iOS a Siri, Android a son "Ok Google", Windows a Cortana... à en croire l'engouement des grosses pointures de la technologie pour les systèmes de reconnaissance vocale, on peut imaginer qu'ils ont de beaux jours devant eux pour l'utilisation de nos appareils high-tech.

Lorsque l'on possède pour la première fois un appareil équipé de ce genre de technologie, on passe généralement par 3 phases :

- l'effet "whaou", en se rendant compte que notre appareil semble presque intelligent tellement il comprend bien notre langage, et en constatant la vitesse et la qualité générale de ses réponses,

- la période d'amusement, durant laquelle on va tout tester avec son nouveau gadget, lui poser toutes les questions imaginables, y compris les plus idiotes (non en fait... SURTOUT les plus idiotes), voir même expérimenter des séances de conversations entre deux smartphones.

- puis généralement pour la plupart, la période où l'on oublie d'utiliser cette fonction pourtant pratique, juste parce qu'on n'y pense pas vraiment.

Voici donc quelques idées de fonctions parmi les plus utiles des systèmes de reconnaissance vocale.

Rappel préalable : comment accéder à l'assistant vocal ?

Ok Google Siri Cotana

Un petit rappel histoire que tout le monde parte du même pied.

Sur Android, il suffit de se rendre sur n'importe quelle page comportant la barre d'outil Google (comme les écrans d'accueil, ou la page Google Now), et d'appuyer sur le petit icône en forme de micro, ou de prononcer la simple phrase "Ok Google". Encore plus fort sur certains appareils, la possibilité que l'appareil réagisse même écran éteint (au moins sur les Nexus 6, Nexus 9 et Samsung Note 4, mais la liste n'est sans doute pas exhaustive)

Note qu'il est nécessaire que l'application Google Now soit installée pour que cela fonctionne, ou l'application de recherche Google. Et que la fonction soit activée bien entendu.

Sur iOS, il suffit de maintenir enfoncé le bouton principal jusqu'à ce que le message "Que puis-je faire pour vous ?" s'affiche, ou en demandant simplement "Dis Siri".

Note qu'il est aussi possible d'utiliser "Ok Google" sur iOS avec l'application Google (la réciproque n'étant évidemment pas possible).

Sur Windows, il suffit d'appuyer sur l'icône du micro à côté du champ de recherche, ou de dire "Hey Cortana" si cette fonction a été activée dans les paramètres. On peut d'ailleurs en passant lui apprendre à reconnaître notre voix pour qu'il ne réagisse qu'à nous. Sur Windows Phone on peut aussi appuyer longuement sur le bouton "rechercher".

Bon à savoir : Cortana existe aussi pour iOS et Android... mais n'est disponible qu'aux États-Unis pour le moment.

Bref, rien de très orignal pour les 3 systèmes, on retrouve le même fonctionnement de mise en route. Dommage d'ailleurs que l'on ne puisse pas personnaliser simplement la phrase d'appel (je me souviens que Google pouvait être appelé pendant un moment avec Ok Jarvis, ce qui était quand même assez classe)

Faire des recherches sans les mains

Assistant vocal recherches

photo pixabay

Des recherches "classiques"

C'est la fonction de base qui peut-être utile dans de nombreux contextes (il faut juste y penser !), on se rend rapidement compte qu'il est souvent plus facile et rapide de poser une question oralement à son smartphone, sa tablette ou son ordinateur, que de le taper avec ses petits doigts.

Pour n'importe quel système, une fois la reconnaissance vocale activée, il suffit d'énoncer distinctement sa recherche de la même façon qu'on l'aurait fait sur un moteur de recherche (quelques rappels ici en passant pour améliorer ses recherches)

Sur le même principe lorsque l'on cherche la signification d'un mot, il suffit de demander "que signifie..." ou "définition..." à OK Google pour qu'il nous explique.

Des recherches simples en mode conversation

Pour les 3 systèmes, certaines questions simples donnent généralement lieu à une réponse vocale directe de l'assistant : "quel taille fait la Tour Eiffel ?", "qui est le Président des États-Unis ?"

L'évolution technologique les rend désormais capables de répondre sous forme de conversation, ce qui est sans doute le plus impressionnant : si on commence par demander "quel est la capitale du Québec ?", on peut enchaîner par "nombre d'habitants ?" juste après la réponse de l'assistant, pour qu'il comprenne que la seconde question est liée à la première.

Des recherche d'images

Nous avons tous vu la pub TV de Google où l'utilisateur demande à son smartphone "montre moi des photos de cupcake" (non ?), c'est en effet une fonction pratique que l'on retrouve aussi sur les autres systèmes (en tout cas pour Ok Google et Siri, car pour Cortana je n'ai pas vraiment réussi lors de mes tests).

Il est possible d'être assez précis dans sa requête, en ajoutant par exemple un lieu et une date : "montre-moi des photos de Paris en juillet dernier".

Contrôler son appareil

Assistant vocal commande appareil

photo pixabay

Ouvrir des applications

Une fonction très pratique pour utiliser son appareil presque sans les mains, la possibilité d'ouvrir des applications via les commandes vocales.

On peut imaginer qu'un jour les applications elles-mêmes se piloteront entièrement de cette façon, et que l'on pourra laisser ses mains au fond de ses poches.

Plusieurs mots peuvent être utilisés pour arriver à ses fins : "ouvre Facebook", "lance Twitter"...

Contrôler les fonctions de son appareil

Un peu dans le même esprit, mais c'est cette fois directement le matériel de son appareil qui peut être commandé par la voix, ce qui est toujours bluffant la première fois : "prends une photo", "allume la lampe de poche", "coupe le Wi-Fi"...

Plutôt utile sur les smartphones, je n'ai pas réussi avec Cortana sur PC.

Contrôler sa musique

Si tu stockes des fichiers musicaux sur ton appareil, tu seras sans doute ravi de pouvoir lancer ta chanson ou ton groupe préféré sans même avoir à bouger le petit doigt.

"écouter Machine Head" suffit en tout cas à OK Google pour lancer Google Play Musique avec un de mes morceaux préférés. La classe.

Gérer son temps

Assitant vocal organisation tâches agenda

photo pixabay

Fixer des rendez-vous sur son agenda, et des rappels

Nos smartphones sont des outils très pratiques pour gérer nos emplois du temps, je pense que nous sommes tous d'accord. L'ajout d'un rendez-vous ou d'un rappel nécessite cependant toujours plusieurs manipulations, pour entrer le sujet, la date, l'heure, les rappels éventuels...

Les commandes vocales permettent de simplifier grandement ce processus. On peut par exemple demander à Ok Google ou Siri :

"Rappelle-moi d'appeler Jean à 18:00". Ou encore :

"Crée l'événement d'agenda pour dîner à Marseille, samedi à 19:00"

Pour Cortana c'est un peu plus complexe, il faudra commencer par demander : "Nouveau Rendez-vous", puis répondre ensuite aux différentes questions posées (date et heure, sujet)

Fixer des alarmes et comptes à rebours

Une autre fonction ultra-pratique pour s'organiser, la possibilité d'ajouter en quelques mots une alarme sur son appareil mobile, voire même si besoin d'un compte à rebours.

Sur Google et iOS, une phrase comme "Définis une alarme pour 7:00 tous les vendredis matin" fera l'affaire.

Sur Cortana "Alarme à 7h" fonctionne, mais si on ajoute "tous les jeudis" il a tendance à se tromper (en tout cas cela m'a paru compliqué lors de mes tests).

Communiquer

Assistant vocal communiquer

photo flickr / Marjan Lazarevski

Appeler ses contacts, leur envoyer des SMS ou des mails

Téléphoner sans les mains, c'est aussi possible avec la reconnaissance vocale, et cela peut-être utile dans de nombreuses situations.

Vous pouvez vous amuser à tenter "appeler maman", ou "Envoyer un SMS à Julien pour lui dire que j'ai cinq minutes de retard" par exemple. Testé sur Android, cela passe parfaitement en tout cas.

Pour les mails la procédure peut sembler un peu plus compliquée, mais elle reste malgré tout abordable :

"Envoyer un e-mail à Christine, objet nouvelles chaussures, message, j'ai vraiment hâte que tu voies mes nouvelles chaussures, point final"

Ouvrir une page Internet

Si l'on peut lancer directement une application comme nous l'avons vu plus haut, on peut alors se dire qu'il est facile de lancer son navigateur favori à l'aide d'une phrase du genre "Lancer Firefox", ou encore "Ouvrir Chrome".

Mais il est aussi possible d'aller directement sur la page d'accueil d'un site en demandant simplement "aller sur coreight.com".

Pratique.

Se repérer

Assistant vocal situation GPS

photo pixabay

Utiliser la navigation

On imagine aisément que l'une des utilisations les plus concrètes pour les systèmes de reconnaissance vocale se trouve lorsque l'on ne peut absolument pas se libérer les mains, par exemple au volant de sa voiture.

De plus en plus d'utilisateurs de smartphones utilisant leur appareil en guise de GPS, pouvoir les commander à la voix est d'un grand secours.

"Itinéraire vers Toulouse" suffira généralement à lancer directement le GPS vers la destination voulue.

Savoir ce qui se trouve autour de soi

Dans le même esprit, quoi de plus pratique que demander simplement "Où est la boulangerie la plus proche ?" à son smartphone ou sa tablette, comme on aurait pu le faire à un passant dans la rue ?

Bon, cela ne nous interdit pas d'adresser la paroles aux gens, mais avouons qu'on se croirait presque dans un film de science fiction ;-)

Traduire rapidement une phrase

Assistant vocal traduction

C'est pour moi une des évolutions technologiques les plus impressionnantes de ces dernières années, et qui devrait encore fortement progresser : la capacité qu'on des outils comme Google Traduction à comprendre notre voix, et la traduire dans une autre langue.

Le mode de conversation de Google Traduction est d'ailleurs très bluffant, ainsi que la récente fonction de traduction en temps réel des textes en réalité augmentée. Cela mériterait bien un article complet à l'occasion.

Si je recommande l'utilisation d'une application complète pour un usage intensif, les assistant vocaux comme Ok Google et Siri sont parfaitement capable de répondre très rapidement à une requête comme "Comment dit-on merci en tchèque ?"

Cortana semble se limiter à lancer un moteur de recherche qui se charge ensuite de la traduction.

Prendre des notes

Assistant vocal prise de notes

photo pixabay

Si à une certaine époque le petit enregistreur audio portable était le summum de la modernité, il faut bien avouer qu'il a pris un sacré coup de vieux avec nos smartphones capables d'en faire bien plus.

Mais l'idée de base de pouvoir prendre des notes simplement avec sa voix est toujours d'actualité.

Il suffira de dire "Nouvelle note : écrire un article sur les assistants vocaux", ou "Note pour moi même : le nombre est 42" à Ok Google pour qu'il enregistre ce texte dans l'application de notes définie par défaut.

Siri saura se débrouiller avec "Note que je dois 10 euros à Stéphanie", puis saura retrouver ses petits avec "Trouve ma note sur Stéphanie".

Cortana sur Windows 10 m'a répondu laconiquement "Je suis désolée, je ne peux pas prendre de notes pour le moment. Réessayer après une future mise à jour". Dommage, mais il y a de l'espoir.

Obtenir un tas d'infos utiles

Assistant vocal informations utiles

photo flickr / albyantoniazzi

Vérifier la météo

Une des fonctions que j'utilise presque tous les jours : je pose mon smartphone près de moi lorsque je me prépare le matin, et si j'ai un doute sur la tenue appropriée je lui demande "Quel temps fera-t-il aujourd'hui ?"

Il est aussi possible de préciser autant la date que le lieu pour préparer son week-end ou ses vacances.

Un indispensable.

Faire des calculs et des conversions

"Convertir 16 onces en kilos", "Quelle est la racine carrée de 2209 ?"...

Le genre de questions que l'on peut se poser, qui sera longue à taper sur le clavier de son smartphone, alors que la commande vocale permet d'avoir une réponse en quelques secondes, généralement précise.

Et bien plus encore !

En vrac, quelques informations pratiques supplémentaires que l'on peut demander à l'assistant vocal (à tester selon les configurations) :

- les horaires d'ouverture des magasins,

- les scores de ses équipes préférées,

- les prochaines séances de cinéma,

- les infos de transports aérien (en précisant le n° du vol),

- le statut d'un colis qu'on attend,

- les cours de la bourse.

 

J'espère vous avoir donné des idées pour enfin utiliser votre assistant vocal utilement (au lieu de faire des concours de questions idiotes ;-)

J'ai constaté globalement lors de mes tests que Siri et Ok Google comprennent plutôt bien de grandes tirades pour enregistrer une information (cf. agenda, alarme...), alors que Cortana nécessite de découper en plusieurs partie (on demande la fonction de base, puis on répond à ses questions).

En tout cas, c'est une technologie déjà impressionnante mais dont l'avenir est encore plus prometteur. Quand on pense d'ailleurs que Facebook veut aussi se lancer sur le marché avec son "M", et que Mark Zuckerberg rêve d'avoir son "Jarvis" comme dans Iron man, nous n'avons sans doute pas fini de parler à nos machines.

 

Pour en savoir plus :

- la doc d'Ok Google, et la liste des commandes en français sous forme d'infographie,

- la doc de Siri, et la liste de ses commandes vocales,

- la doc de Cortana, et la liste de ses commandes vocales pour Windows Phone.

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Ajouter un commentaire