La projection dans le futur est un exercice difficile, encore plus lorsqu'il s'agit de technologie, les avancées ayant la "fâcheuse" tendance à se produire à une vitesse folle.

Qui aurait pu prédire 20 ans auparavant que nous embarquerions tous aujourd'hui de véritables ordinateurs dans nos poches, que nous serions connectés presque en permanence, échangeant informations et photos tous les jours, que nous surferions sur le web tranquillement assis dans notre canapé avec pour seul appareil un écran tactile au creux de nos mains ?

Ryan Dube, ingénieur et expert SEO, a tenté sa chance sur MakeUseOf. J'en ai repris quelques idées et bien sûr complété avec les miennes.

Je ne parlerai pas ici de l'écran Ultra AMOLED 19+ HD++ du new iPad 17, de l'écran souple 19" du dernier smartphone de chez Samsung, ou du Pink Screen of Death de Windows 24, mais de considérations plus générales sur l'évolution de la technologie.

Et ce ne seront que quelques idées, sans être exhaustif, ce serait de toute façon impossible. Mais tu as le droit de participer en commentaire. wink

Un monde connecté sur Internet

Monde connecté

Tu penses sans doute que j'enfonce une porte ouverte, car tu crois que nous sommes déjà en plein dedans aujourd'hui. Et pourtant, rends-toi compte de la mutation qui est progressivement en train de se produire.

Nous sommes de plus en plus connectés, c'est un fait, et les "ordinateurs" qui nous permettent de nous relier les uns aux autres prennent des formes de plus en plus diverses. D'abord les ordinateurs de bureau, puis des portables de plus en plus abordables et performants, les netbooks (les premières "Internet-machines"), les smartphones toujours plus impressionnants, les tablettes...

Mais ce n'est que la première étape. Celle qui consiste à nous permettre de nous connecter à Internet n'importe où, n'importe quand.

La seconde ne fait que timidement ses premiers pas. Celle qui rendra tous les objets de notre quotidien capables d'interagir entre eux, avec nous, et avec le monde.

Télévision, frigo, miroirs, véhicules, bureaux... des concepts fleurissent un peu partout, sur le papier ou pour des démonstrations technologique de constructeurs.

Mais la tendance est là.

Ton pèse-personne, couplé aux analyses d'urine de tes WC et à l'auto-analyse du contenu de ton frigo seront capables de te préparer un menu idéal. Et une liste de course adaptée.

Ta voiture saura elle-même à l'avance les entretiens à prévoir et te proposer des dates de rendez-vous possibles dans ton garage préféré, directement dans ton agenda.

Ton bureau saura utiliser ton planning pour précharger les documents nécessaires à ton travail de la journée, et couper le téléphone en cas de rendez-vous important.

L'information partout et sous toutes les formes

Miroir connecté

Complément presque obligé du point précédent, l'information numérique va quitter progressivement les surfaces familières de nos écrans pour prendre de plus en plus de place autour de nous.

Des miroirs intelligents pour lire les informations en se préparant le matin, ou pour obtenir plus d'informations sur un vêtement que l'on essaye dans une boutique.

 Des fenêtres à écran transparent, pour utiliser ses grandes surfaces vitrées autrement que pour simplement laisser entrer la lumière.

Des appareils équipés de projecteurs, "classiques" ou holographiques, pour disposer de surface d'affichage considérable sans contrainte de transport

Des lunettes de réalité augmentée, pour rendre notre environnement totalement informatif et interactif.

 

Overdose à prévoir ? Peut-être. Mais est-ce que cela sera vraiment pire que de consulter son mobile tous les quarts d'heure ?

Je ne résiste pas à l'envie de te rediffuser cette vidéo :

Ça donne quand même un peu envie, non ?

La télévision va mourir

TV TestCard

En tout cas sous sa forme actuelle. Qui voudra encore d'un média assénant bêtement de l'information en aller simple, sans interaction possible ?

Le futur est sans aucun doute dans des appareils capables de diffuser à la fois des programmes à la demande, de jouer, et de se connecter à Internet.

Mais pas nécessairement les 3 séparément.

Envie d'en savoir plus sur un acteur dans un film que tu es en train de voir ? Hop, affiche directement sa fiche Wikipédia sur un coin de l'écran.

Envie de jouer tout en gardant un oeil sur la météo, ou le match de foot en cours ? Une petite fenêtre en incrustation et le tour est joué.

Je t'avais expliqué mon enthousiasme face aux possibilités annoncées de la Google TV. Peu importe qu'il s'agisse de Google, d'Apple, ou de n'importe qui d'autre.

Mais il est grand temps que cela change.

Ce futur de la TV, qui est pourtant le plus proche de nous d'un point de vue strictement technologique, mettra sans doute le plus de temps à se mettre en place vue les poids considérables des sociétés qui règnent dans le monde du divertissement.

Contrôler ses appareils informatiques par la parole, les gestes... ou la pensée

Minority Report

Si l'on prend un peu de recul sur les développements technologiques des dernières années, force est de constater que le contrôle "classique" de nos appareils informatiques est en train de se transformer profondément.

Les interfaces tactiles sont devenues le standard de contrôle de nos appareils nomades.

Nos smartphones peuvent aujourd'hui quasiment être pilotés à la voix. Il y a encore pas mal de progrès à faire, mais les résultats sont déjà impressionnants pour la plupart des utilisations.

Les progrès extrêmement rapides de produits comme le Kinect de Microsoft ouvrent la voie à des usages complètement nouveaux. Récemment porté pour les PC, je ne doute d'ailleurs pas que nous verrons dans les mois à venir de multiples hacks tous plus impressionnants les uns que les autres.

Ce ne sont que les premiers balbutiements grand public de ces technologies, qui passaient pour de la science fiction il y a encore 20 ans en arrière !

Alors où en serons-nous dans 20 ans ?

Tu as peut-être vu passer des articles scientifiques montrant des essais de communication avec des appareils par la simple pensée, grâce à des capteurs capables d'interpréter l'activité cérébrale ? Fascinant, et terrifiant en même temps...

On en reparle dans 20 ans ?

Des limites de plus en plus minces entre la biologie et l'informatique

Biotechnologie

Actuellement, les ordinateurs sont couramment capables d'analyser nos empreintes digitales, nos voix, nos gestes, pour effectuer des actions.

Et nous nous emportons avec nous de multiples cartes à puce pour échanger des informations avec des terminaux numériques.

Loin de n'être que des délires de scénaristes de science-fiction, les puces implantées sous la peau feront-elles parties de notre quotidien ?

La technologie existe déjà, et si elle peut paraître séduisante dans certains cas, comme pour obtenir rapidement le groupe sanguin d'une victime lors d'un accident. Mais on imagine très bien le genre de dérives possibles de ce type de marquage humain...

Mais les biotechnologies laissent entrevoir également des perspectives incroyables dans les domaines agricoles, de la santé et de l'industrie.

 

Que penses-tu de tout ça ? Cela te rend plutôt rêveur, perplexe, ou au contraire inquiet ?

 


Tu aimes ce site ?


Tu devrais lire aussi

Commentaires

Pour ma part j'ai vu un documentaire il y a pas longtemps qui semblait surtout indiquer que les technologies dépassent l'entendement de notre cerveau et que techniquement on peut démultiplier les possibilités mais pas notre attention cognitive réelle. Pour résumer : nous sommes trop idiots par rapport aux mécanismes de l'automatisation que nous avons mis en place.

Portrait de coreight

Il y a une énorme auto-discipline à s'imposer, pour ne pas se laisser submerger par ce déluge d'informations.
Je constate curieusement autour de moi que ce ne sont pas forcément les plus "geeks", au sens strict de passionnés de technologie, qui sont les plus accrocs à leurs écrans/statuts/réseaux. Certains sont quasiment incapables de débrancher totalement, même pendant une courte période.
Je crois vraiment qu'il est nécessaire, à échéance régulière, de tout couper et de pendre le temps de souffler un peu. Mais aussi au quotidien de ne pas se laisser distraire par les multiples sollicitations de la technologie. Elle doit nous faciliter la vie, pas l'occuper.
Si tu retrouves le nom de ce documentaire, je suis preneur !

Il sera intéressant d'en reparler bien plus tôt qu'à l'avènement réel de ces nouvelles "interfaces/environnement/poubelle à vider" dont tu fais il me semble une peinture très juste ; donc pour le pitch : 10/10 !

Maintenant, nous sommes en droit de nous demander si les usagers de ces prothèses ont suffisamment de recul aujourd'hui pour adhérer par défaut à cet ordre des choses. Et là je rejoins complètement Simon Tripnaux, l'auteur du précédent commentaire (bien que je n'ai pas vu le doc dont il parle) : "nous sommes trop idiots par rapport aux mécanismes de l'automatisation que nous avons mis en place". Peut-être que pour un chat ou un singe... mais à priori pour un humain trop attaché à son libre arbitre... à suivre ../...

Mais dans tous les cas merci pour ton article que je m'en vais partager, pour que s'auto-alimente ce débat par les webacteurs (consommateurs, ça ferait saigner les oreilles non ?), ça méritera débat... ici et maintenant !

<Enfin "ici et maintenant " c'est une formule toute faîte; disons qu'un principe de précaution vaut mieux qu'une marche forcée qui du fait de notre "idiotie" conduirait naturellement vers l'asservissement et la relégation des plus faibles, et là ça n'est plus une phrase toute faite, plutôt une mise en garde à nous même -la technique est violente par nature et l'homme bon à si peu d'égards.../

Portrait de coreight

Les questions d'éthique sont en effet à la fois passionnantes.... et très difficiles. Celles concernant les avancées technologiques et leur captation de l'attention des individus mériteraient bien des débats en effet.
En tout cas c'est un sujet à ne pas oublier, je te rejoins tout à fait.

Portrait de Chuckman

Un petit article qui pourrait très bien rentrer dans ton dernier poin abordé ici.
Des batteries organiques capable d'alimenter un smartphones pendant des semaines...
http://www.generation-nt.com/batterie-organique-nec-smartphone-actualite...
Pour me joindre au débat, aujourd'hui tout bouge si vite que l'on ne se rend même plus comptes des avancées technologiques. Les industriels veulent appliquer leurs découvertes rapidement pour alimenter le marché rapidemant, trop vite parfois ex : la TV 3D.
Le problèmes c'est que ils oublient parfois les études nécessaires pour vérifier la non nocivité de leurs produits. Ce commentaire est valable je pense pour tout les secteurs...

Portrait de coreight

Merci pour ce lien très intéressant et ce commentaire très juste.
Heureusement les avancées technologiques ne se limitent pas à la fabrication de produits de consommation, mais concernent aussi les secteurs de la santé, de la sécurité, de la science... même si j'en conviens, les moyens en jeu sont parfois disproportionnés.

Très intéressant ! Superbe boulot ! Moi, ce qui me préoccupe, c'est l'impact écologique de l'électronique en général. On a l'impression que tout ça, c'est très petit et ça tombe du ciel, alors qu'il s'agit d'exploitations minières (et humaines) intensives. Quant à la gestion de la fin de vie de ces produits, le recyclage est encore très aléatoire.

Portrait de coreight

Merci beaucoup Olivier.
Un sujet qui me préoccupe aussi. A mettre dans la balance avec la diminution possible des transports de personnes grâce aux moyens de communication modernes. Je ne sais pas si des études précises existent sur ce sujet, mais je suis preneur également de toute info là-dessus.

Portrait de scout123

Il faut préciser que jusqu'à maintenant, les tentatives de prédiction de l'avenir ont toujours échoués, car l'innovation avance bien moins vite que l'on ne le pense, et l'adoption par le public, encore plus lente ;).

Super article merci beaucoup.

Hop, voici les références du doc : "Somnolence" de Maryse Bergonzat diffusé la première fois le samedi 17 mars 2012 sur Arte.

Portrait de coreight

En plus il a de la mémoire ce Simon, je vais essayer de trouver ça, merci beaucoup !

Portrait de grace

Merci pour cet exposé clair et organisé... je vais aller voir les liens proposés... si je peux me permettre... vu la vitesse EXPONENTIELLE de ce nouveau monde internet, je dirais que tu es à minima dans cette version... (je parle des riches comme nous bien sûr, pas du tiers, non quart-monde... enfin des zotres qui n'ont rien, pas même un peu d'eau).

Portrait de royne

Je n'aime pas ce monde dans 20ans . Tu vivra connecter en permanence. Le monde sera vautré encore plus que maintenant sur tout ces appareils! Certains jeunes de cette génération n'envient pas dutout ce nouveau monde. Nous n auront plus de vie privé. :/ Ça ne plais pas à beaucoup de personne. C'est un peut trop ... Malgré de bon cotés.

Portrait de royne

Non c est trop

Ajouter un commentaire