5 très mauvaises habitudes avec ton smartphone

Portés aux nues comme le moyen de communication ultime du XXIème siècle, ou au contraire décriés comme les plus pervers des gadgets d'asservissement technologique, nos chers smartphones, véritables concentrés de technologie au creux de nos poches, ont le don de déchaîner les passions.

Tu le sais, je les considère pour ma part comme des gadgets très utiles pouvant dans de nombreux cas nous simplifier la vie, nous rendre des services utiles rapidement. Nous pourrions même y trouver quelques usages qui pourraient bien nous sauver la vie.

Mais tout n'est pas rose dans le monde des mobiles intelligents, car comme pour tout objet, tout dépend de notre façon de les utiliser.

Si je crois qu'il y a quelques bonnes habitudes à prendre avec la technologie, voir même une certaine "étiquette" à suivre pour vivre en paix en conjuguant son utilisation et la vie en harmonie avec notre entourage, c'est sans doute encore plus vrai pour nos smartphones qui prennent une place de plus en plus importantes.

Voici donc une petite liste des mauvaises habitudes dont il serait sans doute bon de se débarrasser, inspiré de cet article de MakeUseOf, que j'ai classé dans cette rubrique "motivation" parce que je pense que cela peut vraiment améliorer la vie de beaucoup d'entre nous.

La perte d'attention

C'est bien un comble : les smartphones sont capables de nous connecter avec le monde entier, en direct, peu importe la distance, mais sont dans le même temps en mesure de nous déconnecter des personnes assises juste à côté de nous.

C'est un phénomène que l'on rencontre de plus en plus souvent, et qui est de nature à agacer lorsque l'on a réellement l'impression que ce qui se passe sur l'écran de notre interlocuteur est plus intéressant que notre conversation. C'est peut-être le cas, j'en conviens.

Et pourtant, nous nous laissons tous avoir plus ou moins régulièrement par l'attraction quasi-irrésistible de nos appareils connectés, profitant "juste d'un blanc dans la conversation" pour jeter un oeil rapide à ce qui se passe sur nos réseaux préférés.

Cela à même pris un nom en anglais, le phubbing (pour phone snubbing = snob par téléphone) avec des initiatives pour sensibiliser les utilisateurs.

Voir la vie au travers d'un écran

Voilà bien une scène qui a le dont de m'énerver et qui semble désormais incontournable : devant n'importe quel concert ou spectacle, le ballet des smartphones et appareils photos tenus à bout de bras "pour capturer chaque petit instant de ce moment magique".

J'ai mis des guillemets, car il faut lire en réalité "pour prendre des images et vidéos complètement pourries que l'on retrouvera par dizaines sur le web quelques heures après l'événement".

Je vous assure, oubliez un peu vos gadgets de temps en temps, et profitez VRAIMENT du moment présent. Vous verrez, les souvenirs de bons moments vécus pleinement valent 1000 photos de mauvaise qualité.

Ne plus avoir de temps mort

Les smartphones nous offrent désormais un tel éventail de possibilités, qu'il y a toujours quelque chose à faire avec : consulter ses mails, lire des articles, partager sur les réseaux sociaux, rester en contact avec ses amis,...

Le risque évident est que toute ces activités finissent par occuper la quasi-totalité de ton temps libre. Plus de temps pour lire un livre, apprendre quelque chose de nouveau, partager du temps IRL avec ses amis, et parfois tout simplement... prendre le temps de ne rien faire, ou de réfléchir un peu.

L'overdose de partage

Smartphones overdose partage

Il est tellement facile avec nos smartphones de partager le moindre petit "événement" de sa vie, que certains ont tendance à en abuser : photos de repas, statuts inutiles pour patienter dans une file d'attente, partage d'articles sans même les avoir lus... à petite dose cela passe encore, mais multiplié par le nombre de contacts que nous avons et par la fréquence des occasions qui se présentent, et nous arrivons vite à une sensation d'overdose d'informations.

Certains arrivent alors un peu trop rapidement à penser que c'est la faute des réseaux sociaux, mais il y a sans doute quelques questions à se poser avant de partager quelque chose, sur son utilité, la plateforme la plus adaptée, et la liste des destinataires à cibler.

Trop compter sur la technologie

Évidemment, si je suis plutôt du genre à louer les bienfaits des smartphones pour nous être utile à de nombreuses occasions, il ne faut pas oublier que comme toute technologie, ils ne sont pas infaillibles, et qu'il vaudrait mieux penser à un plan de secours en cas de vol, panne ou simple manque de batterie.

Comment te repérer sans GPS ? (as-tu seulement une carte dans la voiture ?) Comment te rendre à ce rendez-vous sans l'email contenant l'adresse (l'as-tu noté autre part ?) Comment contacter tes proches sans avoir l'accès à ton téléphone et ta liste de contact (connais-tu seulement le numéro de téléphone de tes proches ?)

 

N'hésite pas à compléter cette liste, et à partager autour de toi. Oui, même avec ton smartphone, promis je ne considèrerai pas ce geste comme faisant partie de "l'overdose de partage" :-D

Commentaires

Portrait de Kro

Les gens qui film pendant les concerts c'est vraiment le truc qui me soul le plus, comme tu le dit autant profiter du moment présent et en plus ça fait chier les petits comme moi qu'on déjà du mal a voir la scène ...

Pour le reste je suis concerner que par le premier point mais uniquement quand je me fait chier.

Pour le gps je préfère encore imprimer le bon vieux plan de route (il faut avoir un bon copilote) .
Autre solution pour l'overdose de partage j'ai jamais connecté mon compte facebook sur mon téléphone et juste le fait qu'il soit installer de base ça me gave.

Portrait de @gor

Je rajouterais bien "Espérer avoir assez de batterie après l'avoir mis 10min en charge..."
Soit on le met à charger les 2 à 4h nécessaires, soit on assume qu'il a aura plus de batterie (on l'éteint ou le laisse s'éteindre).
Enfin, moi ça m'amuse toujours et ce phénomène est récurrent chez les possesseurs d'iphones ^^

Portrait de Florian

Très vrais, je comprends pas comment on peut filmer un concert en intégralité sur un smartphone... surtout en mode portrait, ce qui produira une vidéo verticale de toutes mocheté....

Merci pour toutes ces informations ! Mais quelque fois ça dépend de la personne qui utilise le smartphone aussi.

Portrait de coreight

Merci à tous de vos commentaires et témoignages, je vois que l'on se rejoint sur pas mal de points ;-)

Ajouter un commentaire