Les smartwatches, on commence à en entendre beaucoup parler, chaque constructeur proposant son modèle en rivalisant de fonctionnalités pour tenter de se démarquer (tandis que beaucoup d'utilisateurs comptent sur une hypothétique iWatch pour secouer le marché. Peut-être pas si hypothétique que ça d'ailleurs)

Ce n'est pourtant pas un produit vraiment nouveau, mais les progrès en terme de miniutarisation et la baisse de coûts associée, ainsi que la démocratisation des smartphones donne un nouveau souffle a ce type de produit connecté. Leur association à nos fidèles smartphones est d'ailleurs souvent de mise (ce qui peut être regrettable pour certains usages, mais j'y reviendrai plus loin)

Sony s'est positionné sur ce créneau depuis quelques années, depuis la LiveView en 2010, puis la SmartWatch première du nom en 2012.

La smartwatch 2 est la dernière évolution de la montre connectée version Sony, que j'ai pu tester pendant quelques jours grâce mon partenaire La Montre Bleue.

Je te propose donc de la découvrir.

Caractéristiques techniques

Sony smartwatch 2

Montre sous Android, compatible avec les smartphones sous Android 4.0 ou ultérieur

Ecran LCD 1.6 pouces résolution 220 x 176 px (bien en dessous de l'écran AMOLED 320x320 pixels de la Samsung Galaxy Gear), anti-rayures

Processeur SoC Arm Cortex-M4 mono-coeur à 180 MHz

Boitier en aluminum, étanchéité IP57 (= protégée contre la poussière et contre les effets de l'immersion jusqu'à 1 mètre de profondeur).

Connectivité NFC, Bluetooth 3.0, port micro-USB

Dimensions 42 x 9 x 41 mm

Poids 122,5 g avec le bracelet.

Disponible sur plusieurs boutiques du web autour de 130€.

Tu l'auras remarqué, pas de micro, ni haut parleur, ni caméra comme certaines montres concurrentes... beaucoup plus coûteuses.

Design et prise en main

Sony smartwatch 2 design prise en main

Le boîtier de la smartwatch 2 est de forme carré et tout de noir vêtu en dehors d'un liseré chromé sur le contour de la face avant, qui rappelle le design plutôt élégant des smartphones de la marque. Impression renforcée par le bouton de mise en route chromé sur le côté droit.

En façade les 3 boutons tactiles que connaissent bien les utilisateurs d'appareils Android : retour, accueil et le troisième permettant de faire apparaître un menu.

L'ensemble parait bien fini et semble relativement classieux, même si j'aurais personnellement préféré une forme plus rectangulaire, la différence de largeur avec le bracelet me laissant une impression visuelle un peu étrange. Mais cela est peut-être dû au format rectiligne du bracelet en acier de mon modèle de test, ceux en silicone plus large devant atténuer cet effet.

Sony propose actuellement deux modèles de bracelets au choix avec la montre : un en silicone noir et un en acier noir.

La marque propose cependant plusieurs modèles de rechange, en silicone (jaune, rose, violet, turquoise ou noir) ou en cuir (noir ou marron clair) au tarif indicatif de 19,90€.

A priori deux nouveaux modèles devraient faire leur apparition prochainement : une édition FIFA avec bracelet en tissu aux couleurs du Brésil et un bracelet en acier argenté.

Remarque que ces propositions de bracelets ne sont pas obligatoires puisque la smartwatch 2 est équipée d'un système de fixation standard qui permettra de personnaliser sa montre selon ses envies.

Une fois accrochée au poignet, la montre m'a paru très agréable a porter, sachant se faire oublier comme n'importe quelle montre classique. Les déçus du bracelet en plastique rigide de la Samsung Galaxy Gear seront sans doute soulagés.

Seule critique que je formulerai, l'avantage de ce type de bracelet condamne l'appareil a être porté au poignet (ou posé sur une table), alors que les usages pourraient être bien plus variés : on aimerait sans doute pouvoir la clipser à un sac, la fixer devant soi sur une surface aimantée, ou encore la clipser au guidon de son vélo.

Tout dépendra bien sur des usages de chacun, j'aimerais pour ma part pouvoir utiliser ce petit écran pour un tas d'autres fonctions pratiques que me permet difficilement mon smartphone. J'y reviendrai plus loin dans un paragraphe dédié aux usages concrets.

Le catalogue d'applications

Sony smartwatch 2 applications

L'utilisation d'Android pour faire tourner la montre reliée à un smartphone sous le même OS à un grand davantage : les développeurs sont nombreux, et le catalogue d'applications disponibles pour la smartwatch 2 est relativement important.

Avant toute chose, il faudra installer l'application Smart Connect de Sony, qui permet d'associer un tas de produits de la marque à son smartphone (mais il n'est pas nécessaire d'avoir un smartphone Sony). Une fois dans l'espace réservé à la montre, il est alors possible d'accéder à un catalogue d'applications dédiées, et de les installer directement. Une sélection d'applications recommandées permet de cerner l'essentiel des possibilités, pour aller plus loin il va falloir fouiller dans le menu de recherche... plutôt mal foutu, il faut bien le dire. Un outil de recherche permet uniquement de filtrer des grandes catégories qui renvoient sur Google Play. Du coup j'ai personnellement eu tendance à chercher directement sur le Google Play depuis mon ordinateur.

L'avantage de ces applications, ou plutôt "Smart Extensions", est qu'elles ne viennent pas encombrer la liste d'applications du smartphone, mais reste listées au sein de l'application Smart Connect.

Quelques exemples d'extensions :

- SMS, pour lire ses messages et envoyer des réponses standardisées,
- Gmail, pour consulter ces mails... et c'est tout, un peu limité (on aurait aimé pouvoir au moins les supprimer / archiver / marquer comme non lus)
- Twitter, pour visualiser son flux, ses mentions, DM ou des recherches enregistrées (pratique par exemple lors d'un événement), et favoriser ou retweeter directement.
- Facebook, pour visualiser son flux d'actualités, ses notifications, sa boite de réception et distribuer les "J'aime"
- Lecteur de Musique,  pour contrôler le lecteur du smartphone à distance (très pratique)
- Rappels de calendrier, pour visualiser ses rendez-vous
- Smart Camera, pour pouvoir contrôler l'appareil photo du smartphone à distance. Bonne idée, mais pas très fluide.
- Call handling, pour répondre ou rejeter des appels, accéder à ses contacts favoris, son répertoire et son historique, voir composer un numéro. Si cela peut sembler inutile en l'absence de micro et haut parleur sur la montre, ces fonctions prennent plus de sens si l'on couple la montre à une oreillette Bluetooth.
- Runtastic, la célèbre application pour sportifs, qui prend tout son sens sur une montre. Attention cependant, seule la version PRO fonctionne avec la smartwatch 2 (4,99€)

... et plein d'autres, des jeux, applications en tout genre, certaines payantes. Manquent cependant à l'appel un outil de navigation comme celui de Google Maps qui serait très utile au poignet, un peu plus de choix pour les applications sportives, un autre réseau social que j'affectionne... gageons que la démocratisation des montres connectées incitera les développeurs à proposer des nouveautés rapidement. La montre est également équipée par défaut d'une fonction lampe torche (l'écran tout blanc), d'un alarme, d'un chronomètre et d'une minuterie.

En résumé sur ces applications et extensions : de la consultation rapide de flux avec quelques interactions basiques, et dans certains cas la prise de contrôle de certaines fonctions du smartphone sans avoir besoin d'y toucher (musique, caméra...).

La smartwatch 2 à l'usage

Sony smartwatch 2 usage

Bonne nouvelle une fois l'appareil allumé : la smartwatch 2 est une montre qui donne... l'heure, tellement évident qu'il est important de ne pas l'oublier, en basculant l'écran dans un mode de veille peu lumineux laissant seulement apparaître les chiffres sur l'affichage digital. Note que tu peux modifier l'apparence de ladite montre avec pas moins de 10 styles différents.

Pour le reste des fonctionnalités, et bien... il va falloir connecter la montre à un smartphone. C'est bien là une des limites de ce type de produit à l'heure actuelle ; la dépendance à un autre outil. La connexion se fait par Bluetooth, ce qui ne ravira pas ceux qui ont du mal à faire tenir la batterie de leur smartphone toute une journée.

Le réveil de la montre se fait un appuyant sur le bouton power sur le côté, puis sur le bouton d'accueil pour faire apparaître le bouton d'accueil, une manipulation un peu fastidieuse lorsqu'elle est répétée de nombreuses fois.

On peut ensuite naviguer entre les applications installées, leurs icônes étant surmontée d'un petit chiffre indiquant le nombre de notifications non lues. L'écran reste très correct malgré sa petite taille et sa résolution, et la réactivité de l'écran tactile et de l'appareil est tout à fait satisfaisante.

Notons qu'un icône permet la plupart du temps d'ouvrir l'application en cours directement sur son smartphone si elle est installée (comme un tweet, un statut Facebook...),

Les notifications sont signalées par une vibration légère de la montre, qui reste supportable si l'on n'en reçoit pas 15 à la minute. La même vibration se fait sentir lorsque l'on perd ou retrouve le signal bluetooth du smartphone.

Côté autonomie, à vrai dire je ne m'en suis pas vraiment soucié, et j'ai pu la faire tenir plusieurs jours sans problème (j'estime 3-4 en ne la laissant pas connectée au smartphone en permanence).

Globalement l'appareil me semble bien pensé, on voit bien que ce n'est pas un coup d'essai pour Sony.

Et finalement, pour quels usages ?

Sony smartwatch 2 usages

Et oui, toutes ces possibilités, c'est bien joli, mais on en fait quoi au juste ? Tu l'auras compris, la plupart des applications proposées ne révolutionne pas la mobilité, mais apportent le confort d'un second écran accroché sur soi sans avoir besoin de prendre en main et de manipuler un appareil.

Mais qui en a besoin finalement ? A chacun de répondre, j'ai cependant imaginé cela :

Pour les accros au notifications ?

Pour ceux à l'affût du moindre tweet, statut, mail, sms, ils seront sans doute ravi de pouvoir consulter tout ce qui les intéresse tout en lâchant leur smartphone. Bien entendu, je ne pense pas que ce soit une bonne solution pour leur santé physique et mentale :-p Être constamment interrompu par une vibration à son poignet n'est sans doute pas une très bonne idée.

Cependant, pourquoi ne pas imaginer laisser son smartphone au fond de son sac pour ne pas être tenté d'y jeter un oeil compulsif trop souvent, et se contenter des applications VRAIMENT indispensables sur sa montre, comme les SMS et les appels ?

Pour le sport ?

C'est là un atout des montres connectées (et des bracelets) qui pourrait attirer l'intérêt du public. Si les applications pour smartphones utilisant leur puissance et leur multiples capteurs se multiplient et apportent de vraies utilisations intéressantes, celui qui a couru avec son smartphone à la main reconnaîtra que l'ergonomie n'est pas idéale.

L'alternative de la montre permet justement de s'affranchir en partie de ce problème. Il faut toujours transporter son mobile dans une poche pour le moment, mais il n'y a plus besoin de le manipuler avec le risque de le voir s'échapper de nos mains transpirantes.

On imagine alors utiliser sa montre pour vérifier son temps de parcours, son trajet, et des informations importantes sur sa session sportive grâce à des applications dédiées, mais aussi contrôler son lecteur de musique, ou encore recevoir des notifications importantes en cas de sortie prolongée (SMS, appels).

Pour cette smartwatch 2, il manque pour moi la possibilité de pouvoir la fixer sur un autre support que son poignet (guidon de vélo, coque de canoë...), une bonne application de navigation, mais aussi l'ajout de fonctions qui la démarquerait de l'usage d'un smartphone, comme l'insertion de capteurs à l'instar des bracelets connectés qui semblent avoir le vent en poupe.

Pour téléphoner... avec une oreillette Bluetooth

Si les oreillettes Bluetooth permettent de tenir une conversation en gardant les mains libres, la manipulation du mobile n'est pas éliminée pour autant. L'application Call handling de la smartwatch 2 apparaît comme le complément idéal.

 

La Sony smartwatch 2 face à la concurrence

Sony smartwatch 2 concurrence

Elles sont déjà nombreuses, mais pour les plus connues :

La Samsung Galaxy Gear, dotée d'un meilleur écran, du combo micro / haut-parleur + caméra, mais beaucoup plus onéreuse, et possédant une faible autonomie. Les critiques ne sont en tout cas pas très élogieuses, mais j'attends de pouvoir la tester. Une version 2 devrait sortir prochainement.

La Pebble, qui a pris le partie de l'écran à encre électronique, plus petit mais donnant à la montre une autonomie bien plus importante. L'évolution Pebble Steel au design plus soigné semble également intéressante.

La cookoo watch, que l'on trouve autour de 100€, qui peut être connectée à des appareils Android ou sous iOS.

Il y en a déjà plein d'autres, et sans doute encore beaucoup à venir (peut-être une version Google pour juin ?)

Les plus

- le design et la finition soignée, avec du choix pour les bracelets et une accroche standard

- agréable à porter

- l'écosystème d'applications Android, plutôt bien fourni

- la résistance à l'eau

Les moins

- sans smartphone pas de salut

- la recherche fastidieuse d'extensions à partie de l'application Smart Connect

- il manque sans doute quelques applications majeures (navigation) et quelques fonctionnalités (capteurs) permettant d'apporter une valeur ajoutée supplémentaire, plutôt que d'en faire un simple second écran de smartphone

- la connexion par Bluetooth risque de rapidement vider la batterie de ton smartphone

 

Alors faut-il acheter ou pas cette Sony Smartwatch 2 ? Si les fonctionnalités présentées te sont réellement utiles, tu trouveras là une montre bien finie, agréable à porter et à utiliser, un catalogue d'applications conséquent, pour un prix raisonnable, tu devrais donc y trouver ton bonheur.

Cependant pour ma part je passerai mon tour pour le moment, il manque encore à mon sens un réel usage pour se démarquer vraiment de l'utilisation d'un smartphone.

 

Un grand merci à La Montre Bleue pour le prêt. Une boutique spécialisée dans les montres et bracelets connecté(e)s, avec laquelle je vais essayer de te préparer quelques surprises pour la suite.


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Portrait de SBN

Moi je la vois pour les sportifs beaucoup plus.
Top ton site j'adore.
Bonne continuation.

Portrait de Christophe

J'arrive un peu de retard mais cette montre connectée vaut vraiment le coup pour l'avoir essayée.
Ce qui est intéressant, c'est qu'avec le temps et l'arrivée de la Sony smartwatch 3, elle est maintenant à de 100 euros en neuf.
Beau site au passage.
Christophe de http://www.montre-connectee.net/

Portrait de Nicolas

Cette montre est maintenant largement obsolète et je déconseille son achat. Déjà, il y la SmartWatch 3 qui est sortie depuis un moment, ensuite je pense que la Pebble Time est la montre connectée la plus intéressante du moment.
Déjà, rien que le fait qu'elle ait un écran couleur qui s'allume tout le temps et une autonomie de 7 jours minimum c'est un gros plus. Après, c'est un peu moins de 250€ pour s'en offrir une, donc ça a toujours un coût au final.
Mais, je à la rigueur pour se mettre à la montre c'est peut être mieux d'aller faire un tour du côté de l'occasion sur des produits qui ont déjà 6 mois à 12 mois. Les prix valent le coup et on trouve toujours de bonnes affaires avant les fêtes de la fin d'année...
Sinon, il y a ce petit site [NOTE DE COREIGHT : PAS DE PUB DEGUISEE MERCI] qui parle pas mal des montres connectées et des modèles suisses qui sont pas souvent évoqués sur le web high-tech (et c'est bien dommage certaines modèles sont magnifiques !).

Portrait de Franck

Bonjour Nicolas, je suis intéressé par une montre suisse moins cher que la Tag Connected.
Merci de me communiquer les références de ces modèles.

Portrait de Anthony

J'ai investi dans ce modèle car n'ayant pas un budget immense, à 80e sur un site internet ultra connu c'était vraiment tentant ! Je l'utilise tous les jours pour consulter mes sms, emails et aussi envoyer des sms grâce à une extension trouvée sur Google Play. J'en ai fait l'acquisition car au boulot pas le droit d'utiliser le téléphone portable... mais pour une montre on ne peut rien me dire. Maintenant je ne pourrai plus m'en passer. Alors oui, je l'ai acheté en fin 2015 et elle est déjà dépassée, mais pour mon utilisation elle convient parfaitement, et niveau autonomie rien à redire. Pour information, la batterie de mon téléphone n'a pas vu de réelle différence.

Portrait de Mike

Bonjour quel application pour envoyé des messages avec la montre cordialement

Ajouter un commentaire