Guide des utilisateurs énervants de Facebook, et comment les contrer

Ah, Facebook, un vrai petit monde à lui tout seul ! S'il peut être l'outil idéal pour partager des tonnes de bonnes choses avec ses amis, c'est aussi le repaire de tous les pénibles de la planète.

Je te rassure, on est tous plus ou moins le pénible de quelqu'un. Sauras-tu te reconnaître dans un de ces profils ?

J'ai déjà vu passer pas mal d'infographie et d'article de ce style, mais aucun que je trouvais assez complet et recensant tous les profils que j'ai déjà pu croiser.

Voici donc ma version !

L'espion

Profil : Ne poste rien, mais lit tout, et ne manquera pas de faire référence à tes exploits s'il te croise quelque part.
Phrase - type : "J'ai vu que t'étais allé chez Alex et que t'as mal fini vendredi soir ?"
Pour le contrer : Le dénigrant : "Ah tiens, je ne savais pas que t'étais sur Facebook ?"
 

Le populaire

Profil : Impossible de savoir pourquoi il a 3827 amis... sur Facebook, parce qu'ils se comptent sur les doigts d'une main dans la "vraie vie".
Phrase - type : "Hé, les amis, comment ça va ?"
Pour le contrer : L'organisateur surprise : "Je loue une grande salle des fêtes pour le nouvel an, chacun peut  venir avec autant d'amis qu'il veut. Tu viens ?"

Le gamer

Profil : Tu commences à penser sincèrement que le métier dont il te parle n'est qu'une couverture, car en réalité il doit être payé pour jouer sur Facebook. Il y passe environ 14 heures par jour.
Phrase - type : "J'ai besoin de ton aide, plus que 10 pièces d'or pour finir de construire ma maison de paille !"
Pour le contrer : Le bosseur : "Tiens, t'es en RTT aujourd'hui ?"

Le cynique-dépressif (ou le poissard)

Profil : Déteste sa vie, et ne se prive pas de te la raconter à travers ses statuts. Commente aussi les tiens avec un cynisme sans faille.
Phrase - type : "Comment font les gens pour être heureux dans le monde qui nous entoure ?"
Pour le contrer : Le pote enjoué :"Bouge pas, on débarque avec des bières et la PlayStation, à tout de suite !"

L'acteur/actrice dramatique

Profil : Poste régulièrement des exclamations lyriques dans le seul but qu'on lui pose des questions. Mais ne raconte jamais la fin de l'histoire.
Phrase - type : "Non, encore ? Ce n'est pas possible !!!"
Pour le contrer : Le devin : "Malheureusement si, je te l'avais bien dit".

 

Le reporter

Profil : Raconte sa vie minute après minute... qui est tout sauf intéressante.
Phrase - type : "Trop bien ce petit dîner pépère à la maison, maintenant un bon film et au lit !"
Pour le contrer : Le VIP : "De mon côté soirée extra, une dernière coupe de Champagne et je rejoins le groupe de mannequins suédois. Bonne soirée !"

Le photographe

Profil :  Poste 500 photos par semaines, certaines belles, d'autres moins. Il n'oublie surtout pas de te taguer sur celles où tu es affreux.
Phrase - type : "Encore quelques petites photos de mon voyage au Pérou."
Pour le contrer : Le technicien : "Elle est pas un peu floue cette photo ?"

Le pot de colle

Profil : Commente tout ce que tu fais, aime tout tes statuts même les plus insignifiants. Cache souvent maladroitement une attirance sexuelle, fais attention.
Phrase - type : "Super la photo de ton petit déjeuner, je rêve d'en manger un comme ça un de ces 4".
Pour le contrer : L'ignorant, ou le profiteur selon les cas : "Je crois qu'il me reste des biscottes pour demain matin"

Le parent

Profil :  Sa photo de profil est celle d'un de ses gosses, ses statuts parlent 9 fois sur 10 de dents qui poussent ou de rendez-vous chez le pédiatre.
Phrase - type :  "Laura a dit arghjhgfdg ce matin !! Elle progresse de jour en jour !"
Pour le contrer : Le voyageur : "Je prends une année sabbatique pour faire le tour du monde en montgolfière. J'ai trop hâte !"

Le "no-limit"

Profil :  Ses statuts sont toujours NSFW. Une raison de plus pour ne pas te faire choper en train de consulter ton Facebook au boulot.
Phrase - type : "Regardez ce que j'ai trouvé ce matin dans le fond des chiottes ! C'est pas dingue ça ?!"
Pour le contrer :  Le familier : "Mince je rendais justement visite à ta mère et je lui montrais comment fonctionne Facebook...." 

Le membre de la famille

Profil : Tu n'as pas vraiment pu le refuser comme ami, et depuis tu dois faire attention à tout ce que tu écris. Il te fout la honte en se remémorant des épisodes de ton enfance.
Phrase - type :  "Tu te souviens le jour où tu as échappé à tes parents et que tu t'es promené cul-nu dans la rue ?"
Pour le contrer : Le retour à l'envoyeur : "C'est pas cette année là que ta perruque s'est coincée dans une porte de voiture ?".

Le mythomane

Profil : S'invente une vie riche. Bien trop riche.
Phrase - type : "Une petite photo de ma chérie dans sa nouvelle tenue d'infirmière super sexy, juste devant la piscine de notre villa !"
Pour le contrer : Le bien-informé : "Tiens, marrant, j'ai vu cette fille dans une série à la TV. Le décor derrière était le même d'ailleurs "

Le spécialiste

Profil : Voyage, ordinateurs, football... celui là a une passion, et il te pilonnera sans remords en public si tu commets la moindre erreur de terminologie.
Phrase - type : "Techniquement, ce n'est pas vraiment un lapin nain, ceux-ci étant tous issus du lapin européen Oryctolagus cuniculus"
Pour le contrer : Le provocateur : "Enfin en tout cas ça avait le même goût"

Le nul en orthographe

Profil : Tu ne sais pas s'il écrit avec des moufles ou s'il est vraiment nul, mais aucun mot n'est orthographié correctement.
Phrase-type : "Supère lé gas, sens rirre j'aimmeré pa ettre a ça plasse ^^"
Pour le contrer : Le correcteur automatique : "Super les gars, sans rire je n'aimerais pas être à sa place." Essaye je te jure, ça finit par être vexant.

Le philosophe

Profil : Cite à longueur de journée des auteurs qu'il n'a jamais lu et des proverbes qu'il ne comprend pas.
Phrase - type :  "Le temps malgré tout a trouvé la solution malgré toi - Socrate"
Pour le contrer : L'intéressé : "Super citation, je trouve cependant que son interprétation peut varier selon le contexte, qu'en penses-tu ?"

Le promoteur

Profil : Passe son temps à faire de la pub pour des événements auxquels tu ne vas jamais.
Phrase - type : "Super soirée prévue samedi à Chimoux-sur-Louse, venez nombreux !"
Pour le contrer : L'overbooké : "Mince, je dois déjà trancher entre deux soirées démentes samedi, une prochaine fois peut-être ?"

Le voleur

Profil : Copie les statuts des autres et les meilleures blagues d'autres sites, en faisant croire que c'est de lui.
Phrase - type :  "Blague trop drôle qui vient de me sortir de la tête ; c'est l'histoire d'un fou qui repeint son plafond..."
Pour le contrer : Le google-addict : "Déjà 2190 résultats sur Google ?! Comment as-tu fait pour référencer ta blague aussi vite ??"

Le fan

Profil : Sa photo de profil, les pages qu'il aime, ainsi que l'ensemble de ses statuts sont liés à l'objet de ses rêves. Poste 15 vidéos de concerts ou extraits de films par jour.
Phrase - type : "La dernière nouveauté de Justin, il est vraiment troooop fort !!!!!!!!!!!!"
Pour le contrer :
Le puriste : "Une reprise d'un morceau des Cardigans de 1996, je vous invite à écouter l'original, bien meilleur"

Le mec bourré

Profil : Passe 6 soirées par semaine dans un état second. Poste des statuts incompréhensibles.
Phrase - type : "Ct supr avec la bato ....c oooll XXX"
Pour le contrer : Le lendemain difficile : "J'ai parlé de toi à mon boss comme prévu, il veut bien te recevoir : tu peux être là dans une heure ?"
 

Le collègue de boulot

Profil : N'hésite jamais à te rappeler la journée de m**de que tu viens de passer, ni à te parler de ton boss le week-end ou pendant les vacances.
Phrase - type : "Au fait tu as traité le dossier Dupont ? Parce que Michel avait l'air furax à la réunion de mardi..."
Pour le contrer : Le blagueur : "Je l'ai posé sur ton bureau avant de partir hier, tu ne lui as pas transmis ?"

Le dragueur

Profil : Ne parle qu'à des amis du sexe opposé (ou du même selon ses orientations). Finit toujours par proposer un rencard plus ou moins adroitement.
Phrase - type : "Oh, trop pas de chance pour ton chat... tu veux aller boire un verre quelques part pour en parler ? Ou venir chez moi si tu préfères ? Ou je peux venir ?"
Pour le contrer : L'assistant planning : "tu n'avais pas rendez-vous avec Karine à cette heure là ?"

L'amoureux

Profil : Parle d'elle / de lui avec des phrases dégoulinantes, poste des photos improbables d'elle / de lui, ne vit que pour elle / lui. Et saoule tout le monde.
Phrase - type : "Chouette photo avec ma chérie l'été dernier, tu es le rayon de soleil qui éclaire ma vie mon coeur."
Pour le contrer : Le tombeur : "Réveil à côté d'une bombe ce matin, 2 autres numéros en poche, quelle soirée !"

Le blogueur

Profil :  Malgré sa fan page, il parle aussi de son blog sur sa page perso histoire que tous ses amis sachent bien que son nombre de visiteurs vient de passer la barre des 300 mensuels.
Phrase - type : "Déjà 13 fans sur ma page Facebook et 28 followers sur Twitter, après seulement 8 mois de blogging !!"
Pour le contrer : Le suiveur : Tout ce que tu as à faire, c'est d'aimer sa fan-page. C'est par ici :

 

 

A compléter évidemment : quels sont les types d'utilisateurs qui t'énervent sur Facebook ?

Commentaires

Portrait de Mat

Ah ah, ça me rappelle quand j'avais encore un compte FB tous ces relous ...

Portrait de ValerieThuillier

C'est rigolo j'aime bien ton article hi hi bravo !!
Valérie

Portrait de Le ciel est bleu

Il y a un profil oublié : le politiquement révolté.
Profil : Cet aprèm', rendez-vous à la manif, ce soir, occupation des locaux, entre-temps, 3 pétitions à signer et 5 vidéos révoltantes à regarder pour bien s'indigner.
Phrase-type : "En colère contre les terrasses de café qui se remplissent alors que les Esquimaux vivent sous leurs igloos. Mobilisez-vous !"
Pour le contrer : L'infiltré : "Justement, j'ai un pote esquimau de passage ici pour lutter pour sa cause. Tu pourrais l'héberger quelques jours ?"

Portrait de coreight

Pas mal du tout, merci ! indecision

Portrait de Creamille

Excellent !

Tellement vrai... Le cynique-dépressif, c'est le pire :)

Portrait de Sarcae

Et vous n'avez rien contre les engagés politiques ? Non parce que là je n'en peux plus et je vais pas tarder à devenir le "cynique-dépressif" :-)

Portrait de coreight

Surtout en ce moment !

Portrait de Sarcae

Ah je n'avais pas vu le commentaire de Le ciel bleu ^^

Ajouter un commentaire