Malgré la puissance des réseaux sociaux, le meilleur moyen d'expression pour réagir "à chaud" sur un article reste les commentaires, que ce soit sur les blogs ou dans la presse en ligne.

Pour être un assez gros consommateurs de contenus sur Internet, et pour tenir ce blog depuis quelques années, j'ai croisé tout un tas de profils de commentateurs différents, beaucoup de constructifs, informatifs et intéressants... et puis tous les autres.

Voici un petit portrait caricatural des plus pénibles d'entre eux.

Article sous licence complete bullshit bien entendu.

L'opposant

L'opposant

photo pixabay

Caractéristiques : Peu importe le sujet, et peu importe que tu l'abordes d'une manière ou d'une autre, il sera systématiquement en opposition avec ce que tu dis, et trouveras toujours une faille pour râler même si dans le fond il est plutôt d'accord avec toi.

Sa force : Il semble avoir une énergie inépuisable pour râler

Sa faiblesse : Il perd beaucoup de cette énergie lorsqu'il est ignoré

L'expert en mèmes

L'expert en mèmes

photo overly attached girlfriend

Caractéristiques : Il connaît Internet par coeur, il suit tous les mèmes, buzz, les fails, et pourrait presque rédiger knowyourmeme tout seul. En vrai passionné, il ressort donc toutes ses références à la moindre occasion... que seule une poignée d'initiés comprend. Bien entendu, tu perdras beaucoup d'estime à ses yeux s'il te manque une référence.

Sa force : Il peut se raccrocher à n'importe quel sujet, il aura toujours quelque chose à dire

Sa faiblesse : Il peut se vexer si tu détectes une nouvelle tendance avant lui

L'engagé politique

L'engagé politique

photo Gage Skidmore

Caractéristiques : Peu importe que l'article traite des vacances de Noël, des lapins nains ou de la dernière montre connectée, il trouvera toujours un moyen de ramener ça à la politique et de critiquer soit le gouvernement actuel à la ramasse, soit l'opposition démago, soit un peu tout le monde au profit d'un obscur candidat d'un parti inconnu.

Sa force : Au moins, il semble avoir une idée en laquelle il croit.

Sa faiblesse : Il s'emporte vite si on lui fait remarquer qu'il ramène tout à la politique.

Le spammeur

Le spammeur

photo Summer

Caractéristiques : Il ne parcourt le web que pour une seule chose : trouver le moindre formulaire de commentaire où il pourra faire sa pub. De ton côté tu n'es jamais bien sûr d'avoir affaire à un robot ou à un vrai être humain.

Sa force : Il est capable de générer 500 commentaires à la minute.

Sa faiblesse : Il surpasse difficilement un antispam efficace et un webmaster vigilant.

Le donneur de leçons

Le donneur de leçons

photo David Gray

Caractéristiques : Il cherche toujours à démontrer par A+B qu'il a raison, en faisant fort usage de multiples références à des films ou livres que personne n'a lu, et en essayant de démontrer son imparable raisonnement logique et construit.

Sa force : Comme personne ne lit ses commentaires en entier, il trouve toujours un argument à retourner contre ses opposants.

Sa faiblesse : Face à quelqu'un qui semble ne pas comprendre, il est vite exaspéré et quitte la conversation.

Le raciste-sexiste-homophobe

Le raciste-sexiste-homophobe

photo Paul Walsh

Caractéristiques : Pour lui, tous les maux de la planète sont dûs, au choix : aux étrangers, au sexe opposé, aux homosexuels... ou à toute personne différente de lui ou de son "idéal".

Sa force : Il peut rapidement faire dégénérer un fil de commentaires en attirant toute l'attention sur lui. Il possède une collection de points Godwin remarquable.

Sa faiblesse : Il est rapidement grillé car il commence généralement ses commentaires par "Je ne suis pas raciste, mais..."

Le justicier

Le justicier

photo JD Hancock

Caractéristiques : Le combattant parfait du commentateur précédents... un peu à l'excès malheureusement. Car même si ton article consiste à présenter tout à fait innocemment les nouveautés d'un prochain smartphone, il arrivera toujours à y trouver une référence raciste ou sexiste, ou démontrer que tu soutiens l'exploitation de jeunes enfants et la destruction de la forêt amazonienne. Il défend avec vigueur la cause offensée (qui n'a rien demandée)

Sa force : Vouloir argumenter face à lui revient à se justifier d'une faute que tu n'as pas commise, c'est perdu d'avance.

Sa faiblesse : Cette défense systématique de la veuve et de l'orphelin est presque louche, comme s'il avait quelque chose à se faire pardonner...

Le fanboy

Le fanboy

photo David Goehring

Caractéristiques : Peu importe la marque qu'il porte dans son coeur, il se jette toujours corps et âme dans la bataille à la défense de sa bien-aimée, même sans aucun argument constructif à l'appui.

Sa force : Son infatigable mauvaise foi

Sa faiblesse : S'il se retrouve en minorité dans une conversation, c'est presque gagné.

(note : les apple-fanboys remplaceront sans problème la photo que j'ai utilisé par celle d'un Android, pas de jaloux)

Le "sans second degré"

Le "sans second degré"

photo pixabay

Caractéristiques : Les sites satiriques, les blagues grossièrement dissimulées, et les farces du 1er avril lui sont complètement hors de portée ; il prend tout au pied de la lettre.

Sa force : Il est souvent très drôle... sans le savoir.

Sa faiblesse : Se retrouver face à un commentateur "avec troisième degré"

Le "avec troisième degré"

Le "avec troisième degré"

photo pixabay

Caractéristiques : Il est impossible à distinguer du commentateur précédent... sauf que lui le fait exprès.

Sa force : Personne ne saura jamais s'il plaisante ou s'il est sérieux.

Sa faiblesse : Personne ne saura jamais s'il plaisante ou s'il est sérieux.

Le parano

Le parano

photo Arnþór Snær Sævarsson

Caractéristiques : Il pense que l'auteur de l'article le persécute et passe tout son temps libre à supprimer ses commentaires. Ou qu'il est payé par une marque pour écrire ses articles

Sa force : Il peut reposter inlassablement le même commentaire si l'antispam est trop virulent.

Sa faiblesse : Visiblement l'antispam ne l'aime pas et vire systématiquement ses commentaires.

Le "grammar-nazi"

Le "grammar-nazi"

photo Kirill Proskurin

Caractéristiques : Peu importe que le fond de l'article soit passionnant, et qu'il comporte 8000 mots d'un français impeccable ; s'il reste une petite faute de frappe, il le fera remarquer dans les commentaires de façon humiliante.

Sa force : Il connaît le bescherelle par coeur.

Sa faiblesse : Il a déjà perdu la bataille contre les accros du SMS.

(note : s'il te manque la référence à l'expression "grammar-nazi")

Le bavard

Le bavard

photo AIME inquiry

Caractéristiques : Il écrit de très longs commentaires, sans hésiter à reprendre point par point chaque paragraphe de ton article pour donner son avis personnel.

Sa force : Il est capable de taper 28 mots par seconde.

Sa faiblesse : Il prend généralement très mal l'absence de réponse de l'auteur.

Le peu bavard

Le peu bavard

photo Soumyadeep Paul

Caractéristiques : Ses commentaires se limitent généralement à : "bon article, merci". Remarque que c'est gentil.

Sa force : Il ne prend pas trop de place

Sa faiblesse : S'il a ajouté un lien vers son site avec son commentaire, il est souvent classé dans les spam par les webmasters.

Le lecteur en travers

Le lecteur en travers

photo David DeHetre

Caractéristiques : Vu à quel point son commentaire est à côté de la plaque, il n'a clairement lu que le titre. Et encore.

Sa force : Il est capable de déclencher un haussement de sourcils à n'importe quel lecteur

Sa faiblesse : Il passe quand même souvent pour un imbécile

Le chercheur de réponse

Le chercheur de réponse

photo Stéfan

Caractéristiques : Celui-là se posait une question, a tapé une requête approximative sur Google, a cliqué sur le premier résultat, est tombé sur un article en vague lien avec son sujet, et il pose alors sa question brûlante le plus naturellement du monde.

Sa force : Il ne doutera jamais de ses chances d'obtenir une réponse précise

Sa faiblesse : Il déterre souvent des articles vieux de 3 ans

Le troll

Le troll

photo Gabry89

Caractéristiques : Il connaît parfaitement toutes les techniques de commentaires énoncées ci-dessus, et saura en jouer rien que pour faire chier l'auteur.

Sa force : La colonisation du web par les trolls est déjà bien avancée. Ils seront bientôt maîtres du monde.

Sa faiblesse : Comme dit si bien le proverbe : don't feed the troll

 

 

Aaah, et bah ça fait du bien.

Non mais sinon je n'ai pas trop à me plaindre, je suis plutôt très satisfait de la qualité des commentaires ici.

D'ailleurs si tu ne sais pas encore comment je procède : les commentaires sont validés manuellement avant d'apparaître, sauf si l'adresse mail utilisée est classée en "liste blanche", ce qui arrive lorsqu'un premier commentaire a déjà été validé. Ne t'étonne donc pas si ton premier commentaire ici n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. C'est le meilleur système que j'ai trouvé.

Allez, c'est le moment de rire jaune à présent, dans lesquels de ces profils t'es-tu reconnu ? Et il ne suffit pas de le dire, je t'invite plutôt à nous faire une démonstration ci-dessous ;-)

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de Agathe

Sympa le tableau de chasse des commentateurs les plus dingues !
Personnellement, je pense que je suis :
- 60% commentatrice classique-pas-trop-embêtante (si je n'ai rien de pertinent à dire, je ne fais pas de commentaire)
- 20% bavarde
- 15% fangirl
- 5% grammar nazi (ouille, ça fait mal !...)

A toi de voir dans quelle catégorie ce commentaire se place ;)

Portrait de coreight

Ce mélange reste supportable :-D

Portrait de Strik-Strak

[troll] Je n'ai pas aimé cet article et en plus j'ai repéré une faute de grammaire quelque part mais je ne te dirais pas où juste pour t'êmbêter. [/troll] ;)

Portrait de coreight

ça c'est le niveau supérieur au grammar-nazi :-p

Portrait de crack-net

Je fais mon Nikos et je tweet ça parce que ça m'a amusé ;-)

Et pour ma part je suis dans la catégorie "j'ai envie de commenter... De mettre le nez de l'auteur dans le caca de sa faute de frappe... De Troller même...Ça me démange... Mais j'ai trop la flemme"

Un peu long comme nom de catégorie je te l'accorde mais vu que j'ai failli m'arrêter à la 1ère phrase pour ce commentaire je suis aussi classable dans la catégorie "peu bavard"... Maintenant vue la longueur de ce commentaire je m'auto-exclu ce cette catégorie et me retrouve finalement dans la catégorie "bavard"... Nœud au cerveau inside;-)

Portrait de coreight

On va te classer dans la catégorie "équilibré" alors, tu t'en sors pas trop mal ;-)

Je ne suis pas d'accord, et d'ailleurs, je sens bien que ce billet est écrit contre moi, tout ça parce que je ne suis pas du même bord politique que toi, mais c'est si facile de s'en prendre aux minorités. Ça ne m'étonne pas d'un blogueur dont tout le monde sait qu'il torture les lapins nains. Sache que le "s" à "précédents" dans "commentateur précédents" est une faute grossière puisque l'adjectif s'accorde en genre et en nombre avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte, mais ça il faut le savoir, ce n'est pas écrit dans les Pages jaunes.
Votez pour moi !

Portrait de coreight

C'est bon, arrêtez-tout, on a trouvé notre champion \o/
Merci Chob pour la tranche de rire, par contre à cause de toi je suis obligé de laissé la faute (bien vu) sinon ton commentaire perd de son sens :-D

Portrait de anatolem

Il se pourrait bien que ce soit le premier commentaire que je laisse sur cet espace, (ma mémoire me joue parfois des tours), je laisse donc ici même mon petit commentaire.
Il m'arrive de laisser un message pour signaler une coquille, je n'avais pas compris que cela pouvait être "lourd" et dorénavant je m'abstiendrais :D
Maintenant c'est certain qu'un petit mot constructif vaut mieux qu'un long discours platonique mais on ne peut pas toujours changer une fois passé un certain age.
A pluche.

Portrait de coreight

Ah non, il faut me signaler les fautes, aucun problème avec ça, bien au contraire !
La caricature "grammar-nazi" était à l'encontre de certains commentateurs un peu "secs" dans le signalement des fautes, mais je n'ai pas à me plaindre ici, les gens sont souvent courtois et polis, et je les en remercie :-)

Portrait de Rudy

"Super article. Continue. Je te permets de lâcher mon lien et n'hésite pas à venir jeter un oeil à mon super site qui fait pareil que toi"

Portrait de kiki

A chier ton article...

Portrait de coreight

:-D
(mais c'est peut-être sincère !)

Portrait de francisdu_22

kikoo !

Portrait de rudy

on a oublié le geek de n'importe quel domaine :
bricolo : il t'explique que t'est totalement out si "t'a pas utilisé la vis fraisée de 13 à tête hexagonale",
sportif : "franchement prendre le vélo avec le combi shimnao pignon de 13 non coudé est débile"
....

point faible : lourd

point fort : ...

Ajouter un commentaire