Pas besoin de la NSA : tu ne respectes pas ta propre vie privée

J'ai l'impression que le monde des internautes se scinde en deux catégories qui s'éloignent de plus en plus : les prudents et / ou méfiants qui se soucient des traces qu'ils laissent sur le web et prennent soin de garder un minimum de contrôle sur leur vie privée, et les autres, qui utilisent gaiement tous les outils connectés en se foutant pas mal des risques et conséquences.

Pourtant, avec les scandales des affaires PRISM et compagnie, il y a de quoi se sentir concernés par ces sujets essentiels pour l'avenir du web. Remarque que le battage médiatique qui leur est réservé est infiniment moins important que la valse des Ministres et les affaires de coeur d'un Président. C'est vrai quoi, parlons des vraies choses qui intéressent "les gens".

Bref, tu l'auras compris, loin de moi l'idée de te faire peur et te prier de quitter sur le champ ce monde de terreur qu'est le web, mais il est peut-être bon de prendre quelques précautions.

Surtout que tu vas voir, il y a certaines choses que tu peux améliorer facilement :

Tu partages ta localisation tout le temps

Vie privée web localisation

Ton smartphone chéri te suit partout, et il est fait pour ça, par contre ce petit cafteur a la fâcheuse habitude de raconter à tout le monde où tu vas.

D'accord, cela rend certains services très pratiques, pour te guider, te repérer, te proposer des choses.

Mais ce n'est pas toujours nécessaire. Si cela semble évident pour une application de cartographie, tu conviendras que l'utilité est à réfléchir lorsqu'il s'agit d'un banal jeu.

Sur Android, tu peux désactiver le partage de localisation facilement, via le menu en haut à droite, Localisation. Un clic long permet de l'activer / la désactiver, un clic court t'amène au menu ou tu peux paramétrer le partage. Tu peux notamment accéder ici aux paramètres de ton compte Google qui enregistre (ou non) l'historique de ta localisation. Il n'est sans doute pas idiot d'y faire le ménage de temps en temps.

Sur iOS, ça se passe dans Réglages / Confidentialité / Service de localisation, et dans Réglages / Confidentialité / Service de localisation / Services système (plus d'infos)

Penses peut-être aussi à jeter un oeil dans les méta-données de tes photos si tu en postes beaucoup sur le web, la localisation de prise de vue y est peut-être enregistrée, et tu ne souhaites pas forcément la partager.

Et, au fait... jette un oeil là-dessus si tu es connecté à ton compte Google et si l'historique de localisation est activé...

Tu accordes beaucoup trop vite ta confiance à certaines applications

Vie privée web autorisations applications

Mieux vaut jeter un oeil aux permissions que tu donnes lorsque tu installes quelque chose.

Comme vu précédemment pour le cas de la localisation, certains éditeurs semblent bien gourmands en données des utilisateurs de leurs applications, sans que cela semble vraiment indispensable.

Mieux vaut alors faire le tri et refuser les permissions pour ceux qui abusent.

Tu laisses tes réseaux sociaux connectés en permanence

Vie privée web connexion permanente

C'est tellement pratique, de les garder toujours connectés, voir toujours ouverts, de pouvoir commenter avec ton profil Facebook, ajouter des +1 un peu partout, et retweeter n'importe quel article en deux clics...

Sauf qu'en faisant ça, tu laisses aussi toutes ces sympathiques compagnies suivre ce que tu fais sur le web en remplissant leurs jolis cookies.

Il faudrait peut-être penser à couper le cordon de temps en temps, et faire un peu le ménage (vider les cookies...)

Je n'ai pas testé, mais il existe une extension pour navigateurs plutôt efficace pour gérer ça.

Tu interconnectes tous tes services entre eux

Respect vie privée interconnexion applications

Ce qui semble être très souvent le meilleur moyen de se simplifier la vie peut aussi se révéler être un vrai piège pour le respect de ta vie privée.

Car il faut bien être vigilant pour que ce que tu partages en privé sur un service, ne se retrouve pas publié publiquement sur un autre (comme des checkins Foursquare sur Facebook, ou des statuts Facebook privés sur Twitter)

En plus au fil du temps, tu vas avoir tendance à accumuler les connexions, jusqu'à créer un réseau de données pour le moins... inquiétant.

N'oublie pas de faire le ménage régulièrement.

Là encore, il existe un service pratique pour vérifier tout ça rapidement, à tester.

Tu ne prends pas garde aux machines qui ne t'appartiennent pas

Vie privée web cybercafé

Tu fais peut-être attention à ne pas laisser tes propres machines à n'importe qui, et fait en sorte de protéger ta connexion Internet et sécuriser ton PC, mais es-tu aussi prudent lorsque tu te connectes depuis une machine qui ne t'appartient pas ?

Du cyber-café au PC du boulot, en passant tout simplement par la machine prêtée par un ami au milieu d'une soirée, mieux vaut prendre quelques précautions pour ne pas laisser de traces (oui, même pour ton ami, car si tu lui fais confiance ce n'est peut être pas le cas des autres personnes présentes à cette soirée et qui auront également accès à la machine).

La première chose à laquelle penser dans toutes ces situations, c'est d'utiliser le mode de navigation privée des navigateurs (Firefox : bouton Firefox en haut à gauche / Commencer la navigation privée, Chrome : Bouton Paramètres à droite / Nouvelle fenêtre de navigation privée)

Pour aller plus loin ; si tu te trouves régulièrement dans ce cas de figure, et si tu as besoin de consulter des données vraiment sensibles, penses peut-être à l'utilisation d'un OS sécurisé bootable depuis une clé USB comme Tails.

Tu donnes beaucoup trop d'informations aux boutiques en tout genre

Vie privée web cartes de fidélité

Magnifique, tes enseignes préférées s'empressent toutes de te proposer de superbes promotions grâce à ta carte de fidélité, rien qu'à toi, parce que tu es leur client préféré, et que tu mérites vraiment d'avoir -2% au bout de 5000 € d'achat, ou 43 points sur ta carte Flouz© te permettant d'espérer une réduction de 0.3 € sur ton prochain achat.

Bref, je ne t'apprends rien, le but de toutes ces belles cartes colorées et de te créer un profil et d'obtenir des données sur toi (l'erreur : donner sa vraie adresse email. Voir pire, son numéro de mobile).

Bouh, les vilains. Alors autant il est difficile de résister à la tentation pour les enseignes dont on est vraiment fan, et qui peuvent vraiment nous faire faire quelques économies et nous proposer des offres et services intéressants, autant pour les autres il est sans doute nécessaire de te poser quelques questions avant d'ajouter une nouvelle carte à ton portefeuille déjà bien encombré.

 

Bon, voilà qui devrait améliorer un peu ton cas. Encore une fois, pas question de devenir parano, mais il y a sans doute un équilibre à trouver entre la simplification apportée par la technologie et toutes les choses que tu partages ouvertement en fermant les yeux.

N'hésite pas aussi à relire ces deux articles :

10 bonnes habitudes à prendre avec la technologie

5 très mauvaises habitudes avec ton smartphone

 

Commentaires

Portrait de benito

Oh ben chrome fait pareil...
J ai été désagréablement surpris qd j ai change de pc portable le mois dernier. Tout mes mots de passe de tous les sites que j ai en favoris ont migré avec chrome sur mon nouveau pc..
Je dis bien TOUS alors que je ne garde aucun historique de mes recherches.. et là pas de cookies car nouveau pc.

Pour gmail chacun sait depuis longtemps qu il scanne les mails pour faire de la pub ciblé..
Mais que dire du nb de données dans les mails depuis tant d années d utilisateur de ce service ? J ai environ 8000 mails...

Pr fb, attention meme au contenu de nos chers posts. Pr exemple j ai ete assez fan de la serie himym et bien j ai retrouve un de mes posts poster sur mon mur dans une fan page...

Portrait de Florian

Il me semble que lorsque tu synchronise ton profil google, on te demande auparavant ce que tu souhaites synchroniser (raccourci, historique, session). Il doit bien y avoir tes mot de passes quelque part.

Perso, j'utilise KeePass2 qui me permet de gérer mes mdp, et je nettoie régulièrement mon navigateur.

Portrait de Thierry

Tu devrais lire Michael Connelly : The Scarecrow un bon techno thriller où un serial killer passe par les réseaux sociaux pour trouver des proies!
http://01polar.org/michael-connelly-scarecrow-lepouvantail

Portrait de wilfried18

Merci pour cette piqûre de rappel , mais ceux qui lisent ton blog font plus attention à leur vie privée que les autres internautes.
Concernant les permissions des applications android il me semble qu'il faut être root pour pouvoir les modifiés , pour les versions <4.3.
Je conseil LBE Privacy Guard

Portrait de Alexlot

Je suis d'accord avec ces conseils simples et de bon sens.
En revanche le titre qui reviendrait a dédramatiser l'action de la NSA puisque de toutes façons la plupart d'entre nous sommes négligents me fait bondir.
Cette démarche revient a dédramatiser des actions délibérées et qui portent volontairement atteinte aux libertés individuelles en les legitimisant par ce qui n'est pour le coup qu'un manque de formation, au pire de la négligence mais certainement pas un choix délibéré de se mettre a nu et perdre son libre-arbitre.
Je n'aime pas le point de vue répandu que "puisque tous ces gens racontent tout à tout le monde sur Facebook" ça veut bien dire qu'ils ne méritent pas tant leur vie privée.
C'est dangereux et si c'était un billet d'humeur d'un porte parole de la NSA j'espère qu'on conviendrait qu'il est plutôt obscène.

Ajouter un commentaire