L'histoire des symboles high-tech célèbres

Nous sommes tellement habitués à utiliser tous les jours nos appareils high-tech, que nous ne nous rendons même plus compte que certaines fonctions sont accessibles grâce à des symboles que nous reconnaîtrions entre 1000... sans  avoir aucune idée de ce qu'ils représentent exactement.

Je suis tombé sur cette infographie, apparemment tirée de ce vieil article de Wired, qui explique justement l'origine de tout ces logos barbares. J'ai trouvé tout ça plutôt fascinant, alors je me suis dit qu'une adaptation à ma sauce pourrait t'être utile. Histoire de pouvoir sortir ta science de geek lors de la prochaine réunion de famille, briller en soirée et devenir passionnant et désirable pour tous les hommes et toutes les femmes de la Terre.

Et encore, je minimise.

Alors accroche toi à ta souris, c'est parti

Power

Symbole power

Depuis longtemps (j'ai lu ça et là de l'époque de la seconde guerre mondiale), les ingénieurs utilisent le système binaire pour étiqueter leurs boutons d'alimentation, "0" signifiant que l'appareil est éteint, et "1" qu'il est allumé.

On retrouve d'ailleurs ce dessin le plus simple sur les boutons poussoirs de certains appareils comme des multiprises ou les alimentations de nos PC (si si, tu peux vérifier).

Le symbole bien connu du cercle incomplet avec le trait à l'intérieur fut tout d'abord utilisé pour illustrer un mode de veille des appareils. Mais la norme IEEE fini par décider que ce symbole serait utilisé pour signifier simplement "power".

Pour l'anecdote le symbole officiel de veille est aujourd'hui un croissant de lune montante (j'en avais déjà vu, mais je ne me doutais pas que c'était officiel).

Plus d'infos (en anglais)

USB

symbole USB

L'origine de ce célèbre trident est bien... un trident, et sans doute le plus célèbre d'entre eux, celui de Neptune. Pourquoi, l'histoire ne le dit pas.

En revanche on sait que les trois formes géométriques (rond, triangle et cercle) utilisées pour remplacer les dents ont été retenues pour symboliser la multiplicité des appareils connectables via USB.

Bluetooth

Symbole bluetooth

Ce n'est pas forcément le symbole du Bluetooth qui est le plus intriguant, mais bien son nom autant poétique que mystérieux.

Il trouve son origine dans l'histoire du roi danois Harald 1er, surnommé Harald à la dent bleu (Harald Blåtand). Pas de certitude concernant son surnom, bleu (Blå en danois) pouvant signifier également "sombre", on parle autant d'une consommation excessive de myrtilles, colorant les dents, que d'une tradition scandinave des hommes de haut rang consistant à se limer les dents et à se les couvrir d'une pâte colorée.

Et figure toi que le symbole du Bluetooth provient des mêmes origines, par un savant mélange des initiales en alphabet runique de Harald Blåtand (Hagalaz et Berkanan)

Tout un programme.

FireWire

Symbole FireWire

La connexion FireWire provient des labos d'Apple (ça pour commencer, tu ne le savais pas forcément), et c'est également à ses designers que l'on doit son logo.

Destinée à faire circuler des données à haute vitesse, y compris des données audio et vidéo, le symbole à 3 branches désigne justement les données, l'audio et la vidéo.

Remarque que je ne suis pas sûr de la raison pour laquelle une des branches est différente. Représente-t-elle les données, puisque l'audio et la vidéo ne sont que des types de données ?

A noter que l'on trouve parfois simplement la mention 1394 issue de la norme IEEE portant le même numéro (je le sais parce que j'ai justement une prise sous les yeux).

Ethernet

Symbole ethernet

On imagine assez facilement 3 ordinateurs branchés en réseau en regardant ce symbole.

Ce logo couramment utilisé aujourd'hui est une création d'un designer d'IBM, David Hill, c'est en réalité une partie de schéma qui représentait un réseau local, les terminaux représentés n'ayant pas d'ordre hiérarchique (contrairement à ce que l'on pourrait croire en regardant le dessin)

Play / Pause

Symbole play pause

On trouve partout ces boutons permettant de contrôler la lecture de l'audio et de la vidéo (et même de diaporamas et autres animations), et pourtant il n'y a rien de certain concernant leurs origines, même si ils furent apparemment visibles la première fois dans les années 60 sur des magnétophones.

Le sens indiqué par le triangle du bouton "play" (par convention à droite aujourd'hui), désignait à l'époque la direction dans laquelle la bande magnétique des cassettes avançait (mais si, tu sais, les trucs avant les CD ?)

Concernant le symbole pause, plusieurs explications plausibles :

- une référence à la représentation d'une connexion ouverte sur un schéma électrique (personnellement je vois plutôt un condensateur, ce qui n'aurait aucun sens)
- le carré représentant le symbole "stop" avec un morceau en moins au milieu (mouais...)
- plus vraisemblablement une référence à la césure en musique qui signifie justement une... pause.

Je n'ai rien trouvé non plus concernant le carré représentant le stop, et  le rond rouge pour l'enregistrement.

Tes hypothèses sont les bienvenues. Même les plus folles, nous n'avons qu'à inventer l'histoire si elle n'existe pas indecision

Arobase

symbole @ arobase

L'origine de ce symbole est bien antérieure à son utilisation moderne, puisqu'on l'attribue aux moines copistes du début du Moyen Âge pour représenter le mot latin ad ("près de", "à")

Puis c'est l'écriture marchande de la Renaissance qui l'utilisait comme abréviation pour écrire la préposition "à" ("at" en anglais). On l'employait alors pour indiquer le prix unitaire des marchandises (4 eggs @ $1 => 4 oeufs à un dollar).

Cette usage perdura longtemps, et on plaça ce symbole sur les claviers des machines à écrire, puis sur les ordinateurs.

C'est ensuite en 1971 que l'informaticien Ray Tomlinson choisit de l'utiliser dans les adresses de messages électroniques, parce qu'il n'appartenait à aucun alphabet.

Il est progressivement devenu le symbole du courrier électronique, puis par extension d'Internet dans son ensemble.

 

Et voilà, j'espère que tu as appris des trucs, n'hésite pas à me demander si d'autres symboles t'intriguent, j'essaierai de faire des recherches.

Commentaires

Portrait de DimNC

Génial l'article !!
On m'a dit il y a longtemps que les bandes audio (dans l'temps) pouvaient être lues à l'endroit et à l'envers. Il y avait donc un bouton qui permettait d'aller vers la gauche (lecture à l'envers) et un vers la droite (lecture à l'endroit).

Très sympa ce petit tour des énigmatiques symboles de nos chers appareils plus ou moins connectés. Pour le trident de Neptune du symbole USB, peut-être faut-il y voir une référence à la navigation (Neptune étant Dieu de la mer) sur le web... Mais c'est un peu capillotracté, j'en conviens.

Et puis juste parce que je l'ai vu en passant, il y a une faute sur "Cette usage" dans le paragraphe sur l'arobase : cet usage.

Portrait de Florian

Très intéressant ! Merci pour cette article.

Pour le bluetooth j'avais vu ce symbole à Dublin, sur un mur à la mémoire du passé Viking de la ville... Je comprends mieux maintenant :)

Portrait de Trinus

" les trois formes géographiques"

Géométriques plutôt, parce que je ne sais pas trop où placer les symboles sur une carte ;)

Portrait de coreight

énorme celle-là ! Faut que j'arrête de boucler mes articles à 1h du mat' moi :-D
Merci de ta vigilance

Portrait de Adhémar Tchibeck

Le sens du mot Arobase ?
Cela viendrait de la description du caractère chez les imprimeurs :
Le "a", avec un rond autour qui se termine en bas de la casse.
"a rond, bas de casse"
Ce serait devenu Arobase

Portrait de coreight

Je ne suis pas allé aussi loin sur la signification du terme en effet, merci pour ces précisions !

Portrait de Emilie

Comme quoi toute chose à une signification !

intéressant, mais le nom Bluetooth, je ne comprend vraiment pas le rapport :)

Ajouter un commentaire