans doute une durée de vie bien plus longue que des câbles classiques.

On trouve le Parrot Zik 2.0 sur plusieurs boutiques à 349€, par exemple sur Amazon. Si cela te semble cher, attend de voir ce qu'il a dans le ventre.

Design par Starck et commandes tactiles

Parrot Zik 2.0

Une chose est sûre, ce casque ne laisse pas indifférent, avec ses lignes modernes, Parrot ayant fait appel au célèbre designer Philippe Starck pour dessiner son produit.

Les matériaux retenus sont superbes, avec de l'aluminium pour les branches et un cuir synthétique très agréable au toucher. L'ensemble respire vraiment la qualité, avec une impression de robustesse malgré le poids contenu (270 g)

6 couleurs sont disponibles, noir, blanc et marron pour ceux souhaitant rester discrets, bleu, jaune et orange pour ceux préférant le mettre bien en évidence.

Mon modèle de test arborait fièrement sa teinte orange, que j'aurais personnellement du mal à porter tous les jours, mais qui a le mérite de ne pas laisser indifférent.

L'appareil tient parfaitement en place une fois vissé sur la tête, avec un bon confort aussi bien au niveau des oreilles qu'au dessus du crâne. Le format "fermé" joue déjà bien son rôle d'atténuation des bruits extérieurs, avant même de mettre le casque en route.

Parrot Zik 2.0 commandes tactilesL'oreillette droite enferme les commandes tactiles, invisibles et sans repère au toucher, il faut bien les mémoriser pour en profiter pleinement :

- lors de la lecture de musique, une pression pour play / pause, un glissé vertical pour le volume + ou -, un glissé horizontal pour le morceau précédent ou suivant.

- en cas d'appel, une pression rapide pour répondre, une pression prolongée pour rejeter l'appel. Toujours le glissé vertical pour régler le volume de la conversation. Pour passer un appel, une pression prolongée lance la reconnaissance vocale sur l'application mobile. J'avoue ne pas avoir réussi à la faire fonctionner, mais je ne dois pas être le seul car j'ai vu pas mal de commentaires sur le Play Store avec le même blocage sur l'application. Est-ce que cela vient de réglages sur mon smartphone ou d'un problème avec l'application, j'avoue de pas avoir creusé le sujet.

Ces commandes tactiles sont bien pensées mais peut-être un peu déroutante au début, il faudra prévoir un petit temps d'adaptation. Je n'arrêtais pas de mettre pause lorsque je voulais changer de morceau au début. C'est devenu plus facile ensuite avec un peu d'entraînement.

L'autonomie annoncée est de 18 heures câble branché avec la réduction de bruit activée. Je n'ai personnellement pas mesuré, mais j'ai lu environ 16 heures dans plusieurs tests pour la même configuration. En activant le Bluetooth et plusieurs effets, on passe plutôt autour de 6-7 heures.

Côté son, je ne suis pas un spécialiste du sujet mais mes impressions ont été très bonnes, avec un rendu précis, et des basses qui se révèlent pleinement dès que l'on active la fonction de réduction de bruit. Le constat est plus mitigé sans cette fonction, avec un son manquant de relief à mon goût.

J'ai lu pas mal d'autres tests sur le net, où les auteurs précisent que le rendu sonore est puissant, les basses précises, et les aigus un peu en retrait (exemple sur Les Numériques)

En tout cas beaucoup semblent le placer parmi les meilleurs casques Bluetooth du moment.

Des fonctions avancées pilotées depuis son smartphone

Parrot Zik 2.0 application mobile

Si la première impression est bonne, reste à voir dans le détail ce que ce Zik 2.0 peut faire. L'application dédiée pour mobile est disponible sur iOS et Android.

Mes tests ont été réalisés sur la version Android, comme tu t'en doutes peut-être. Tu noteras que les captures d'écrans ci-dessous sont en anglais, mais l'interface est bien entendue disponible aussi en français.

Rien de particulier à dire sur l'appairage en Bluetooth, cela fonctionne comme n'importe quel autre appareil, avec en plus la possibilité de le faire automatiquement si tu possèdes un smartphone NFC.

La page d'accueil permet d'activer les différentes fonctions en un clic, et de suivre le niveau de batterie du casque. L'interface est claire et épurée, avec un accès à un menu sur la gauche (non visible sur la capture). J'ai vu plusieurs images où l'interface était aux couleurs du casque, comme celle en haut de cette page, mais j'avoue ne pas avoir trouvé comment la changer. Cependant le noir par défaut donne un aspect plutôt classe qui me convient très bien.

 

La fonction de réduction de bruit est pour le moins bluffante : elle utilise les micros de l'appareil pour analyser en temps réel les bruits extérieurs, et "corriger" le son envoyé à tes oreilles pour une immersion encore plus totale.

Sur l'application, le cercle orange représente la limite physique du casque, ce qui s'affiche autour de lui est le bruit extérieur (en dB), et à l'intérieur on trouve la pression acoustique sur nos petites oreilles.

En position intermédiaire la fonction est désactivée, et on observe déjà une réduction de bruit de l'ordre de 10 dB grâce au casque fermé de bonne facture.

En dirigeant le cercle orange vers le centre on active la réduction de bruit, avec 2 modes différents, plus ou moins prononcés (de -25 à -30 dB). Le résultat est impressionnant : j'ai testé avec quelqu'un parlant juste à côté de moi, avec le volume sonore d'une conversation normale en environnement calme, et je n'entendais quasiment plus aucun bruit avec la réduction de bruit enclenchée au maximum.

En dirigeant cette fois le cercle orange vers l'extérieur, on active une autre fonction plutôt intéressante, nommée "Street Mode" : les micros extérieurs permettent de capter le son extérieur pour le restituer dans le casque et annuler ainsi le format fermé, parfait pour se balader en ville la musique sur les oreilles sans risquer de se faire renverser par une voiture. Ou pour tenir une conversation sans avoir besoin de retirer le casque des oreilles.

L'égaliseur de base fera peut-être fuir les mordus de son, car au lieu de l'apparence classique en barre par fréquence, on se trouve face à un disque avec différents presets prédéfinis, et un petit cercle orange au centre que l'on peut déplacer comme bon nous semble.

On peut donc à la fois choisir l'effet souhaité (sans séparation nette de l'un à l'autre, le curseur pouvant être placé n'importe où au milieu) et le niveau de celui-ci.

Mon préféré pour ma musique de prédilection à tendance rock-hard-métal : punchy tirant légèrement vers le Club, ou le Deep selon les morceaux. Mais ce n'est sans doute qu'une histoire de préférence personnelle.

Ce format d'égaliseur ludique et simple à utiliser est je pense une bonne idée, et il y a une autre solution pour les puristes pour régler plus finement le son, j'y reviens plus loin.

Un effet supplémentaire proposé par Parrot : une réverbération, pour te donner l'illusion de te trouver dans une pièce de taille variable, avec un placement particulier de haut-parleurs.

Tu as le choix entre une pièce calme, un salon, un club de jazz ou une salle de concert, du moins au plus marqué. Et tu peux ensuite choisir le placement des haut-parleurs en glissant ton doigt de haut en bas.

Les effets les plus marqués rendent forcément moins "naturels" et leur intérêt est donc limité, pour le reste c'est une fonction qui peu apporter un peu de "chaleur" supplémentaire à sa musique.

Pour couronner le tout, Parrot propose de télécharger les réglages ("preset") personnalisés de quelques musiciens, que j'avoue ne pas connaître.

Mais il est surtout possible d'enregistrer ses propres presets.

 

Et là, surprise ! L'égaliseur simple et ludique de tout à l'heure est remplacé par un vrai égaliseur paramétrique, avec un bypass en supplément, de quoi ciseler très précisément le résultat final. On ajoute à cela une réverbération (cette fois de la même forme que précédemment), et il ne reste plus quà enregistrer son preset.

Je trouve malgré tout assez surprenant d'avoir deux égaliseurs différents dans l'application sans pouvoir basculer plus simplement de l'un à l'autre. Là, pas le choix, on doit se contenter de la version simple lors de l'usage courant, et affiner très précisément ses réglages lorsque l'on veut enregistre un preset.

 

On trouve également dans les autres réglages de l'application :

- la possibilité de changer le nom de l'appareil (pour le Bluetooth),

- une fonction de capteur de présence pour arrêter automatiquement la musique lorsqu'on retire le casque. Cela marche plutôt bien et c'est très utile, une excellente idée,

- la possibilité de connecter automatiquement l'appareil en Bluetooth au dernier appareil auquel il a été relié,

- la possibilité de programmer un arrêt automatique du casque, de 5 à 60 minutes.

- l'activation de l'annonce vocale de l'appelant, s'il est enregistré sur ton smartphone. Il est possible de choisir la langue. Là aussi, c'est utile.

Les plus

- Le design soigné

- La qualité de fabrication

- L'utilisation agréable et intuitive, avec les commandes tactiles sur le casque et l'application mobile

- la qualité du son

- les effets inclus impressionnants : réduction de bruit, égaliseur, réverbération.

Les moins

- quelques bugs sur l'application, comme la reconnaissance vocale qui n'a pas fonctionné chez moi. Quelques widgets en supplément aurait pu être utile,

- un choix étrange de proposer deux systèmes d'égaliseurs différents sans pouvoir basculer directement de l'un à l'autre,

- un manque de relief du son à mon goût lorsque le réducteur de bruit n'est pas activé,

- c'est du très haut de gamme, mais le tarif reste élevé.

 

Conclusion

Pas de doute, ce Parrot Zik 2.0 est un très beau produit, tant par son design, sa qualité de fabrication, le son, et les multiples fonctions proposées.

Je suis d'ailleurs plutôt convaincu sur ce genre de produit haut de gamme de l'intérêt de pouvoir le connecter avec une application pour smartphone pour étendre ses fonctionnalités. Avec en plus des mises à jour et améliorations possibles.

La réduction de bruit est vraiment bluffante, de quoi se trouver dans des conditions idéales pour écouter sa musique durant des voyages ou en environnement bruyant.

Les pures amateurs de son très précis se tourneront peut être vers un autre modèle, en revanche tous les mélomanes nomades souhaitant profiter au maximum de leur musique en toute occasion devrait trouver leur compte.

Le tarif rebutera sans doute du monde, mais il me semble justifié au regard du produit.

Je l'aurai pour ma part bien gardé un peu plus longtemps ;-)

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de costin5959

J'ai eu en cadeau la "V1" de ce casque qui était déjà un super produit, malgré quelques points (le poids/ confort un peu limite en écoute prolongée, les gestes parfois mal effectués).
Je dois dire que cette V2 semble améliorer voire supprimer les défaut de la première version, j'ai hâte de pouvoir le tester par moi même !

Portrait de Carl

Bonjour,
Super test, très intéressant !
Un test du Parrot Zik 3.0 est-il prévu ?

Ajouter un commentaire