Cela fait plusieurs années que j'ai monté mon PC principal, que j'ai équipé dès le départ d'une configuration avec deux écrans de 19 pouces. C'est une solution vraiment performante pour travailler, et mes fidèles écrans fonctionnent toujours correctement malgré quelques aventures.

Cependant avec le temps, je ressens de plus en plus le besoin d'avoir un espace d'affichage plus grand, pour écrire, faire de la retouche d'image, et surtout faire un peu de "développement web" à mon humble niveau d'amateur.

Il faut dire que rien que pour les besoins de ce blog, si je consulte les statistiques de visites, pas loin de 30% des visiteurs passent par ici avec des écrans affichant une résolution de plus de 1440x900, la résolution de mes écrans 19". Dont 15% qui sont en 1920x1080.

Cela veut dire que je ne sais pas exactement ce que voient 30% de mes visiteurs. C'est gênant. Surtout que je galère déjà avec les iBidules.

Je me suis donc décidé à acheter plus grand, et comme je n'ai pas l'intention de me séparer de mes jumeaux, me voilà avec 3 écrans. Remarque que cette configuration à plein d'avantages, que je t'exposerai dans un prochain article.

Car oui, je vais te bombarder d'articles sur le sujet. Enfin disons que je t'en prépare trois :

- celui d'aujourd'hui, pour te donner les concepts de base à connaître pour bien choisir son écran,

- un autre pour t'expliquer les joies du triple-écran, et comment faire pour monter une telle configuration (parce qu'en fait ce n'est pas toujours si simple),

- comme je suis désormais plus au point sur les écrans du marché que tous les vendeurs de Darty-Fnac-Boulanger-Conforama réunis (#GrosseTête), je te ferais sans doute une sélection des écrans de 24 pouces à moins de 200 € qui m'ont tapé dans l'oeil.

Mais bref, trêve de bavardage.

Je t'ai déjà expliqué ma méthode globale pour choisir le bon matériel. Dans le cas du choix d'un écran d'ordinateur, cela donnerait ça :

Définir ses besoins et son budget

photo flickr / Robert

Un écran, ça sert à afficher ce que tu fais sur ton ordinateur (non ?!), tes besoins sont donc directement liés à tes activités. Tu es plutôt un gamer, un graphiste, un blogueur, un consommateur de médias ? Un mix de tout ça ?

Se positionner parmi ces profils te permettra déjà de t'orienter un peu, car tu vas voir que différentes technologies existent pour les dalles des moniteurs, qui les réservent plutôt à tel ou tel usage.

La place disponible chez toi et le confort souhaité devraient t'orienter également vers une taille d'écran. Les standards ont bien évolués depuis les vieux écrans CRT et les premiers écrans plats, et on trouve aujourd'hui une majorité de 21-22, 23-24 et 27 pouces. Rien ne t'empêche de voir plus grand si tu passes 22 heures par jour le nez collé sur ton écran, à voir ensuite si cela t'est vraiment utile.

Selon ton niveau d'exigence et tes moyens, tu dois également pouvoir connaître en gros le budget que tu pourras allouer à cet achat. On trouve quelques écrans de 21-22 pouces à moins de 100 €, les premiers 23-24" à partir de 120-130 €, et les 27" à partir de 190-200 €.

Sachant que cela peut monter très haut pour les moniteurs professionnels.

Les caractéristiques techniques principales des moniteurs

La taille et la définition

Je t'expliquais juste avant quelles étaient les tailles d'écran les plus fréquentes aujourd'hui, mais il faut savoir que la définition la plus commune est la même du 21 au 27 pouces, soit 1920 x 1080 (le fameux 1080p souvent appelé "full HD").

On commence à trouver pas mal de 2560 x 1440, pour des écrans de 27 pouces et plus. Il existe bien sûr un tas d'autres formats, mais ce sont les plus courants.

La qualité de l'image

Sauf si tu es un expert sur le sujet, difficile de vraiment se rendre compte de la qualité d'un écran sans passer un peu de temps dessus.

Je te conseille donc de consulter les tests de sites en lesquels tu as confiance, c'est souvent assez instructif.

Attention aussi aux données fournies par les constructeurs, qui s'arrangent généralement assez bien avec la réalité. En gros ils vont te parler de :

- la luminosité : assez facile à comprendre, elle correspond à l'intensité lumineuse émise par la dalle. Une luminosité élevée facilitera la visibilité dans une pièce fortement éclairée. On exprime la luminosité en candela par m² (cd/m²)

- le contraste : c'est le rapport de luminosité entre le point le plus blanc et le point le plus noir. Un contraste de 1000 : 1 signifie que le point blanc est 1000 fois plus lumineux que le point noir.

- l'angle de vision : on s'est tous retrouvés à regarder un film avec des potes sur un écran d'ordinateur, et ne rien voir car on est au bout du canapé : les couleurs sont totalement modifiés, le contraste rend l'image très difficile à distinguer. C'est bien l'angle de vision qui entre en jeu, cette mesure donne justement la valeur maximum en degré au delà de laquelle l'image est fortement dégradée. Tu trouveras toujours deux valeurs, comme 170°/170°, correspondant à l'angle horizontal et l'angle vertical.

- le temps de réponse : il indique la vitesse de changement d'état des cristaux liquides. Attention cependant à la valeur fournie par les constructeurs ici, il faut bien comparer des choses comparables. Le temps de réponse s'exprime en millisecondes (ms), et les écrans "rapides" tournent entre 1 et 5 ms. C'est important pour les joueurs acharnés, qui risqueront autrement de voir des "traînées fantômes" à l'écran avec un écran trop lent. Pour les autres usages ce n'est pas un paramètre très important.

Ce qui est plus difficile à exprimer, et qui pourtant est primordial, c'est la qualité globale des couleurs, et surtout leur fidélité par rapport aux couleurs "réelles". Dans les tests sérieux comme ceux des numériques, tu entendras souvent parler d'un delta E qui exprime justement cette différence de couleur (le plus petit chiffre étant le meilleur, on commence généralement à parler de couleurs fidèles en dessous de 3). Les moniteurs permettent tous d'ajuster des réglages dans leurs paramètres, mais cela ne fera jamais de miracle si l'écran est à côté de la plaque dès le départ.

Les différentes technologies d'affichage

La première chose à savoir, c'est que l'immense majorité des moniteurs aujourd'hui sont équipés en écrans LED. Le LED, c'est la même chose que le LCD (=écran à cristaux liquides), sauf que le rétroéclairage autrefois assuré par des tubes fluorescents a été remplacé par des LED, permettant d'améliorer la luminosité, de réduire l'épaisseur des écrans et de faire des économies d'énergie.

Il y a ensuite quelques petites subtilités concernant le type de dalle :

- les dalles TN : c'est la technologie la plus répandue et la plus économique, qui donne un temps de réponse vraiment réduit qui ravit les joueurs, mais offre en contrepartie des angles de vision réduits, un contraste moyen, et une qualité de couleurs limitée.

- les dalles IPS (PLS chez Samsung) : ses domaines de prédilection sont la qualité des couleurs et les angles de vision réduits. Le contraste est généralement bon également. Seul bémol, les temps de réponses sont plus élevés que ceux des dalles TN, même si cela va en s'améliorant. Les prix ont bien baissés, et même si les écrans IPS sont toujours un peu plus chers que les écrans TN, on en trouve désormais de très corrects à des prix abordables.

- les dalles VA : on en trouve plusieurs types, le plus souvent MVA (de moins en moins) et PVA. Ses atouts concernent le contraste, de bons angles de visions et un temps de réponse très correct, les plaçant un peu comme un intermédiaire entre les TN et les IPS. On trouvera en revanche des effets de fourmillement sur la lecture de vidéo. Leur prix est également plus élevé que les autres dalles.

Plus d'infos sur Les Numériques, l'excellent guide de Materiel.net, et un article très détaillé sur PC World.

La connectique

C'est bien beau d'avoir un écran, encore faut-il le brancher. Bon, je vais faire assez simple ici : regarde sur quoi tu veux brancher ton écran, et fait en sorte d'avoir le même type de prise d'un bout à l'autre.

Tu pourras trouver selon les écrans :

- du DVI : la connectique la plus répandue actuellement pour transporter de la vidéo au format numérique.

- du HDMI : de l'audio en plus de la vidéo, toujours en numérique. Le standard actuellement pour les appareils multimédias comme les TV, consoles de jeu...

- du DisplayPort : c'est le plus récent, et il est fait pour être plus performant que le DVI, on commence à le trouver sur pas mal d'appareils.

- du VGA : la vieille connexion analogique de nos anciens écrans, mais que l'on trouve encore fréquemment pour permettre de les brancher sur des cartes graphiques anciennes. A n'utiliser que si tu n'as pas d'autres choix, le tout numérique est bien entendu de meilleure qualité.

Tu pourras aussi trouver parfois des fiches RCA ou YUV, voir des liaisons par USB ou Thunderbolt. A réserver pour des usages précis.

En dehors de la partie vidéo, on trouve également parfois :

- des sorties haut-parleur ou casque, pour restituer le son provenant d'une connexion HDMI si l'écran n'est pas équipé d'enceintes intégrées.

- parfois une prise antenne TNT.

Et n'oublies pas que des adaptateurs existent pour transformer certains formats si nécessaire, et passer du HDMI au DVI par exemple.

Les marques

Je ne prendrais pas partie ici pour telle ou telle marque, dans le monde des écrans certaines sont très connues du grand public, produisant généralement de nombreux produits dans le monde de l'électronique (Asus, LG, Samsung...) quand d'autres sont plus confidentielles pour les non-initiés, car plutôt spécialisées dans les écrans (AOC, iiyama, viewsonic...)

Cependant elles sont toutes capables de produire de bons comme de mauvais produits, et une grande quantité de "moyens" : tous positionnés sur le même créneau, avec des caractéristiques proches et à des tarifs similaires, qu'il sera difficile de départager.

Sauf si tu portes vraiment une firme dans ton coeur pour une raison personnelle, je te conseille plutôt de te fier aux tests et avis clients spécifiques aux modèles qui t'intéressent, peu importe la marque.

Alors, quel écran pour quel usage ?

Bien entendu, le choix final t'appartient, surtout que l'on utilise souvent sa machine pour de multiples usages, et qu'il faut parfois faire des compromis. Mais d'une manière générale, voici ce que je conseillerai aux différents profils :

Les gamers

Les gamers acharnés auront généralement en ligne de mire le précieux temps de réponse pour ne souffrir d'aucune impression de rémanence à l'écran, et se dirigeront naturellement vers les écrans TN, ultra-réactifs.

Un écran suffisamment grand permettra de se positionner à bonne distance pour s'installer confortablement, mais attention cependant à la surenchère concernant la définition : sauf si ton PC possède une configuration de folie (processeur et carte graphique haut de gamme...), il risque de souffrir un peu si tu lui en demandes trop. Et avoues que ce serait quand même le comble d'acheter un superbe écran et d'être obligé de diminuer les niveaux du détails du jeu parce que ton PC ne suit pas...

Les graphistes / designers et amateurs de belles images

C'est globalement le règne des dalles IPS et dérivés qui l'emporte, pour la grande fidélité de leurs couleurs, et leurs bons taux de contraste. Les professionnels opteront souvent par un écran de (très) grand format pour le confort à l'usage... à condition de mettre le prix évidemment.

Les "polyvalents"

Bien entendu, le commun des mortels qui utilise son PC indifféremment pour jouer, retoucher des images de temps en temps, surfer sur Internet et regarder des films, n'est peut-être pas beaucoup plus avancé avec tout ça.

Vaut-il mieux un bon écran TN réputé lors des tests pour afficher des couleurs pas trop moches ? Ou au contraire une dalle IPS suffisamment réactive pour pouvoir jouer ?

L'arbitrage n'est pas toujours simple, mais comme je te le disais en introduction, je te prépare un article sur une sélection de moniteurs de 24 pouces à moins de 200€.

 

N'hésite pas en attendant si tu as des questions.

 

Tags: 

Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de Tchibeck

Bonjour,

Ça fait quelques mois que je te lis silencieusement maintenant.

Ou pas. Tous les billets ne m'intéressant pas forcément de manière égale.

Celui-ci m'intéresse et amène une question.

Existe-t-il de bons (voire très bons) écrans de petite taille, mais capable d'afficher 1920 x 1080 ?

Je m'explique : je passe ma vie devant mon (mes) PC (je sais c'est maaaaal).

Je viens de changer mon PC principal.

Comme il n'existe plus de bons PC portables (je veux dire de qualité), que Toshiba a abandonné le secteur, et que javais de la considération pour la qualité des machines ASUS haut de gamme (et notamment mon précédent 17 pouces (trans)portable), je m'en étais racheté un nouveau correspondant parfaitement à mes besoins.

Du moins le croyais-je.

Un ASUS N751JK comme tous ceux de cette gamme sont vendu la peau du c#l et doté d'une puce wifi Intel dual-band ACxxx (j'ai oublié les chiffres), dont tous les SAV des enseignes de VPC informatiques de France savent et disent qu'il est notoirement conns qu'elle ne fonctionne pas (cette puce wifi). Débit max chez moi 40 ko/s ! Et malgré ça ils continuent à les vendre.

- fin de cette aparté pour éviter à d'autres de tomber dans le piège -

J'en viens à notre sujet : J'ai donc finalement acheté un ASUS Republic Of Gamer.

Pas gamer pour un sou (je ne joue jamais à rien), ces PC sont bien les derniers transportables avec de véritables performances haut de gamme.

Oui mais voilà : l'écran 17 pouces est splendide, même pour un non gamer ;-)

Et à côté de ça, j'utilise en double écran (plus commode pour travailler) un écran ACER de 22 pouces qui m'a couté une centaine d'euros il y a une paire d'années.

Et Dieu que c'est moche !

Le contraste entre le splendide écran de l'ASUS ROG et de l'ACER !.... (soupir)

De plus la place sur mon bureau n'est pas infinie et l'écran dont je rêve serai celui de l'ASUS, mais en portable sur pied, à côté du PC.

17 pouces (en tout cas le moins possible), résolution 1920 x 1080, et la même qualité d'image que l'ASUS ROG.

Dis-moi monsieur Coreeight ? Ça existe, ça ... ou bien je fais tout de suite mon deuil ?

Portrait de coreight

Bonjour,
Merci beaucoup pour toutes ces informations, il y a sans doute quelques pièges à éviter pour ceux qui les liront.
Je vois un peu ce que tu veux dire lorsque tu évoques la différence d'affichage entre deux écrans de qualité différentes, car j'avais deux écrans de 19" pourtant de qualité (Samsung Syncmaster 931BW), mais l'ajout d'un 24" en dalle IPS me montre tout de même une nette différence, surtout au niveau du rendu des couleurs.
Dans ton cas j'ai l'impression que tu recherches une perle rare. J'avoue me montrer curieux du rendu de 1920 x 1080 sur un 17", l'affichage du texte reste confortable ? J'ai l'impression que sur les moniteurs de bureau on ne trouve cette définition qu'à partir du 21 pouces. Les "petits" écrans sont passés de mode, le nombre de référence est moindre aujourd'hui, dommage pour ceux qui recherchent spécifiquement ce format.
Le plus élevé et assez commun pour des écrans de moins de 20 pouces reste du 1440 x 900 sur des 19" (c'est la résolution des miens), il y a des modèles de qualité mais je doute que cela équivale à ton ROG. Sinon il faut taper dans le 21", je n'ai malheureusement pas de meilleure réponse à t'apporter

Portrait de Tchibeck

Merci de ta réponse.
Je crois en effet que ce que je recherche n'existe pas.

Portrait de Mealin

Moi qui cherche justement à changer d'écran bientôt j'y retrouve un peu le résumé de tous les points évoqués dans mes recherche. Par contre, je ne peux que conseiller très fortement d'aller voir en magasin les modèles souhaités pour vérifier ce que ça donne et comparer ! Oui, comparer ! J'ai lu des tas de test et critiques plus affinées les unes que les autres mais en allant voir en boutique (Matériel.net - seul boite que je recommande sans hésiter vu la compétence générale de toute la chaîne) mon superbe écran TN sur le papier ne tenait vraiment pas le choc face à un IPS.

Si le vendeur n'avait pas chercher à en savoir plus sur mon utilisation et tenu à me montrer la différence, je serai reparti avec mon choix initial. Pas grave en soit, mais pour un achat devant durer des années et mes compétences/ma sensibilité à l'image aller en progressant, je me sans aucun doute retrouvé frustré voire limité dans la qualité de mes productions.

Bref, tout ce pavé pour dire : un écran ça se voit IRL avant l'achat !

Portrait de Marthoud Michel

Grand merci de vos renseignements! Ils me seront bien utiles.

Ajouter un commentaire