Mes conseils pour créer un blog

On me demande régulièrement des conseils ou astuces pour créer un blog. Voir même un "bon" blog, comme s'il existait une recette magique qui permette de faire de son espace personnel sur le web une source de plaisir, de désir, d'envie, pour des lecteurs prêts à tout pour un regard de vous.

Mais j'exagère sans doute un peu.

Tu l'auras compris, ce n'est pas une question simple, et c'est forcément très subjectif. Je n'ai à mon actif que cette modeste plateforme sur laquelle tu te trouves en ce moment, et j'en apprends encore tous les jours. J'aime d'ailleurs tout particulièrement essayer de nouvelles choses pour voir les réactions qu'elles peuvent susciter.

Voici en tout cas ce qui me semble important, issu de ma courte expérience. Cela s'adresse en priorité aux blogs personnels, la question des blogs professionnels étant un peu spécifique.

Avant tout : il faut réfléchir un peu... et te lancer

Penser à tes objectifs et ta motivation

Inutile de te lancer dans l'aventure du blog sans une bonne dose de motivation. Sauf si bien sûr tu te contentes de cet outil comme d'un simple bloc-notes en ligne où tu jetteras simplement quelques idées à l'occasion, partagées uniquement avec ta mère et deux de tes potes.

Mais si tu veux faire quelque chose avec l'espoir d'être un tout petit peu lu, il va falloir être motivé, et avoir conscience que cela nécessite du temps, du "travail", et un peu de patience.

La curiosité et la soif d'apprendre sont des qualités qui peuvent également t'être grandement utile.

Définir ta thématique principale et ta ligne éditoriale

Même si après tout, un blog est un espace personnel et que tu as bien le droit d'en faire un joyeux foutoir de tout ce qui te passe par la tête, il est fort probable que tu aies quelques passions dans la vie, et c'est naturellement de celles-ci dont tu vas parler.

Alors si tu souhaites avoir un peu de visibilité, il serait sans doute pertinent de te consacrer en priorité à une ou deux thématique(s) principale(s). Parce que parler en même temps de ta passion pour les bigorneaux mâles, la danse africaine et les colliers de nouilles, cela risque d'être un peu indigeste.

Mais que cela ne t'empêche pas de faire quelques écarts de temps en temps, après tout tu es chez toi.

Quant à ta "ligne éditoriale"... c'est juste un terme classe pour que tu te prennes pour un journaliste pendant 5 minutes. En réalité, il s'agit de penser un peu au type d'articles que tu souhaites diffuser : critiques, interviews, courts relais de l'actualités, longs articles documentés, listes de trucs et astuces...

Ton blog peut-être un mélange de tout ça, fais gaffe quand même à ne pas trop partir dans tous les sens.

Penser au public visé

Professionnels ? Amateurs "éclairés" ? Parfaits débutants ? Lecteurs de passage qui cherchent une info précise ? Fidèles abonnés qui boivent chacune de tes paroles ?

C'est important d'y penser dès le départ, car les éléments qui vont suivre pourront être abordés différemment selon les cas.

Quelques éléments de base

Un nom

C'est con, mais ça peut être un sacré casse-tête quand même. Certains utiliseront leur vrai nom pour flatter leur ego se faire connaître professionnellement, d'autres un pseudo parce qu'ils trouvent que ça fait mystérieux, d'autres un nom plutôt descriptif, d'autres un jeu de mot bien moisi.

Juste un conseil : fais gaffe à sortir de tous les noms impersonnels qui se ressemblent au sein de ta thématique. C'est comme faire un jeu de mot avec "tif" quand on est coiffeur. On devrait faire une loi contre ça.

De manière générale, le nom de ton blog devra être facilement identifiable, sans équivoque possible, mémorisable. Tu vois que ce n'est pas si simple.

Une image de marque

Avatar, logo, ta photo... peu importe. Il faut juste qu'on te reconnaisse. Choisis-là soigneusement, car elle te suivra partout. Sur ton blog, et sur tous les réseaux, blogs, sites où tu es présent.

Mais ça, je t'en avais déjà parlé.

Une fréquence de publication

Autant essayer d'estimer dès le départ la fréquence à laquelle tu penses pouvoir publier des articles. De plusieurs par jours à quelques uns par mois, peu importe, à toi de voir, et tu pourras réajuster un peu le tir un peu plus tard. Attention cependant aux habitudes des lecteurs qui n'aiment parfois pas trop être chamboulées.

Un peu de technique

Choisir la bonne plateforme de blog

Installer soi-même un CMS chez un hébergeur ? Préférer un outil clé en main ?

Les solutions sont multiples, chacune ayant bien sûr ses avantages et ses inconvénients. Il faudra alors faire ton choix en fonction de tes objectifs, tes ambitions, tes compétences.

Attention aux effets de mode qui ne correspondront pas toujours à tes besoins. Mais ça aussi, je t'avais fait un petit topo il y a quelque temps.

Un nom de domaine

Généralement en rapport avec le nom que tu as choisi, j'ai d'ailleurs plutôt tendance à te le conseiller parce que je reste toujours un peu perplexe devant les blogs et sites qui possèdent un nom et une URL qui n'ont rien à voir.

Mais c'est à voir au cas par cas.

Les outils comme blogger ou tumblr te proposent une URL toute faite du style monblog.blogspot.com, mais il est possible d'acheter un nom de domaine et de l'utiliser. Pour les quelques euros par an que cela coûte, je te conseille de le faire, ça fait vraiment plus "pro".

Tu trouveras bien sûr sur le net toutes les ressources pour faire ça sans trop de mal.

Un hébergement

Si tu as choisi la solution du CMS à héberger toi-même, sans doute celle qui t'offrira le plus de souplesse, il va falloir s'intéresser un peu à la question de l'hébergement, pas forcément simple lorsque l'on débute.

N'hésite pas à parcourir les forums, blogs et sites spécialisés, et à poser quelques questions.

Pour ma part j'ai fait dans le français, en débutant avec OVH, puis en migrant progressivement vers Gandi. Un peu plus cher, mais je suis satisfait pour le moment, pour la souplesse, et pour la qualité du support. Car comme pour beaucoup de choses, le prix ne fait pas tout.

Un thème graphique

Certains pensent peut-être que l'emballage n'est pas important, mais je suis plutôt persuadé du contraire.

Alors choisis un thème qui te plaît, qui met bien en valeur ton contenu, qui est en rapport avec ta thématique et ton public (quoi que casser les codes peut aussi amener une originalité bénéfique).

Attention aux thèmes les plus populaires, que l'on a tendance à trouver sur des centaines de blogs, et qui du coup dépersonnalisent totalement le site.

Le mieux si tu as les compétences, c'est de bidouiller toi-même quelque chose, pourquoi pas à partir d'un thème existant, pour avoir véritablement une identité propre.

En passant, n'oublie pas les mobiles (et tablettes), si on parle sans cesse de design responsive en ce moment ce n'est pas pour les chiens.

Passons aux choses sérieuses... le contenu

Les sources d'inspiration

Elles peuvent être multiples, et ton blog risque bien d'être d'autant plus riche que tu les varies au maximum. Beaucoup de lectures d'autres blogs, de sites spécialisés, de magazines et revues, de livres... est souvent le point de départ principal. Mais n'hésite pas à visionner des vidéos, des films, à assister à des conférences, à rencontrer des professionnels et d'autres passionnés. Et à te creuser un peu la cervelle de temps en temps.

Et surtout : si tu souhaites que ton blog sorte de l'anonymat, ne te contente pas de relayer les infos que des centaines de blogs ont déjà, sans apporter ta propre valeur ajoutée.

Le ton

Formel, sérieux, professionnel, ou au contraire détendu, amusant, ou encore provocateur, voir très critique... tu as le choix, mais le ton que tu retiendra fera partie de ta "marque de fabrique", et il sera difficile d'en changer ensuite.

A mon avis, puisque ce blog est le tien, il doit te ressembler ! Ne t'invente donc pas un personnage, sois sincère.

Un contenu complet

Le web est fait de liens qui permettent de naviguer rapidement d'une page à une autre, alors autant les utiliser. N'oublie surtout pas de citer tes sources d'informations, de lier vers des compléments d'informations qu'ils soient sur une autre page de ton blog (lien interne) ou sur un autre site (lien externe).

Essaye de ne rien oublier d'important, mais tu n'es pas obligé de tout dire en même temps puisque tu peux renvoyer facilement vers d'autres pages.

L'honnêteté

Tes lecteurs ne sont pas idiots, ne fais donc pas l'imbécile et fais un peu attention à ce que tu racontes.

C'est encore plus valable lorsque l'on s'approche de tout ce qui touche à une éventuelle rémunération : on mentionne les articles sponsorisés, on ne fait pas semblant d'avoir testé un produit qu'on n'a jamais touché, on ne critique ou n'encense pas une marque ou un produit pour de mauvaises raisons.

Les détails qui font la différence

Les titres

Le titre de l'article est la première accroche, celle qui donnera envie de lire l'article ou non, d'ou l'importance de le soigner.

(n.b. : il y a une petite différence entre le titre affiché en haut de l'article et la balise title qui servira surtout pour l'affichage sur les moteurs de recherche et sur certains réseaux sociaux. Les deux peuvent être différents).

Ensuite, le découpage d'un article en plusieurs sous-parties, autant que possible séparées par des titres, permet de rendre la lecture plus fluide (surtout pour les articles loooooonnnngs comme celui-ci).

Prends bien soin d'utiliser les balises HTML appropriées avec les différents niveaux h1, h2... pour faciliter également le travail des moteurs de recherche.

Soigner le français et orthographe

Je sais, lorsqu'on essaye de boucler un article entre 22h et 1h du matin, après une longue journée de boulot, alors qu'une autre va suivre le lendemain, on a tendance à faire autant de fautes qu'un post-ado de télé-réalité qui se met à parler devant une caméra.

Mais il est important de faire des efforts, de relecture, de correction. Je sais que j'en laisse passer moi-même un paquet, et pourtant je t'assure que je fais des efforts.

Là encore la lecture régulière pourra t'être d'un grand secours, et pas seulement d'articles techniques dans ta thématique.

Les illustrations

Pour moi, c'est extrêmement important. Elles apportent de l'espace, casse la longueur du contenu, apporte un plus visuel qui rend la lecture plus agréable.

Honnêtement, rares sont les blogs que je prends du plaisir à lire s'ils comportent de longs pavés de texte sans illustration. Les rares dans ce cas sont généralement tenus par des auteurs qui écrivent vraiment très bien, et l'on ne s'improvise pas écrivain.

Il ne s'agit pas pour autant d'essayer de masquer la misère de ta prose, mais de donner un rythme, un aspect visuel attrayant.

Et bien sûr : le fait qu'une image traîne sur le web ne te donne absolument pas le droit de l'utiliser !

Il faudra utiliser soit les tiennes, soit des images en licence Creative Commons, en respectant les exigences de leurs auteurs.

La navigation

Catégories, système de tags, archives... on doit pouvoir se retrouver facilement sur ton blog, et surtout avoir envie de s'y promener !

Un espace comportant des articles en relation avec le sujet peut également être utile pour inciter tes lecteurs à se balader.

Sois social

Réponds aux commentaires

Les commentaires, c'est le réseau social d'un blog (tweeter ça) Ta vie sociale numérique en tant que blogueur doit donc commencer par là. Si des lecteurs ont pris la peine de mettre un mot en bas de tes articles, la moindre des choses est de leur répondre, d'animer le débat, de remercier pour les compléments d'informations, de répondre aux critiques.

N'oublie pas de laisser la possibilité de s'abonner aux commentaires pour pouvoir suivre l'arrivée de nouvelles publications.

Facilite le partage

Il n'y a rien qui m'énerve plus qu'un blog où je veux partager un article, et pour lequel je dois parcourir les pages plusieurs fois pour trouver un foutu bouton de partage.

D'accord, il me suffit de copier l'URL et d'aller la coller où je veux, mais c'est une perte de temps considérable lorsque l'on est un grand consommateur de contenus sur le web.

Il y a je pense un vrai risque que tes lecteurs abandonnent en cours de route si c'est trop compliqué. Alors penses à placer les boutons de partage de manière bien visible.

Être présent sur les réseaux

Difficile de se faire connaître sans sortir de chez soi. Les réseaux sociaux sont des espaces parfaits pour rencontrer des lecteurs actuels ou potentiels, des spécialistes dans tes thématiques, des professionnels, d'autres blogueurs. Ce sont pour moi des outils complémentaires indissociables.

Il faut donc identifier les plus intéressants pour toi, y diffuser tes articles, répondre aux sollicitations, et engager la conversation sur ceux que tu considères comme les plus pertinents.

Cela prends du temps, on ne peut pas être partout, mais il faut sans doute se poser la question de la meilleure utilisation que tu peux en avoir.

Quelques idées ici également.

Nouer des relations avec des blogueurs de la même thématique

C'est un point extrêmement important pour moi, pour se faire connaître d'une part, mais aussi et surtout parce que cela rend l'expérience du blog vraiment plus intéressante et enrichissante.

Comment faire ? Suis-les sur les réseaux et parle leur,  lis leurs articles et partage-les, commente-les, cite leurs articles dans les tiens. Dose bien le truc cependant, ne sois pas lourd.

Et surtout sois honnête : si tu ne fais ça que pour te faire bien voir en espérant un backlink, tu risques de te faire griller à 10 km et te faire fouetter à coup de câble USB.

Envisage également l'opportunité de guest-blogging, soit en proposant des articles à d'autres blogueurs, soit en accueillant chez toi d'autres rédacteurs à l'occasion. 

Trouves les bons outils qui peuvent t'aider, et apprends à les maîtriser

Les outils informatiques sont là pour nous assister dans nos tâches quotidiennes, mais ils sont très nombreux, et il faut prendre le temps d'apprendre à les utiliser correctement.

Gestionnaire de réseaux sociaux, outil de suivi du trafic, correcteur, applications mobiles d'alerte en cas d'événements importants, notifications de ta boîte mail... tu ne trouveras pas tout en un jour, mais cela vaut la peine de t'y pencher, et n'hésite pas à poser des questions à des gens bien informés.

Pour terminer, deux choses à ne pas oublier...

Blog différent

Sois différent !

C'est la seule façon de te faire connaître au milieu des milliers de blogs existants. Ton blog est TON espace personnel, il doit te ressembler.

Alors surtout : ne suis pas les listes de conseils d'un quelconque blogueur ! indecision

Amuse-toi !

Je termine avec l'aspect le plus important de tout : le plaisir. Même si la tenue d'un blog impose une certaine discipline, du travail et de la patience, c'est avant tout une formidable expérience pouvant être la source de beaucoup de satisfaction.

Alors n'hésite pas à te lancer.

 

Tu es arrivé au bout de tout ça, bravo, tu es prêt à être un blogueur !

J'espère que ça t'a plus, et dans le cas contraire, tu peux toujours me conspuer en commentaires en me disant que mes articles craignent, mon design pue, mes images sont moches et mes idées idiotes.

 

Commentaires

Superbe article, un grand merci !

(Comme d'habitude. :D)

Salut !

C'est mon premier commentaire. Alors que je lis tes articles depuis longtemps, grâce à Feedly. Ton blog est dans mon groupe "Quotidien", c'est dire !

Je blogue pas mal, j'ai lu des tas de choses, créé des sites, bossé le SEO, tout ça.

Maintenant, j'ai un blog auquel je tiens et que j'essaie de faire décoller.

J'ai 150 visiteurs uniques par jour et 300 likes Facebook alors que je n'ai pas fait de promotions à mes proches. Ce sont donc des gens que je ne connais pas.

Mais je me demande si j'ai foiré quelque chose dans le référencement (en appliquant deux conseils qui s'annulent ou une ânerie du genre) parce qu'il me SEMBLE que je ne reçois pas bcp de visites depuis les moteurs de recherche alors que j'ai essayé de bosser avec Adwords et un plugin SEO pour que ça marche.

Bref, je crée du contenu à fond la caisse.

Mais je m'demande si j'ai mal fait quelque chose.

Je ne te demande pas de prendre de ton temps pour jeter un oeil à mon travail, hein ! Mais enfin bon... si tu m'trouvais sympa et que tu voulais bien... bon.

Voilà. Salutations depuis San José, Costa Rica où il fait assez beau et merci pour cet excellent billet qui met bien toutes les églises au milieu des villages !

Gregory.

Portrait de coreight

Bonjour Gregory,
Il faudrait dans un premier temps savoir plus précisemment d'où viennent tes 150 visiteurs quotidiens.
Utilises-tu un service comme Google Analytics ou équivalent ? Pour te donner une idée je recois ici entre 60 et 65% de lecteurs en provenance des moteurs de recherche. Ce taux peut être bien supérieur selon ton activité sur les réseaux sociaux.
De même, utilises-tu Google Webmasters Tools pour savoir un peu s'il n'y a pas de problème au niveau du référencement de ton blog ?
Voilà déjà deux premières pistes, n'hésite pas à poser d'autres questions si besoin. Sans être un spécialiste de tout ça, je ferais de mon mieux pour t'aider (ainsi que les collègues qui passent par ici)
Après, dans tous les cas, il faut savoir être patient. 150 visiteurs uniques par jours après quelques mois d'existence, ça ne me paraît déjà pas si mal !

Portrait de Joël

Salut Coreight,

C'est un billet bien sympa que tu nous as rédigé, plein de bon sens et de conseils à prendre en compte pour toute personne motivée qui souhaiterait se lancer dans cette aventure !!

Comme tu le dis si bien, l'important est de prendre du plaisir à écrire et faire évoluer son petit bout d'Internet. Cela peut devenir très rapidement chronophage et sans un minimum de motivation, le petit blog que l'on vient d'ouvrir finira rapidement dans la oubliettes comme beaucoup de sites que l'on peut rencontrer dans les méandres du Net.

J'espère que cela aidera les courageux qui hésitaient encore à se lancer sur ce type de projet :)

Bonne chance à tous !

Joël

Portrait de Chob

Merci l'ami pour cet excellent article, qui illumine ma journée. Tout est dit, tu peux en faire un livre blanc ;-)

Une seule remarque sur une généralisation que je trouve un peu hâtive : "rares sont les blogs que je prends du plaisir à lire s'ils comportent de longs pavés de texte sans illustration. Les rares dans ce cas sont généralement tenus par des auteurs qui écrivent vraiment très bien". On trouve aussi de nombreux blogs remplis de textes longs, prétentieux et conceptuels et en même temps bourrés de fautes d'orthographe ou de syntaxe. Plus que les illustrations, la structure du texte facilite la lecture : titres, intertitres, paragraphes courts, phrases courtes, mots courts, listes à puces...

Portrait de coreight

Merci Chob !
Dis-donc, je n'ai pas généralisé puisque j'ai bien écrit : "que je prends du plaisir à lire"
Dans l'immense majorité des cas, je préfère que les textes soient illustrés, structurés en paragraphes... Il n'y a que quelques rares blogs qui arrivent à me faire oublier ça, c'est alors le style d'écriture qui fait la différence.

Portrait de Simon

J'imagine que ça doit être bien indigeste chez moi ! ;) On me l'a déjà dit d'ailleurs, mais c'est un peu à mon image : partout à la fois !

Portrait de Chatdesîles

Article très intéressant.
Merci
Mais comme je connais rien aux réseaux sociaux, je ne suis pas aidée !
Bonne journée !

Portrait de coreight

Merci !
Ce ne doit pas être un obstacle, au contraire, juste une opportunité pour se faire connaître pour ceux qui le souhaite. N'hésitez pas à repasser de temps en temps par ici, j'en parle régulièrement ;-)

Portrait de crack-net

J'ai beau connaitre tous ces bons conseils que tu as énoncé dans ton article, clair et synthétique comme d'hab, je ne les applique pas toujours par facilité, flemme...
J'ai bien aimé l'image du post-ado de télé-réalité qui se met à parler devant une caméra... Après 21h00 mon niveau d'orthographe ressemble exactement à ça :-) Le soir, même en relisant, des fautes grossières ne me sautent pas aux yeux et Il m'arrive fréquemment de les corriger le lendemain (parce que je les ai remarquées ou pire parce qu’on me les a fait remarqué!) honteux de les avoir laissées passées ;-)

Portrait de wool-AOH

Super article !
Tous ces précieux conseils m'ont bien évidemment aidé il y a presque 2 ans maintenant pour lancer mon petit blog...encore merci !
Pour ceux qui hésitent encore un peu, si vous savez de quoi vous voulez parler et vers où vous vous voulez amener votre blog, allez-y, lancez-vous !
Vous aurez tout le temps pour modifier et améliorer les choses par la suite.

Portrait de gwenn

Très bon article, un peu long, mais ça m'a occupé dans le train ^^. Sinon tu parle de responsive design, mais il serait intéressant de préciser qu'il est difficile, voir impossible de le faire sur certaine version de navigateur. Et en fonction du public visé, il peut être intéressant d'avoir un blog valide sur certaine version.

Portrait de coreight

Merci, en effet article un peu long, j'avais pas mal de choses à dire :-D
Aurais-tu des exemples à me donner de navigateurs où le responsive design ne fonctionne pas ?
Car justement l'objectif est d'adapter le design à n'importe quelle résolution d'écran, je n'ai pas d'exemple en tête où ça ne fonctionne pas.
Merci !

Portrait de Brand

Bonjour à tous,

Concernant les difficultés en grammaire et en orthographe, j'ai acheté un logiciel super efficace : Antidote. C'est un Éditeur Canadien reconnu. Après pour les oublies de mots, j'utilise le lecteur de texte du Mac. Perso, depuis que j'utilise ces 2 fonctions, c'est le jour et la nuit et je ne peux plus m'en passer. C'est moins fatiguant et plus rapide dans mon cas. Et puis entendre la machine pour faire la lecture et lire en même temps, c'est pour moi comme une double concentration.
Avec de l'XP on arrive à écrire un commentaire tout en écoutant le billet écrit par notre précieux Coreight. :) C'est une pratique qui permet de saisir un article dans son ensemble.

ps: pour le coup les fautes sont dû au fait que je ne suis pas sur mon Mac mais au boulot.

Brand.

Portrait de coreight

Cela tombe bien que tu en parles, puisque je devrais publier bientôt un test sur Antidote.

Portrait de sophie-mum

merci pour ces conseils, que j'utilise pour mon blog lifesyle famille
bonne journée

Portrait de baptiste

super ce site :) toujours de bonnes choses à y trouver, sans jamais trop répéter ce qu'il y a ailleurs , j'aime !

Ajouter un commentaire