Internet prend une place de plus en plus importante dans nos vies, je ne t'apprends rien.

J'ai tendance à voir ça d'un bon oeil si cela vient en remplacement de médias plus passifs et plus rarement source d'intelligence (mais je ne vise personne bien entendu).

Mais cela dépend bien sûr de ton usage, et cela n'empêche pas bon nombre d'entre nous d'y passer parfois beaucoup trop de temps pour des futilités.

Je suis bien sûr concerné, et me demande parfois si la création de ce blog n'a pas justement été pour moi une manière de justifier une partie de mon temps passé sur le net ("je ne procrastine pas sur le web, je fais ma veille !" indecision)

Voici donc quelques idées, grandement inspirées de ma propre expérience, pour ne pas te laisser dépasser.

Maîtrise le temps que tu consacres au web

Internet vie temps

Puisque le risque n°1 est pour beaucoup d'entre nous la perte de temps, autant traiter ce sujet en priorité.

Quelques idées :

- impose-toi des périodes où tu peux surfer librement, et d'autres où l'accès à Internet est interdit.
- limite volontairement le temps de chaque session de surf. Et tu sais quoi ? Il existe même des outils en ligne pour t'aider ! (le comble). Il sont même nombreux, j'aime bien par exemple Timer Tab ou Egg Timer qui sont simples et efficaces.
- pour les gens qui recherchent la productivité, une organisation comme la méthode Pomodoro fonctionne justement sur un principe d'alternance tâche productive / détente, en limitant précisément le temps dédié à chacun. J'en avais parlé brièvement ici.
- faut-il aller jusqu'à programmer l'extinction automatique de ton PC après une certaine heure ? Pourquoi pas, mais il faudrait le faire également sur tous tes autres terminaux numériques. A voir aussi , les outils de contrôles d'accès qui permettent de bloquer certains sites à certains horaires. A l'origine conçus pour aider les parents à brider l'imagination débordante de leurs enfants, mais aux grands maux les grands remèdes il paraît. cheeky

Fais un petit point des sites vraiment addictifs, et évite les au maximum

Internet vie sites addictifs

Réseaux sociaux, sites amusants, sites de jeux... à toi de déterminer quels sont ceux dont tu as du mal à décrocher.

Il n'est bien sûr pas question de te couper complètement d'eux si tu prends du plaisir à les consulter.

Mais s'ils ne t'apportent rien de valorisant (informations, compétences...), soit encore plus rigoureux sur le temps que tu vas leur consacrer.

Coupe les notifications

Internet vie notifications

Couper les notifications sonores, visuelles et tactiles inutiles devrait te rendre de grands services pour te libérer l'esprit.

De toute façon, si tu t'es fixé des plages horaires pour consulter tes sites préférés, tu n'en manqueras pas une miette.

Là encore, j'avais déjà abordé ce thème, mais un petit rappel ne fait pas de mal.

Ne te sens pas coupable de ne pas tout lire, tout voir

Internet vie flux

Je me souviens de mes débuts sur Twitter où je lisais quasiment tout le contenu de ma timeline. C'est évidemment devenu quasiment impossible au fil du temps, avec l'augmentation du nombre de personnes que je suis, et ma présence sur de nombreux autres réseaux.

Il faut réussir à passer ce cap, et ne pas avoir de problème avec ça.

Restreins peut-être dans un premier temps le nombre de personnes que tu suis. Mais n'imagine pas pour autant pouvoir lire tout leur contenu.

La même remarque sera valable également pour les outils de veille comme les lecteurs de flux RSS et autres outils de veille. Je dois me résigner périodiquement à "marquer comme lus les éléments de plus d'une semaine", même pour certains de mes blogs préférés.

Tant pis. Mais je me dis qu'en menant une veille assez active sur plusieurs supports, il n'y a finalement que peu de chance que je manque une information vraiment intéressante.

Interdit toi certains comportements

Internet vie comportement

Ne pas être esclave de ce formidable outil qu'est Internet peut commencer simplement par s'interdire certaines choses particulièrement désagréables.

Es-tu vraiment obligé de prendre ton petit déjeuner devant ton écran d'ordinateur ?

Crois-tu qu'il soit agréable pour ton interlocuteur de se rendre compte que tu continues à taper sur ton clavier alors que tu lui parles au téléphone ?

Est-ce une nécessité absolue de sortir ton mobile à chaque fois qu'une notification le fait vibrer dans ta poche ?

N'oublie pas d'avoir des activités complètement coupées d'Internet

Internet vie coupure

Sport, activité créative, sorties, culture... je suppose que tu pratique déjà un tas d'activités, et c'est très bien. Mais combien d'entre elles sont réellement coupées du net ?

Attention en effet à la tentation de transformer la moindre activité en prétexte pour télécharger de nouvelles applications gadgets.

Car dégainer son smartphone à chaque beau paysage découvert en sortie VTT pour le partager avec tes potes sur Facebook, n'est-ce pas un peu trop ? Profite un peu du moment présent, tu auras bien le temps de leur raconter ça plus tard.

Ne néglige pas également quelques coupures plus longues, comme les week-end ou vacances déconnectés.

Ouvre ton navigateur sur une page de motivation

Internet vie motivation

Si tu as tendance à aller fouiller un peu partout dès que tu ouvres ton navigateur favori, au lieu de te consacrer aux tâches que tu as à faire, il y a peut-être une petite amélioration à apporter à cet outil.

Puisqu'il est possible de choisir la page d'accueil de la plupart d'entre eux, pourquoi ne pas ouvrir en tout premier une image qui t'inspire, une vidéo motivante, un article qui te rappelle tes priorités et objectifs ?

Si tu ne sais pas quoi choisir, j'ai une page parfaite pour toi. wink

Prends garde à tes données personnelles

Internet vie données personnelles

Le sujet est plus que jamais d'actualité, après la révélation d'un bug chez Facebook qui serait peut-être plus grave que prévu, la mise en demeure des réseaux sociaux par l'UFC Que Choisir (couillus les gars !), et bien sûr le scandale PRISM dont on n'a certainement pas fini d'entendre parler.

Je t'ai d'ailleurs fait un petit topo récemment sur ce sujet.

Comme je l'ai toujours répété, prends bien garde à ce que tu fais.

 

N'hésite pas à compléter... et à débrancher de temps en temps ! cool

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

T

Commentaires

Portrait de Adrien

Il y a des conseils intéressants dans cet article, mais j'en applique un de temps à autre histoire de limiter les addictions : se rendre dans un lieu où on n'a pas accès à internet ! Si si, ça existe encore, même en France. Cest difficile au début, mais on finit par s'y faire... Les plus accros finissent par se remettre à regarder la TV B-)